Vous êtes ici

Après une bonne première mi-temps, CB n'a rien pu faire contre Monaco (72-89)

14
04
18

Cholet Basket (16e, 10v-17d) accueillait l'AS Monaco (1er, 20v-7d), ce samedi à la Meilleraie. Les joueurs du Rocher sont sur la pente ascendante, avec une large victoire à Boulazac (94-67). Les Choletais, quant à eux, vont dans le sens inverse, avec un mois sans victoire, soit six défaites, la dernière contre Boulazac (79-87). Dans l'optique de la lutte pour le maintien, pour CB, ce match est capital.

LE MATCH

Quart-temps 1 : 22-15

Jerry Boutsiele remporte l'entre-deux, et Toddrick Gotcher ouvre la marque. Mais Haukur Palsson commet la première faute, ce dont profite Paul Lacombe pour égaliser. Mais Ryan répond, d'un 2pts spectaculaire. Les Choletais sont en mission en ce début de rencontre, et le gros block de Jerry Boutsiele est là pour en témoigner. Le match prend des airs de concours de pistoleros au moment où Haukur Palsson répond à Sergii Gladyr, tandis que Jonathan Rousselle place un lay-up. CB réalise une entame sérieuse (9-7, 4e). Ce qui est confirmé par les 2pts extérieur de Jerry Boutsiele et le primé de Haukur Palsson, pour placer, oh surprise, Monaco à distance (16-7, 6e). Mais un temps mort et un shoot de Georgi Joseph plus tard, et les Maugeois comprennent qu'ils doivent rester concentrés, pour espérer un exploit. Et ils le sont toujours, après un gros shoot de Toddrick Gotcher (19-9, 8e). Mais Ali Traoré puis Paul Lacombe placent des lay-ups, avant que Isaiah Cousins ne rentre les trois premiers points de sa carrière choletaise (22-15, 10e).

Quart-temps 2 : 19-25

Christopher Evans se place en premier de cordée pour lancer la réaction monégasque, avec deux lancers. Paul Lacombe, prend la suite, avant qu'Isaiah Cousins ne prenne son envol pour un superbe lay-up (24-19, 12e). Mais l'ASM se fait de plus en plus pressant, avec un primé de son serial shooter DJ Cooper. Ce à quoi répond le 2+1 de Yancy Gates, pour repasser à +5 (27-22, 13e). Mais la réplique est cinglante, elle vient de Paul Lacombe, pour laisser l'ASM tout près. Sauf que CB est en grande réussite dans cette première mi-temps (12/24 après 15'), ce qui lui permet de regarder son adversaire dans les yeux (29-27). Tout cela précède un primé de Sergii Gladyr, le grand danger de l'ASM, permettant aux joueurs du Rocher de prendre les commandes du match pour la première, mais pas pour longtemps, puisqu'Isaiah Cousins est (déjà) en forme, plaçant un gros 2pts. Yancy Gates, place deux nouveaux points, CB est toujours devant (33-32, 17e). Elmedin Kikanovic égalise, après une faute de Ryan Evans, puis, après une nouvelle faute du numéro 15 maugeois, Monaco repasse devant, toujours par son Bosnien. Par la suite, c'est un 2+1 de Yancy Gates, puis deux lancers de Damjan Rudez. Mais un nouveau and one de Isaiah Cousins remet Cholet devant : quel mano à mano ! Mais Christopher Evans place deux lancers pour remettre les siens devant, dans une soirée étouffante. Jerry Boutsiele répond, avec deux lancers pour lui aussi, permettant à CB d'être au commandement à la pause (41-40, 20e).

Cholet réalise une entame de rencontre resplendissante, et son l'arrivée d'Isaiah Cousins n'y est pas pour rien. Le meneur place un gros début de match (13pts à 5/8, 2 pds et 2 f.pr. Pour 12 d'éval en 12'37''). Ses coéquipiers sont dans son sillage, avec un belle réussite pour eux aussi (52% contre 46%). Ils sont dominés aux rebonds (13 prises à 17), mais pas à l'évaluation (45 à 42).

