Vous êtes ici

"Chaque match est un vrai combat.. " - Interview de Tony DOBBINS

20
10
07
1- Parles-nous de ta grosse performance (22 points, 12 rebonds et 7 interceptions pour 42 d'évaluation en 39 minutes) contre Chalon sur Saône lors du premier match à domicile ?

C’était un match très important pour l’équipe. Après notre défaite d’un point à Paris Levallois lors de la première journée de championnat, nous nous devions de gagner à domicile et de lancer notre saison. J’étais à la fois très content de notre victoire et de ma performance sur ce match. C’est sans aucun doute ma meilleure performance depuis que je suis à Cholet et j’espère que ce ne sera pas la dernière.


2- Comment te sens-tu à Cholet ?

Je m’y sens bien. Depuis mon arrivée à Cholet en décembre 2006, je m’y sens de mieux en mieux. Les choletais sont très agréables, chaleureux et serviables. Ils sont fiers de leur équipe et dépensent beaucoup d’énergie pour encourager l’équipe. C’est très agréable et encourageant pour les joueurs.



3- Que penses-tu de l’équipe ?

J’étais très heureux et excité de revenir à Cholet pour jouer à nouveau en ProA. J’ai apprécié de reprendre avec l’équipe et de faire tout le travail de présaison. Je pense sincèrement que nous avons notre chance à jouer dans le Championnat de France. L’équipe est soudée et il y a de très bons rapports entre les joueurs sur et en dehors du terrain. Cette cohésion est très importante, surtout pour les matches à l’extérieur où le public n’est pas en notre faveur et où nous devons rester unis. En formant un groupe solide, c’est ce qui va nous permettre d’aller le plus loin en championnat.


4- Peux-tu nous parler de ton expérience en Grèce ?

C’était unique et difficile. Le club avait d’importants problèmes financiers et d’un jour à l’autre, nous ne savions pas à quoi nous attendre. Parfois on rentrait à l’hôtel après un match ou un entraînement à l’extérieur et l’on retrouvait toutes nos affaires dans le hall car le club n’avait plus de quoi payer l’hôtel. Pour toutes ces raisons, c’était très compliqué pour les joueurs de rester concentrés sur leur match. C’était difficile mais très formateur car cela m’a appris que malgré tous ces problèmes, les joueurs se doivent de rester performants pour satisfaire le public et les fans qui, bien souvent, ignorent tout de ce qui se passe en coulisses. Après une telle expérience, j’apprécie d’autant plus le professionnalisme et la qualité d’accueil d’un club comme Cholet Basket.


5- Que penses-tu du niveau du Championnat de France ?

Je pense que le Championnat de France est relevé et que l’on y trouve de très bons joueurs, avec une bonne réputation en Europe. Chaque match est un vrai combat et il n’y a pas de "petites" équipes en ProA. C’est un championnat homogène et de qualité, c’est aussi pour cela que j’ai resigné à Cholet.


6- Penses-tu avoir progressé depuis ton arrivée à Cholet ?

Je pense que Cholet est un bon club pour ma progression sportive. Cette saison, nous avons une équipe jeune, quelques joueurs ont de l’expérience mais pour certains, c’est la première fois qu’ils jouent en Europe ou qu’ils découvrent le haut niveau. Chaque jour à l’entraînement nous apprenons et le travail d’Erman et Jacky nous aide à progresser. Je suis très critique envers moi-même et mon but est de devenir le meilleur joueur possible et de progresser encore et encore. Seul le travail à l’entraînement paye.



7- Contre Chalon sur Saône, tu as réalisé un 7/8 aux lancers francs ce qui n’était pas véritablement ton point fort la saison dernière. Tu as travaillé ton shoot pendant les vacances ?

Comme je l’ai dit, je suis très critique envers moi-même. A la fin de la saison, j’ai fait un bilan de mes points forts et de mes faiblesses et j’ai effectivement travaillé mon shoot cet été et je continue encore à l’entraînement.


8- La NBA est-elle un rêve pour toi ?

Lorsque je jouais en NBDL (National Basket-ball Development League) ou en NBA Sumer League, j’ai eu l’occasion d’être évalué par des coaches NBA mais au final, j’ai préféré venir m’aguerrir dans un championnat européen (en Italie). Je suis heureux d’avoir eu cette chance, mais maintenant je suis plus concentré sur le fait de devenir le meilleur joueur possible et d’emmener CB le plus haut possible.


