Vous êtes ici

CB sort vainqueur du piège Orléanais (72-79)

22
03
15

Cholet se déplace, ce samedi 21 mars 2015, à Orléans afin de rencontrer l’actuel 16ème du classement. Un match crucial puisqu’à ce jour, seulement une victoire différencie les deux équipes.

5 de départ côté Choletais : Chris OLIVER, Paul DELANEY III, Cedrick BANKS, Nick MINNERATH et Kevin JONES
5 de départ côté Orléanais : Kyle MCALARNEY, Brian GREENE, Fernando RAPOSO, Marc-Antoine PELLIN et David NOEL

1er quart temps : 26-11

Cedrick BANKS, servi par Paul DELANEY III, entame la marque pour CB, à 3pts. Marc-Antoine PELLIN lui répond instantanément. Orléans, bien dans son match, applique une défense serrée sur Cholet et particulièrement sur l’intérieur Kevin JONES. CB en perd le ballon et permet à Orléans de partir en contre-attaque. En attaque, Cholet manque les occasions de passer devant l’OLB. Un nouveau panier orléanais (3pts de Kyle MCALARNEY) oblige Laurent BUFFARD à prendre son premier temps mort dès la 2ème minute de jeu (9-3, 2’). Au retour sur le terrain, Chris OLIVER trouve le passage jusqu’au cercle mais manque d’adresse. Il peut compter sur Kevin JONES, bien présent, qui prend le rebond offensif et marque. Défense retrouvée côté Choletais qui vole des ballons et empêche les rebonds offensifs aux Orléanais. DELANEY III applique un jeu rapide mais Cholet est toujours en manque d’adresse, ce qui n’est malheureusement pas le cas d’Orléans (17-7, 6’). CB souffre en attaque et voit les 24 secondes passer sans aucun tir tenté. Heureusement pour Cholet, JONES travaille la défense orléanaise sous la raquette et inscrit 2pts (19-9, 8’). Puis c’est un nouveau 3pts de David NOEL qui reflète l’adresse Orléanaise de la soirée (24-9, 9’). Jonathan ROUSSELLE au rebond offensif inscrit 2pts. CB s’incline finalement dans ce 1er quart temps 26 à 11, payant le prix cher, son manque d’adresse à 3pts (1/9 pour CB contre 4/5 pour l’OLB).

2ème quart temps : 18-22

Retour sur le parquet pour ROUSSELLE, BANKS, DE JONG, JONES et JOMBY pour cette entame de 2ème période. Les deux équipes sont en peine en attaque et il faut attendre l’entrée de Yannis MORIN pour débloquer le compteur. Précieux en défense avec un contre, il l’est également en attaque avec un rebond offensif puis 2pts (26-13, 12’). Malheureusement pour CB, la réponse est immédiate : 3pts de Brian GREENE. CB a du mal à garder ses ballons, à l’image de ROUSSELLE qui se fait prendre au piège, l’obligeant à faire faute sur la contre-attaque, offrant ainsi 2 lancers-francs à Orléans. Nicolas DE JONG capte le rebond offensif, tire et se fait contrer. La défense orléanaise tient bon et CB peine à se trouver en attaque. Le jeune MORIN entre en jeu et marque 2pts à l’intérieur (34-15, 14’). Puis, Paul DELANNEY III marque ses 2 lancers-francs (38-17, 15’). CB tente de réduire l’écart. JONES remplace MORIN et voit son panier accordé sur un contre illégal de LOUM (40-21, 17’). Cholet perd des ballons bêtement, à l’image de la passe de BANKS, directement arrivée dans les mains de Marc-Antoine PELLIN. S’il y a bien un secteur où CB ne se laisse pas faire, c’est celui des rebonds. A sa tête : Kevin JONES, qui récupère la balle sur un tir contré de DELANEY III et essaye de ramener CB (42-25, 19’). S’ensuit une bonne séquence choletaise des deux côtés du terrain avec une interception et une contre-attaque, JONES à la finition (42-27, 19’). DELANEY III continue sur la lancée de son coéquipier et inscrit son panier avec la faute, puis transforme le lancer-franc (42-30, 19’). CB insiste à 3pts avec DELANEY III et cela finit enfin par payer, 44-33 à la pause.
CB remporte le 2ème quart temps 18-22 ainsi que la bataille au rebond dans cette 1ère mi-temps, 20 à 17. Pourtant CB compte toujours 11 points de retard. Orléans fait preuve, en ce début de match, d’une adresse insolente (61%), d’autant plus à 3pts (60%). L’évaluation reflète le match, 63 pour Orléans contre 28 pour CB.

