Vous êtes ici

Cholet Basket s’incline contre Chalons-Reims pour son premier match à la Meilleraie (72-80)

01
10
16

Ce samedi, Cholet Basket (10e, 0v-1d) disputait le premier match à la Meilleraie de sa saison 2016-2017. Les Choletais voulaient se reprendre, après une défaite frustrante à Pau-Lacq-Orthez (79-81). Châlons-Reims (14e, 0v-1d), qui a mal lancé sa saison contre Antibes (défaite 77-92), était son adversaire.

 

Quart-temps 1 : 28-10

Cholet remporte l'entre-deux mais perd le premier ballon. Pas grave, puisque Isaiah Swann s'enflamme dès le début, avec deux primés de suite, plus un autre pour Ilian Evtimov. Et le championnat démarre très bien (9-0, 2e). Le match commence avec une grosse adresse et une grosse envie coté CB, avec une belle agressivité aux rebonds (5 prises en 7 minutes). Les Choletais se font remarquer positivement dans une entame de match spectaculaire à souhait (6/7 à 3 points pour CB en 8 minutes). Les Maugeois sont généreux, leur avance le démontre (28-10, 10e).

 

Quart-temps 2 : 12-23

Les Champenois repartent mieux, avec un 11-0 sur les deux premières minutes. Le CCRB refait ainsi très vite son retard. Trop, de l'avis de Philippe Hervé, qui pose là son premier temps-mort (28-21, 13e). Graham Brown relance, d'un lay-up, la machine choletaise, qui reste pourtant bien grippée. Nicolas De Jong, l'ancien de la maison, en profite (32-26, 15e). Le pourcentage de réussite n'est pourtant pas en chute libre (67% après seize minutes), c'est juste la défense qui est moins en forme.  Ben Dewar claque un tir intérieur intéressant, et le retour de Chalon-Reims se fait moins pressant. Mais celui-ci est toujours d'actualité, avec le 3/3 aux lancers pour Alex Young (37-31, 18e). Ilian Evtimov rentre un primé dans la tempète, pour un CB tout de même bien malade (40-33, 20e).

Cholet Basket fait donc la course en tête, à l'issue d'une première période à deux visages. Le premier fut joyeux, voire même euphorique, avec une très forte efficacité en périphérie (69% après dix minutes) et une énorme agressivité aux rebonds (9 prises).

Un quart-temps plus tard, c'est moins beau, puisque tout commence à être ruiné. L'adresse tout d'abord, avec un 57% à la mi-temps (8/16 à trois points), quand le CCRB tourne à 38% (3/10 de loin). CB est passé derrière aux rebonds (13 prises; 15 coté CCRB).  On dénombre dix balles perdues de chaque côté, ainsi que 8 passes décisives pour CB contre 6 pour les Champenois. Cholet domine à l'évaluation (44 à 28).

Quart-temps 3 : 14-29

Chalons-Reims redémarre fort, avec un retour immédiat à une possession. Mais CB se relance en défense, contraignant le CCRB à aller au bout des 24 secondes, avant que Graham Brown ne refasse vrombir le moteur de la machine choletaise (44-37, 23e). Nicolas De Jong continue de se rappeler aux bons souvenirs de CB, mais Ilian Evtimov, quant à lui, place un trois points qui fait du bien. Mais Cholet fait des erreurs, et Mark Payne les lui fait payer, avant que Nicolas de Jong ne place les siens devant (49-55). CB est en panique, et est en train de subir un 18-2. Jerry Boutsiele place un and one, pour calmer le jeu, mais la Meilleraie est complètement climatisée par le show Alex Young, qui place des dunks, des primés, et laisse le CCRB à +6 (54-60, 30e).

Quart-temps 4 : 18-20

Chalons-Reims repart en vitesse et creuse l'écart, dans une fin de match où l'équipe de CB n'est plus tout à fait maîtresse d'elle-même. La preuve ? Jonathan Rousselle et Ilian Evtimov qui s'emmellent les pinceaux dans la défense champenoise, et Alex Young qui profite des largesses de la défense pour creuser l'écart (58-64, 34e). Même le panier primé de David Noël ne change rien, puisque CB s'enfonce petit à petit (64-72, 37e). Jonathan Rousselle parvient malgré tout à ramener CB à -4 (68-72, 2'15'' à jouer). Mais une faute antisportive de Angel Rodriguez met fin aux espoirs choletais (68-78, 1'10'').

Chalons-Reims s'impose donc sur le parquet de la Meilleraie (72-80). Une victoire méritée, puisque mise à part un premier quart-temps où CB a démarré plein pot, par la suite, le CCRB s'est montré dominateur dans tous les secteurs. Cholet avait pourtant pris soin de bien défendre, mais ça n'a pas tenu. L'attaque était en feu : ça n'a pas duré.

Les statistiques confirment la chose : un paradoxal 50% aux tirs (28/56 dont 40% à trois points), alors que le CCRB a tiré à 45% (25/55 dont 35% de loin). CB a capté 24 rebonds, quand les Champenois en ont pris 37. On dénombre 17 balles perdues pour CB contre une de moins coté Chalons-Reims. L'évaluation est en faveur des Champenois (75 à 93).

Le meilleur Choletais fut Graham Brown, avec 12 points à 6/9, 3 f.pr., 5 rbds, 3 p.d. pour 16 d'évaluation en 30 minutes.