9- Si tu avais l’opportunité de quitter CB pour un autre club européen, lequel serait-ce ?

Pour un joueur d’un championnat européen, la consécration suprême c’est de jouer un jour en Euroligue. Ce serait donc pour rejoindre un club d’Euroligue où je pourrais encore progresser et réaliser mon but de devenir un bon joueur de basket-ball.


10- Comment occupes-tu tes journées ici ?

J’aime beaucoup lire et écrire.
Beaucoup de mes amis ou de ma famille ne sont jamais venus en Europe, j’écris donc pour partager avec eux tout ce que je découvre de différent dans la culture française. Plus je décris ces découvertes et plus c’est facile pour eux de se faire une idée sur le mode de vie de français et leur culture. Je passe aussi beaucoup de temps à discuter avec mes amis par internet. Je suis aussi toutes les performances de tous mes amis basketteurs que j’ai dans différents championnats un peu partout dans le monde. Je m’informe et bien entendu, je regarde beaucoup de matches de basket-ball à la tv.


11- Aimes-tu la nourriture française ?

Ce que je préfère ici c’est le pain et les croissants. Ils sont excellents. Lorsque je passe devant une boulangerie et que je sens la bonne odeur qui s’en dégage, je ne peux m’empêcher de rentrer et d’acheter des croissants ou du pain.


12- Tes impressions sur le match contre Dijon ?

C’est un match très important pour nous mais comme je l’ai déjà expliqué, c’est un championnat serré et la victoire n’est jamais acquise. Nous ne pouvons pas entamer le match en nous disant que ce sera facile pour nous. Nous allons travailler dur cette semaine pour offrir une victoire à notre public.

Photos : E. Lizambard

Les autres actualités

19
02
17
10x15_rigo_edzata_-olb.jpg
Après un seizième de finale accroché la veille, Cholet espérait une fin de match plus tranquille ce dimanche. Mais ce ne fut pas le cas, même si les Maugeois ont gagné avec trois possessions d'avance. Cholet...
18
02
17
10x15_johan_clet_-htv.jpg
Les U21 de l'Académie Gautier Cholet Basket avaient une revanche à prendre ce samedi, à Bréal-sous-Montfort (Ille-et-Vilaine). Face à un EOSL Angers (NM2) pas venu en victime expiatoire, les Choletais y sont...
18
02
17
10x15_video_dunk_ludovic_laurent_-le_mans.jpg
Revivez le dunk de Ludovic Laurent lors du match de Coupe de France U17 opposant Cholet au Mans le 12 février 2017.
17
02
17
10x15_jerry_boutsiele_csp.jpg
Cholet Basket était en déplacement à Tulle ce vendredi soir, pour y affronter le Limoges CSP en amical. Les Maugeois s'y sont imposés, mais ce ne fut pas si simple. Philippe Hervé voulait profiter de ce match...
17
02
17
10x15_groupe_cb_-_csp.jpg
Pour se relancer, Cholet Basket se déplace dans la Corrèze ce vendredi, pour y affronter un Limoges CSP qui est en pleine phase de renouveau. De leur côté, les Choletais voudront retrouver le goût de la victoire...
17
02
17
10x15_sylvain_delorme_tm_u21_cb-csp.jpg
Pour leur entrée en lice dans le Trophée Coupe de France, les U21 de CB se confrontent à l'EOSL Angers. Les Angevins, à la lutte pour leur maintien en Nationale 2, vont vouloir prendre un bon bol d'air. Pour les...
17
02
17
10x15_video_top_3.jpg
Cholet Basket vous propose Le Top 3 des plus belles actions choletaises lors du match U21 qui opposait CB à Chalon le 11 février 2017.
16
02
17
photo_site_la_mutuelle_la_choletaise.jpg
"Dans le cadre du mois des Lettres et des Arts de la SLA, l'historien Choletais, Jean Maillard, a exposé samedi après-midi à la médiathèque de Cholet..." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'...
16
02
17
photo_site_hayes.jpg
"Ex-shooteur emblématique de CB, DeRon Hayes sévit toujours en Prénationale." Pour lire l'article de presse paru dans le Ouest France du mardi 14 février 2017, cliquez-ici.
16
02
17
photos_site_stephen_brun.jpg
"Au basket, il y a la NBA et le reste du monde." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du lundi 13 février 2017, cliquez-ici.