Vous êtes ici

Cholet l'emporte à Boulazac 67-72

11
04
12

1e quart-temps : 14-15

Cholet Basket prend un bon départ dans cette rencontre et mène rapidement 9 à 3 (5’). Mais grâce à son jeu intérieur, Boulazac revient. Gobert se voit siffler une faute sévère et Kunter doit alors le remplacer par Dozier, en grande difficulté. Gobert revient alors sur le parquet  avant de se voir attribuer une nouvelle faute. Causeur assure quasiment l’essentiel en attaque et Gobert se montre persuasif en défense.

Malgré tout, CB, qui ne s’appuie quasiment que sur Causeur à l’avant, ne parvient pas à prendre l’ascendant sur Boulazac.

2e quart-temps : 32-30

Un bon Nelson permet à CB de se relancer grâce à 2 lancers francs et un primé. Gobert en impose toujours en défense et le tempo rapide de l’équipe porte l’écart à 14-22. Boulazac demande alors un temps-mort. Une 2e faute invraisemblable sifflée contre Causeur oblige Kunter à sortir son n°5. Un panier de Nelson redonne 8 pts d’avance à CB mais Dozier donne 2 lancers à Boulazac qui en profite pour revenir à -5 à la 15e (23-28). Cholet demande alors un temps-mort.

La salle est totalement acquise à son équipe et les arbitres se montrent très tatillons. Christopher défend bien mais 2 balles perdues successives de Vebobe et voilà les Périgourdins qui reviennent 29-30. Il reste 30’’. Kunter demande un temps-mort. Dozier perd une nouvelle balle et Boulazac marque un primé sur le buzzer pour mener 32-30 à la pause.

Les locaux sont très concentrés sur leur sujet. Si CB veut l’emporter, l’équipe devra monter un tout autre visage.

3e quart-temps : 46-47

Dubiez marque d’entrée de jeu pour Boulazac et porte ainsi l’avance à 34-30. Causeur manque alors 2 lancers francs et malgré un rebond offensif gagné, Vebobe rate un panier immanquable sur le cercle. CB ne trouve pas de solution offensive. Mais grâce à quelques passes décisives de Causeur pour Gobert, Cholet revient à 36-34 (25’). Gradit à la marque et 2 lancés de Nelson et voilà CB qui égalise 40-40 (26’).
Mais Gaillou se joue de ses adversaires et Boulazac repasse en tête 42-40. CB est de nouveau devant à la 27e (42-43). C’est un match complètement fou qui se déroule dans une salle survoltée.

CB résiste bien à la pression. Mais Causeur se voit siffler une 3e faute (26’) et Vebobe est toujours en difficulté face aux intérieurs périgourdins.

Cholet mène d’un petit point à l’entame du dernier quart (46-47).

4e quart-temps : 67-72

CB se bat su toutes les balles mais Boulazac parvient à marquer 7 pts d’affilé entre la 29e (44-47) et la 31e (51-47).  Une grosse faute d’Adjiwanou sur Causeur permet au meneur de revenir à 53-51 (33’) avant que Vebobe n’égalise (53-53). Les deux équipes se lancent alors dans un véritable chassé-croisé. Une balle perdue de Causeur et voilà Boulazac à +4 (59-55, 35’) avant que Cholet n’égalise de nouveau (59-59, 36’).Causeur, intenable, donne l’avantage à 2 reprises (59-61 puis 63-61).

Le match est complètement fou. Gobert est très précieux en défense et se montre dissuasif. Il reste 1’40 et Boulazac demande un temps-mort. Nelson marque 2 lancers irréprochables (61-65, 39’) avant que Causeur ne se fasse siffler une 4e faute. Un tir intérieur libérateur de Gradit, l’ancien de Boulazac, porte CB à 67-63, suivi de 5 lancers réussis de Causeur mènent Cholet à la victoire 67-72.

Cholet peut dire merci à son duo Causeur-Nelson, bien soutenu par Gobert et les 2 guerriers Vebobe et Gradit. Christopher est quant à lui passer au travers du match, Ona Embo n’a pas pu rééditer sa performance du Mans et Dozier a rencontré de très grosses difficultés.

Cholet a remporté une victoire difficile dans une salle très dure à jouer. Mais les joueurs de Kunter devront se montrer plus solide pour aller plus loin dans la compétition.

Causeur de son côté termine meilleur marqueur de la rencontre avec 22 pts et Gobert, avec 24 d’évaluation, enregistre-là l’une de ses plus belles performances sous le maillot pro de Cholet.

Les statistiques de la rencontre ici

Pour lire les arcticles de presse, cliquez-ici.

Pour lire la présentation du match, cliquez-ici.

Les autres actualités

15
06
18
photo_site_le_verger_de_la_blottiere_et_pure.jpg
"Depuis peu, le Verger de la Blottière est devenu le 3e sponsor principal du skipper Romain Attanasio." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
...
15
06
18
10_x_15_jonathan_rousselle_itw.jpg
Merci Jonathan ROUSSELLE pour cet hommage à la hauteur de l'homme qui l'écrit ! Bon vent à toi à Limoges et sache que tu seras toujours le bienvenue à Cholet Basket !
15
06
18
photo_site_leroy_merlin.jpg
"Hier, la balade sportive au travers de la zone du Cormier a réuni 333 personnes." Pour lire l'article de presse paru dans Ouest France du lundi 11 juin 2018, cliquez-ici.
15
06
18
photo_site_bodet.jpg
"Les clubs sportifs peuvent tirer des recettes publicitaires grâce à leurs solutions vidéo." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
14
06
18
photo_site_rudy_gobert.jpg
De passage sur Move It, Move It, le nouveau média sport porté par Konbini, Rudy Gobert a délivré quelques anecdotes sur sa carrière. Et en particulier, sur le jour où tout a commencé.  La saison NBA est terminée...
12
06
18
12
06
18
photo_site_govindy.jpg
Nous vous informons que Melvyn Govindy a fait le choix de retirer son nom de la Draft NBA. Il fera donc partie de l'effectif pro de Cholet Basket pour la saison 2018/2019. Pour lire les articles de presse,...
12
06
18
photo_site_fabien_causeur_2.jpg
Après avoir brillé lors du Final Four Euroleague de Belgrade, Fabien Causeur s'apprête à jouer sa première finale en Liga ACB. Et pour réaliser un fantastique doublé, Causeur et sa bande devront battre Vitoria,...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_liz8783.jpg
Le CSKA Moscou s'est logiquement imposé en finale de la VTB League. La déception de la défaite dès les demi-finales de l'EuroLeague n'est peut-être pas passée mais le CSKA Moscou a limité la casse en remportant...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_mat2703.jpg
Avant de défier le Khimki Moscou pour le titre, Nando De Colo s'est vu décerné le trophée de meilleur joueur de la saison.