 

Benjamin Dewar (Cholet Basket) : « Un peu comme au dernier match, on perd des ballons bêtement, et la confiance de l'équipe part. On peut gagner beaucoup de match. C'est le début du championnat. On pourra gagner si on met de l'intensité en défense, malgré une mauvaise attaque. On fait des erreurs en défense, à chaque fois Chalons-Reims en profite. On rate des tirs ouverts, des tirs faciles… Je n'ai pas peurs que les scénarii facent perdent la confiance à l'équipe. Il faut faire mieux les choses. On en parlera à l'entraînement. C'est des détails, mais ils sont importants. »

Nikola Antic (entraîneur de Chalons-Reims) : « On est passés par tous les états. La première victoire de la saison est très importante. Tout, au début, était facile pour Cholet. Psychologiquement, c'est très intéressant. Il fallait y croire, à -18. C'était important de ne pas les laisser shooter en première en première intention. J'ai commencé à y croire quand Brown a manqué deux tirs de suite dans la peinture. C'est que le début. Il faudra montrer plus de qualité la prochaine fois. Il fallait faire circuler la balle très rapidement. »

Philippe Hervé (entraineur de Cholet Basket) : « Quand on démarre trop bien, ça peut devenir délicat par la suite. Un relâchement peut arriver, et le scénario devient difficile à gérer. Les rotations ont eu du mal à s'inscrire dans la dynamique du début de match. La pression, quand on est dans un tel match, a tendance à monter. Quand Graham a été en difficulté, ça a mis Jerry dans la difficulté aussi. Chalons-Reims a su profiter de nos erreurs, ce qui a généré de la frustration et du doute chez nous. Notre équipe n'est pas encore prête à gagner, mais il faudra continuer de travailler pour être prêt à le faire par la suite. Chalons-Reims a deux gros ailiers contre lesquels on a souffert de la comparaison. Young et Payne nous ont fait très mal. J'ai senti Kenan Bajramovic totalement absent, ce qui est inquiétant car j'ai dû mettre David Noël à sa place, alors qu'il n'était pas à 100%. Ce qui nous a couté cher. On n'a pas les moyens de mettre de l'intensité pendant quarante minutes. Pourtant, je vois l'équipe travailler au quotidien, et c'est cohérent. Je suis déçu pour tout le monde. Il va falloir faire attention à ce que la frustration ne s'installe pas dans l'équipe. Ce soir il y a eu du bon et il ne va pas falloir l'oublier.»

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

Les autres actualités

19
09
18
vignette_endar.jpg
Jusqu'à la reprise du championnat le samedi 22 septembre à domicile contre Strasbourg, retrouvez chaque jour votre équipe de Cholet Basket à travers les portraits des joueurs. Rencontre aujourd'hui avec Endar Poladkhanli, un jeune au parcours atypique. Venu d'Azerbaïdjan, il a déjà joué dans plusieurs pays, mais aussi en sélection nationale.
19
09
18
jeep_elite_revient.jpg
La Jeep® ÉLITE revient ce week-end !
18
09
18
rdv_seance_dedi_super_u_cholet2.jpg
L'équipe de Cholet Basket vous donne rendez-vous au SUPER U de Cholet le mercredi 19 septembre de 17h00 à 18h00 pour une séance de dédicaces. Venez nombreux rencontrer et échanger avec les joueurs...
18
09
18
vignette_mike.jpg
Jusqu'à la reprise du championnat le samedi 22 septembre à domicile contre Strasbourg, retrouvez chaque jour votre équipe de Cholet Basket à travers les portraits des joueurs. Rencontre avec Michael Young aujourd'hui, qui nous parle de son parcours jusqu'à son arrivée à Cholet.
16
09
18
vignette_pape.jpg
Jusqu'à la reprise du championnat le samedi 22 septembre à domicile contre Strasbourg, retrouvez chaque jour votre équipe de Cholet Basket à travers les portraits des joueurs. On rencontre aujourd'hui Pape Sy, Capitaine de Cholet Basket cette saison !
16
09
18
vignette_jo.jpg
Jusqu'à la reprise du championnat le samedi 22 septembre à domicile contre Strasbourg, retrouvez chaque jour votre équipe de Cholet Basket à travers les portraits des joueurs. Nous allons aujourd'hui à la rencontre de Jonathan Fairell qui nous parle notamment des différences entre le basket américain et européen.
16
09
18
vignette_karlton.jpg
Jusqu'à la reprise du championnat le samedi 22 septembre à domicile contre Strasbourg, retrouvez chaque jour votre équipe de Cholet Basket à travers les portraits des joueurs. Le jeune Guyanais a joué ses premières minutes avec les professionnels en pré-saison. Joueur en U21, il espère décrocher un maximum de minutes en Jeep Elite.
16
09
18
vignette_antywane.jpg
Jusqu'à la reprise du championnat le samedi 22 septembre à domicile contre Strasbourg, retrouvez chaque jour votre équipe de Cholet Basket à travers les portraits des joueurs. Antywane Robinson est de retour à Cholet ! Il nous parle de son premier passage à Cholet, couronné de succès, et des objectifs cette saison.
15
09
18
vignette_warren.jpg
Jusqu'à la reprise du championnat le samedi 22 septembre à domicile contre Strasbourg, retrouvez chaque jour votre équipe de Cholet Basket à travers les portraits des joueurs. Rencontre aujourd'hui avec Warren Woghiren. Du haut de ses 2m14, Warren compte bien s'imposer avec les espoirs cette saison tout en allant chercher le plus de minutes possible avec les pros.