Vous êtes ici

Cholet Basket s’incline sans démériter sur le terrain de Lyon-Villeurbanne (67-71)

17
12
16

Cholet Basket (12e, 5v-7d) se déplaçait sur le terrain de Lyon-Villeurbanne (8e, 6v-6d) ce samedi soir. Les joueurs de l'ASVEL sont dans une dynamique sinusoïdale, puisqu'ils viennent de perdre lourdement à Chalon-sur-Saône en championnat (68-98), alors qu'ils se sont repris mercredi à domicile contre Oldenburg (76-69) en Basket-ball Champions League. Cholet non plus n'est pas au mieux, puisqu'il reste sur une victoire assez poussive contre Orléans à la Meilleraie (86-81).

Quart-temps 1 : 21-21

Cholet Basket démarre assez bien ce match, en menant d'entrée, puis en creusant un léger écart (7-13, 4e). Mais un 12-2 villeurbannais, impulsé principalement par Dragovic, permet aux banlieusards de passer devant pour la première fois (19-15, 7e). Ilian Evtimov rentre ensuite ses deux lancers, pour faire en sorte que CB ne demeure pas loin de l'ASVEL, avant qu'Isaiah Swann n'égalise en fin de période (21-21, 10e).

Quart-temps 2 : 23-13

Noua relance bien Villeurbanne, avec un tir intérieur, en étant bien secondé par Charles Kahudi, pour creuser un nouveau léger écart, mais le dunk de Jerry Boutsiele ramène Cholet à deux longueurs (25-23, 13e). Pourtant, CB manque d'adresse, en manquant plusieurs tirs, notamment de loin. DeMarcus Nelson en profite alors pour se rappeler aux bons souvenirs choletais et claquer cinq points de suite. Mais Villeurbanne n'arrive pas à se détacher, puisque Jonathan Rousselle marque un panier primé, pour laisser les Maugeois à -4, avant que Nikola Dragovic ne refasse son apparition en pleine lumière. Darryl Watkins est lui aussi plein de bonne volonté, puisqu'il permet à sa formation de passer les dix longueurs d'avance (38-28, 18e), ce qui pousse Philippe Hervé à prendre son premier temps mort. La réaction est bonne, avec Ilian Evtimov qui rentre un primé, mais le retour choletais fait long feu avec le dunk de Darryl Watkins, pour permettre aux Villeurbannais de creuser de nouveau l'écart (44-34, 20e).

Cholet Basket est donc mené à la mi-temps à l'Astroballe, malgré un premier quart-temps de très bonne facture, et où il aura regardé l'ASVEL dans les yeux. Les Villeurbannais ont ensuite pris le secteur intérieur à leur compte, obligeant les Maugeois à beaucoup tenter leur chance de loin, sans grande réussite pour autant (4/18 à trois points, dont 2/11 sur le quart-temps 2).

Les statistiques ne disent pas autre chose : L'ASVEL a tourné à 53% aux tirs, tandis que Cholet a rendu une carte à 35%. Les rebonds sont aussi pour Lyon-Villeurbanne, avec 23 prises à 11. L'évaluation couronne le tout, en faveur de l'ASVEL, et ce d'une manière très large (61-28).

Quart-temps 3 : 14-21

Graham Brown relance bien ses troupes, mais Bandja Sy lui répond tout de suite, avant un tir longue distance d'Isaiah Swann. La suite ? Une interception et cinq points d'affilée pour Angel Rodriguez, afin de ramener Cholet à -4 (48-44, 22e) et obliger JD Jackson à poser un nouveau temps mort. Le retour des vestiaires ressemble donc comme deux gouttes d'eau à l'entame de match, puisque CB regarde de nouveau l'ASVEL dans les yeux. Ilian Evtimov, avec un primé, replace les siens dans la roue des Villeurbannais, qui subissent ici un gros 10-2 (50-49, 24e). Walter Hodge rentre deux lancers, mais Jerry Boutsiele met un dunk, et tout est alors plus dur pour les banlieusards. CB met une grosse pression et Adrian Uter n'y résiste pas, puisqu'il fait deux 0/2 consécutifs sur la ligne des 6,25m. L'ASVEL parvient pourtant à reprendre de l'air, avec un primé de Trent Meacham et un lancer de Nicolas Lang suite à une faute technique pour Ilian Evtimov (58-55, 30e).