Quart-temps 3 : 8-27

Monaco repart du bon pied, avec deux points pour Elmedin Kikanovic, puis trois pour Sergii Gladyr, ce à quoi répond Toddrick Gotcher grâce à un shoot en tête de raquette (43-48, 23e). Christopher Evans rentre un lay-up, permettant aux joueurs de la Principauté de prendre leur meilleure avance (+6). Mais la pluie s'abat sur Cholet, avec Sergii Gladyr et DJ Cooper qui sont ceux qui la font tomber, permettant aux leurs de creuser l'écart (44-58, 25e). Tout est devenu difficile, dans ce troisième acte, et le score en témoigne, l'adresse choletaise aussi (passée à 40% en fin de période, quand celle de Monaco atteint 52%). Monaco fait régner sa loi, mais cela ne l'empêche pas de commettre des erreurs, ce dont profite Yancy Gates pour claquer un dunk. Mais celles-ci ne sont pas légion, et l'armada princière, avec une plus grosse intensité depuis le retour des vestiaires, montre son emprise sur le match (49-67, 30e).

Quart-temps 4 : 23-22

Damjan Rudez place un 2pts extérieur d'entrée, et CB passe à -19, ce qui précède le cinquième primé de Sergii Gladyr. Les Maugeois sont en très grande difficulté, et on remarque que la deuxième période d'Isaiah Cousins en est le reflet, avec aucun point pour la nouvelle recrue choletaise depuis le retour des vestiaires. En face, Damjan Rudez enchaîne les primés, Elmedin Kikanovic rentre ses claquettes, et Monaco est loin, très loin devant (55-80, 35e). Cela lui permet de voir venir, car la fin de match est marquée par le retour en verve de Isaiah Cousins, par un beau 2pts de Killian Hayes, et ainsi par une reduction de l'écart pour les Maugeois, qui inscriront, par Haukur Palsson à la sirène, le dernier primé du match.

Pour voir le résumé du match en vidéo, c'est par ici.

L'APRES-MATCH

Monaco est un leader tranquille. Avec au-moins deux victoires d'avance sur Strasbourg (avec un match en plus que les Alsaciens), la Roca Team montre clairement qu'elle monte en puissance, en vue des play-offs. Son jeu est flamboyant, son adresse magnifique et sa défense de fer: l'ASM sera très clairement l'épouvantail de la phase finale.

Concernant la rencontre du soir, la première période aura montré que CB n'est pas mort, loin de là. L'arrivée d'Isaiah Cousins a permis le retour de l'enthousiasme dans les rangs maugeois, et, pour lui personnellement, ce sont des débuts prometteurs (21pts à 8/14, 3/5 à 3pts, 2rbs, 2pds et 3f.pr. pour 17 d'éval en 28'16'').

Collectivement, après une première période où tout souriait aux Maugeois, les statistiques se sont inversées en seconde mi-temps. Au final, Cholet a été battu dans tous les domaines, à commencer par l'adresse, où CB à shooté à 45% (29/65, dont 7/20 à 3pts), contre 50% pour Monaco (29/58 dont 12/25 à 3pts). Les Maugeois ont pris 27 rebonds, contre 38 pour l'ASM. Ils ont surtout perdu trop de ballons (14), même si la Roca Team en a perdu autant. Concernant l'évaluation, elle est largement pour les Monégasques (108 à 77).

Pour les statistiques officielles du match, c'est par ici.