3ème quart temps : 9-23

Les pertes de balle s’enchaînent pour les deux équipes et aucune des deux ne trouve le chemin du panier. C’est PELLIN qui le trouvera le premier, imité par Brian GREENE à 3pts. Chris OLIVER leur répond à 2pts sous le panier. Puis, le ballon est sauvé in extremis par MORIN, qui permet à JONES d’enchaîner à 2pts (49-37, 23’). NOEL continue d’alimenter la marque pour Orléans. Côté CB, DELANEY III trouve OLIVER sous le cercle pour 2pts supplémentaires, puis DELANEY III à 3pts, et enfin MORIN à 2pts, série de 7-0 en cours pour CB (51-44, 21’). MORIN trouve le cercle à plusieurs reprises, bien servi par DELANEY III puis par ROUSSELLE (53-49, 27’). De l’autre côté du terrain, CB a resserré sa défense et oblige Orléans à aller au bout des 24 secondes à deux reprises. JOMBY sanctionne l’OLB avec un tir longue distance (53-52, 29’). CB revient dans son match et se paye même le luxe de passer devant (53-54, 29’). Les choletais concluent ce quart temps par une contre-attaque, avec à la finition, Rudy JOMBY (53-56). Dans ce quart temps, les choletais n’ont laissé aucune chance à leurs homologues orléanais, dominant totalement la période (9-23). CB revient de loin, mais CB est bien là !

4ème quart temps : 19-23

DELANEY III entame cette période avec un tir intérieur (53-58). Puis, MORIN s’offre une superbe claquette, donnant ainsi 7 longueurs d’avance à CB (53-60, 31’). Cette fois, c’est au tour d’Orléans de manquer d’adresse et Cholet sait en profiter. JONES enchaîne sur une passe décisive de BANKS (53-62, 32’). Le jeune Yannis MORIN se voit pousser des ailes ce soir et claque un nouveau dunk sur une passe de JOMBY. DELANEY alimente à l’extérieur et CB s’envole (55-66, 33’). MORIN enfonce Orléans avec une nouvelle claquette (55-68, 34’). CB défend dur, empêchant Orléans de marquer, jusqu’au 3pts de David NOEL, qui stoppe l’hémorragie de l’OLB (58-70, 35’). Le jeune MORIN se voit quant à lui sanctionné par une faute et permet à HARRIS d’ajouter 2pts au compteur orléanais (60-70, 36’). Ce dernier enchaîne et ramène son équipe à 8pts. BUFFARD stoppe cette remontée par un temps mort. MINNERATH remplace MORIN pour les 3 dernières minutes. Cholet défend parfaitement des deux côtés du terrain, à l’image de JONES qui vole un ballon et monte au dunk (62-72, 38’). Orléans prend un temps mort afin de préparer les 1’49 qu’il reste à jouer. L’écart est toujours de 10 pts (64-74). MINNERATH et LOUM écopent d’une double faute qui aura l’avantage de couper le jeu orléanais. HARRIS, malgré la très bonne défense de JONES, marque à 2pts. MINNERATH, au buzzer des 24’’, inscrit 2 nouveaux points et obtient la faute (66-77). Ça chauffe entre MINNERTAH et LOUM et cela perturbe les choletais qui se laissent distraire. PELLIN en profite pour voler le ballon, le passe à LOUM qui obtient deux lancers sur une faute de DELANEY III (69-77, 39’). Au tour de MINNERATH de transformer ses deux lancers (69-79). NOEL essaye de rattraper les choletais avec un tir longue distance (72-79), trop tard. C’est donc sur ce score que se termine la rencontre opposant le 15ème au 16ème du classement. Une rencontre dont Cholet sort vainqueur.