Quart-temps 4 : 14-13

Cholet repart toujours avec le mors aux dents. Il continue avec une belle intensité, et repasse devant, grâce à Benjamin Dewar, son capitaine exemplaire (58-61, 31e). CB est dans une bonne période, avec un beau 8-0 en cours. Mais DeMarcus Nelson le ramène à la réalité, en égalisant avec un tir primé, avant que Walter Hodge n'y aille de son tir intérieur pour remettre Lyon-Villeurbanne devant. Mais Isaiah Swann rentre un trois points, de son côté, et le mano à mano se met en place (63-64, 35e). Les deux lancers de Nikola Dragovic font rebasculer la partie en faveur des Rhodaniens, mais DeMarcus Nelson se fait contrer par Ben Dewar. Angel Rodriguez égalise aux lancers, avant un dunk de Darryl Watkins. Mais Cholet regarde toujours son adversaire dans les yeux, alors que l'on aurait pu s'attendre à un cavalier seul de ce dernier. Graham Brown égalise ensuite de nouveau : tout est possible (67-67, 37e). Ensuite, Isaiah Swann voit sa tentative contrée par Adrian Uter, avant un tir intérieur de Walter Hodge pour remettre l'ASVEL devant (69-67, 39e). David Noel va ensuite perdre une balle importante, ce qui va provoquer une faute pour Graham Brown sur… Adrian Uter, qui manque ses deux lancers. Nicolas Lang se rate à trois points, mais rentre deux lancers. C'est terminé pour Cholet.

Cholet Basket repart donc de l'Astroballe bredouille, malgré une très belle résistance. Cholet avait pourtant réussi une très belle entame de match, menant de six unités assez vite. Mais dans le deuxième quart-temps, l'ASVEL a appuyé sur l'accélérateur pour prendre dix longueurs d'avance. C'est alors que la résistance choletaise s'est mise en place, afin de revenir tout près, et même de passer devant un court instant. Mais tout cela n'a pas suffi, dans une fin de match où les Maugeois n'auront pas été assez tueurs, avec deux balles de match manquées.

Du côté des statistiques, Cholet est derrière à tous les niveaux. Aux tirs, tout d'abord, où le match aura été assez faible : 39% pour Villeurbanne (5/21 à trois points), 38% pour CB (9/31 à trois points). L'ASVEL s'impose aussi aux rebonds, avec 44 prises à 28. C'est également le cas à l'évaluation, par 79 à 73.

Les statistiques du match, c'est par ici.

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

Les autres actualités

17
01
19
killian_hayes_vs_boulazac_10x15.jpg
Le Championnat d'Europe U18 masculin aura lieu du 27 juillet au 4 août 2019 à Velos (Grèce). Un premier stage est organisé à Voiron du 18 au 22 février. Parmi les 18 joueurs convoqués par l'entraineur, ...
17
01
19
adboulaye_ndoye_vs_boulazac_10x15.jpg
Ce samedi, c'est un énorme défi auquel vont se confronter les joueurs de Cholet Basket (16e, 4v-12d). En effet, c'est la LDLC ASVEL qui s'oppose à eux, dans son antre de l'Astroballe. Le club, présidé par Tony...
17
01
19
karlton_dimanche_vs_boulazac_10x15.jpg
Les U21 de l'Académie Gautier Cholet Basket (1er, 15v-1d) réalisent une magnifique saison. Ce samedi, l'objectif sera de le confirmer une nouvelle fois, et ce sur le terrain de Lyon-Villeurbanne (14e, 5v-10d)....
17
01
19
photo_site_rudy_gobert.jpg
Retour sur les performances du Français en NBA dans la soirée du 17 janvier Le Jazz de Rudy Gobert s'est facilement imposé face aux Los Angeles Clippers 129-109 ce mercredi. Le Français a réalisé l'une de ses...
17
01
19
Finale Jeu Jean Rouyer Automobiles.jpg
La finale du Jeu Jean Rouyer Automobiles a eu lieu hier soir, après le match CB/CHALON SUR SAÔNE. Yannis BLAITEAU, qui avait été séléctionné via la page Facebook, a remporté la fameuse Jeep Renegade devant 5000...
17
01
19
photo_site_yannnis_morin.jpg
Yannis Morin va rester au CCRB jusqu'à la Leaders Cup. Pape Badji opéré, le Champagne Châlons-Reims Basket a décidé de prolonger Yannis Morin (2,08 m, 25 ans) pour un mois Le champion de France 2019 attaque là...
16
01
19
photo_site_rudy_gobert.jpg
Rudy Gobert a dominé la raquette des Pistons de Détroit lundi soir. Tout va bien pour Rudy Gobert et Utah. Le Jazz enchaîne les victoires et le doit notamment à l'impact de son pivot français. Lundi soir, lors...
15
01
19
10x15_nando_de_colo_cb-orl_17-11-07_1.jpg
Trois Français ont été distingués par les GMs des clubs d'EuroLeague. Chaque année, en cours de saison, les managers généraux (GM) des clubs d'EuroLeague sont sondés pour donner leurs avis sur divers sujets....
14
01
19
vignette_killian.jpg
Retrouvez après chaque match à domicile les plus belles images de Killian Hayes
13
01
19
vignette-action.jpg
Antywane Robinson au contre, et Killian Hayes prend tout le monde de vitesse pour claquer un dunk en contre-attaque !