LES REACTIONS

Philippe Hervé (Entraîneur de Cholet Basket): «La première mi-temps, on ne l'a pas souvent vue ces derniers temps. On est acteurs du match, aggressifs. On joue notre jeu, on est efficaces, mais on perd des ballons, d'où le fait que Monaco ne reste pas loin. Cela nous empêche de faire ne serait-ce qu'un petit écart. Après, en deuxième mi-temps, on ne garde pas le même niveau d'intensité. On souffre physiquement. On a subi, surtout avec leur grosse adresse à 3pts. On baisse la tête, on shoote moins bien... Pour Isaiah (Cousins), commencer par Monaco et réaliser une telle performance, c'est très positif pour lui. On a dû changer notre jeu, et lui s'en est très bien sorti. Il vient pour soulager Jonathan (Rousselle). Jo est dans le dur physiquement et mentalement, il vit mal de voir l'équipe en difficulté. On lui en demande beaucoup. On ne va pas pouvoir en demander beaucoup à Isaiah pour le match à Antibes. Il faudra faire une perf' là-bas. Pour se rassurer, seule la victoire compte.»

Jerry Boutsiele (Pivot de Cholet Basket): «On a baissé pavillon en deuxième mi-temps. On a craqué dans le troisième quart-temps, d'où un écart conséquent en fin de période. On savait qu'on devait réagir après Boulazac. On a lâché, d'où un tel score. On a perdu trop de ballons, on a fait trop d'erreurs. Isaiah s'est bien intégré. Il faudra élever notre niveau de jeu dans tous les secteurs pour espérer gagner un match. Il va être compliqué d'inverser la tendance, nous sommes sous pression partout.»

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

Les autres actualités

22
05
18
dsc_0326.jpg
La quinzième édition du Tournoi des Sponsors de Cholet Basket s'est déroulée le dimanche 29 avril. Les 17 équipes participantes se sont affrontées dans les gymnases du Lycée Sainte Marie et de la Providence. Les...
21
05
18
photo_site_mickael_g.jpg
L'ailier international Mickaël Gelabale va prolonger son bail en Bourgogne. C'est un beau cadeau d'anniversaire pour Mickaël Gelabale, qui fête ses 35 ans ce mardi 22 mai. Selon nos informations, l'ailier...
21
05
18
photo_site_fabien_causeur_2.jpg
Bien que Luka Doncic fut le MVP du Final Four, Fabien Causeur a également fait un super match contre Fenerbahçe Dogus Istanbul et aurait pu être le co-MVP. » Ce n'est pas un média français qui écrit cela mais...
21
05
18
10x15_fabien_causeur_portrait_11-12.jpg
L'Euroleague a fourni quelques faits et chiffres à propos du Real Madrid qui est devenu hier soir champion d'Europe : … Le Real Madrid a remporté sa 10ème EuroLeague, un record. Madrid a remporté l'épreuve en...
21
05
18
10x15_fabien_causeur_11-12_liz6768.jpg
Fabien Causeur n'est pas passé à côté de sa finale d'EuroLeague, loin de là. Meilleur marqueur madrilène (17 points) dimanche soir contre le Fenerbahçe, Fabien Causeur a largement contribué à la 10e victoire du...
21
05
18
photo_site_fabien_causeur.jpg
La Decima pour le Real Madrid ! En battant le Fenerbahçe en finale (85-80), le club espagnol s'est adjugé la dixième EuroLeague de son histoire. Fabien Causeur a été absolument exceptionnel avec 21 d'évaluation...
18
05
18
visuel_site_internet.jpg
Plus qu'un mois et demi avant la fin des inscriptions !  Dépêchez-vous à nous rejoindre !
18
05
18
killian_cb-pau.jpg
Le tirage au sort des quarts de finale du Trophée du Futur a été effectué ce jeudi par Alain Béral et Mamoutou Diarra. On connaît les affiches du Trophée du Futur 2018 suite au tirage au sort* ayant eu lieu ce...
17
05
18
photo_site_equipe_de_france.jpg
On connaît la liste des joueurs sélectionnés par l'équipe de France masculine pour participer aux prochains matchs de qualification avec l'équipe de France masculine. La Fédération française de basketball (FFBB...
17
05
18
photo_site_fabien_causeur_et_nando_de_colo.jpg
Le CSKA Moscou et le Real Madrid vont se disputer une place en finale de l'EuroLeague ce vendredi soir (21h). Avec dans cette affiche de rêve un duel entre deux anciens arrières de Cholet Basket, Nando De Colo...