Une victoire qui fait du bien, contre le 16ème du classement, récompensant les efforts choletais. CB la doit à son 3ème quart temps de folie. Mené de 21pts dans le 2ème quart, les Choletais ont su relever la tête et prouvent une nouvelle fois leur volonté de gagner. Le jeune intérieur Choletais Yannis MORIN a été la révélation de ce match. Présent en attaque (19pts à 69%), il l’a également été au rebond (6rbds) et termine avec 19 d’évaluation, ce qui lui vaut le titre de MVP du match.

Pour cette victoire, CB a également pu compter sur ses fidèles supporters qui ont fait le déplacement à Orléans, afin d'encourager leur équipe.

Rendez-vous samedi 28 mars, à 20h, à la Meilleraie, pour la rencontre CB-Rouen.

Retrouvez les statistiques de la rencontre en cliquant ici.

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

Le résumé vidéo de CBTV :

Et celui de OLB TV :

Les réactions de Laurent Buffard :

Celles de Yannis Morin :

Et celles de Pierre Vincent :

 

Les autres actualités

15
12
17
10_x_15_ccrb_melvyn_govindy.jpg
Pour la 13ème journée de championnat, les U21 de Cholet Basket reçoivent Gravelines. Match à 17h le samedi 16 décembre 2017. Entrée gratuite. Toute personne, non titulaire d'un billet ou d'une...
15
12
17
matches_cb-bcm_16-12-17_site.jpg
Réservez dès maintenant vos places pour Cholet Basket / Gravelines-Dunkerque le samedi 16 décembre 2017 à 20h.
15
12
17
Si vous n'avez pas la possibilité de venir encourager Cholet Basket à la Meilleraie, vous pouvez suivre la rencontre de ProA CHOLET BASKET/GRAVELINES-DUNKERQUE en direct sur COLLINES (92.4 -...
14
12
17
photo_site_rodrigue_beaubois.jpg
Pouvoir évoluer un jour en équipe de France est l'un des objectifs majeurs de la seconde partie de la carrière de l'arrière guadeloupéen. Voici l'une des plus grandes anomalies du basket français actuel. Joyau...
14
12
17
10_x_15_florian_leopold_csp.jpg
Le tirage au sort de la Coupe de France U17 est connu. Les joueurs de l'Académie Gautier CB affronteront Limoges CSP en 16ème de finale le 6 janvier 2018 à 20h au Pays Melusin Basket Club (86). Le vainqueur de...
14
12
17
10_x_15_killian_hayes_csp.jpg
"L'Anjou a brillé en 2017 grâce à ces champions, championnes, clubs et joueurs d'Angers-SCO." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 14 décembre 2017, cliquez-ici. Votez pour...
14
12
17
photo_site_alain_martineau.jpg
"Le travail du photographe Alain Martineau vient d'être couronné par un label international." Pour lire l'article paru dans Le Courrier de l'Ouest du mercredi 29 novembre 2017, cliquez-ici.
14
12
17
photo_site_recception_bl.jpg
BOUYER LEROUX, Partenaire Majeur de Cholet Basket, a invité une quarantaine de clients pour ce match. Les joueurs de CB sont venus les saluer lors d'une réception après la rencontre.
14
12
17
photo_site_pasquier.jpg
"Pâtisserie Pasquier recrute des CDD de six mois avec possibilité de renouvellement." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du mardi 12 décembre 2017, cliquez-ici.
14
12
17
photo_site_rudy_gobert.jpg
"Alors qu'il était annoncé indisponible jusqu'à la mi-décembre au minimum, Rudy Gobert est revenu au jeu plus tôt que prévu." Pour lire l'article de presse paru dans L'Équipe du mercredi 6 décembre 2017,...