Vous êtes ici

Cholet l'emporte sur le fil face à Gravelines après prolongation (101-99)

26
11
16

Le suspens aura été long mais Cholet s'est finalement imposé sur le fil 101 à 99, après une prolongation arrachée par Gravelines.

Cholet Basket recevait le BCM Gravelines-Dunkerque, ce samedi soir à la Meilleraie. Un match qui s'annonce très difficile pour des Choletais enfermés dans une spirale négative (4 défaites consécutives), avec en point d'orgue une large défaite à Monaco lundi (68-93). Les joueurs de Christian Monschau, de leur côté, sont un peu plus en forme, malgré leur défaite mercredi en FIBA Europe Cup contre les Belges du Limburg United (77-84), ce qui ne les empêche pas de terminer premiers de leur groupe et donc de se qualifier pour la suite de la compétition. En ProA, les Maritimes viennent de s'imposer sans problème contre Orléans (99-57). Un gros challenge pour les hommes de Philippe Hervé, donc.

1er quart-temps : 22-28

C'est Gravelines qui prend le meilleur départ dans cette rencontre et mène rapidement 2-8 après plusieurs tirs manqués des Choletais (1/5 contre 4/5 pour le BCM). David Noel finit par débloquer le compteur choletais (4-8) mais Gravelines garde l'avantage (6-12, 4'). Les Choletais ont du mal à pénétrer la défense adverse même si Jerry Boutsiele parvient à réduire l'écart un court instant (8-12). Ilian Evtimov trouve le bon angle à 3 pts (11-14). Gravelines redonne aussitôt un coup de collier et Philippe Hervé doit arrêter le jeu à 11-19 pour recadrer ses hommes. Les Choletais ne lâchent pourtant pas mais la réussite est toujours absente (13-21). Graham Brown puis Ilian Evtimov à 3 pts permettent de recoller au score (18-21, 8'). Jonathan Rousselle en pénétration (20-23) et Henry répond aussitôt à longue distance (20-26). Rousselle marque 2 lancers-francs mais un dernier tir d'Henry, encore lui (14 pts), sur le buzzer et Gravelines mène 22-28 à la fin de ce premier quart-temps (22-28).

2e quart-temps : 28-15

Cholet repart plutôt bien et passe un 5-0 par l'intermédiaire de Graham Brown puis Angel Rodriguez à 3 pts(27-28). Grâce à son meneur, Cholet reste au contact. David Noel marque un primé et récupère la faute. Cholet revient à 35-36 (13'). Toutefois, Gravelines, bien réglé à 3 pts, reprend un peu d'air avec un 4e primé sur 6 tentés (35-39). Mais David Noel est lui aussi en réussite (38-39). Ben Dewar a la possibilité de donner l'avantage à CB mais son ballon rebondit sur le cercle et se fait sortir par Cel. Jonathan Rousselle finit par égaliser sur un tir dans le corner (43-43, 16') et Rodriguez permet enfin de passer en tête (45-43). Le public choletais encourage son équipe. Isaiah Swann confirme (48-43). Gravelines connaît une baisse de régime et voit son adresse diminuer. Cholet en profite pour mener 50-43. Il reste 1'43 et Christian Monschau stoppe le jeu. Le score n'évoluera plus jusqu'à la fin du 2e quart-temps (50-43, 20').

3e quart-temps : 18-18

Les deux équipes sont fébriles au retour des vestiaires, manquant plusieurs tirs. Cholet maintient malgré tout son avance (54-45, 22'). Gibson à 3 pts remet son équipe à bonne distance (54-50) mais Jerry Boutsiele sous le cercle redonne un avantage de +6 (56-50). Cholet perd plusieurs occasions et Cel, sur une pénétration, marque et récupère la faute, permettant à son équipe de revenir à -2 (58-56). Gravelines reste en embuscade et se rapproche dangereusement (59-58). Le score évolue peut et s'est finalement Ben Dewar qui redonne un peu d'air sur un primé (62-58, 29'). Sur l'action suivante, Gravelines se voit accorder un panier et la faute sous les huées du public (62-61). Ben Dewar, à nouveau, marque à 3 pts (65-61). Cholet se bat et Graham Brown marque au forcing sous le cercle à la toute dernière seconde, provoquant par la même occasion une faute d'Hesson. Cholet mène 68-61 (30').

4e quart-temps : 20-27

Même si Gravelines reste aux aguets (68-63), Cholet reste sérieux et mène toujours (73-65, 32'). Gravelines ressert sa défense et déstabilise le jeu choletais (78-74, 34'). Philippe Hervé arrête le jeu. Isaiah Swann redonne un peu d'air (80-74). Le coach gravelinois arrête de nouveau le jeu après une contre-attaque d'Angel Rodriguez (82-74, 36'). Alors que CB se voit siffler sa 6e faute collective, Gravelines en est toujours à 0 et en profite pour recoller (82-78). Il reste un peu plus de 3'. Henry s'offre un dunk et Gravelines revient à -2 (82-80) avant de se voir attribuer la 1e faute de son équipe dans ce dernier quart (84-80, 37'). Gibson offre la balle d'égalisation à son équipe après 2 lancers-francs (84-84). Il reste 1'10. Isaiah Swann redonne l'avantage à son équipe (86-84) à 40'' du terme. Rousselle écope d'une 5e faute et Cobbs se voit offrir 2 lancers-francs. Il n'en transforme qu'1. Il reste 30'' (86-85). Angel Rodriguez pousse Cobbs à la faute et Philippe Hervé arrête le jeu à 14'' de la fin. Engagement choletais. Nouvelle faute de Cobbs et nouvel engagement choletais. Swann provoque la faute et marque ses 2 lancers-francs (88-85). Il reste 2''8. Temps-mort Gravelines. Henry shoote dans le corner et obtient la faute… et 3 lancers-francs. La Meilleraie fait un maximum de bruit pour le déstabiliser mais il ne tremble pas (88-88). Il reste 1''4. Nouveau temps-mort choletais. David Noel manque sa remise en jeu et le ballon revient à Gravelines. Cobbs tire à 3 pts mais échoue sur le buzzer. Prolongation.

1e prolongation : 13-11

Gravelines prend l'avantage sur un lancer d'Henry (88-89). Angel Rodriguez provoque une faute et marque ses 2 lancers (90-89). Ilian Evtimov redonne un peu d'air sur un primé (93-89). La défense choletaise se resserre et empêche les Gravelinois de tirer. Les Choletais ne lâchent rien et se donnent à corps perdus dans la bataille. Jerry Boutsiele creuse l'écart (95-89). Temps-mort Gravelines. Il reste 1'49. Mais Gibson marque et récupère la faute (95-92). Une interception gravelinoise permet au BCM d'égaliser sur un primé (95-95). Noel marque à 3 pts mais Gibson répond. Nouvelle égalité (98-98). Noel manque le tir suivant et sur la contre-attaque, Gravelines récupère 2 lancers-francs sur une 5e faute de Rodriguez. Il reste 2''02. Cobbs ne tremble pas ou presque et transforme 1 lancer sur 2 (98-99). Evtimov prend le rebond et lance Swann qui provoque une faute d'Henry en tirant à 3 pts. Le Choletais ne tremble pas et transforme ses 3 paniers. Cholet l'emporte 101 à 99. Une belle victoire des Choletais qui auront causé bien des frayeurs à leurs supporters.

Les statistiques du match sont disponibles sur ce lien.

Philippe Hervé (entraîneur de Cholet Basket): "La dernière action? deux américains, un de chaque côté, qui sont stupides. Avec Orléans, j'avais perdu un match avec une telle action à trois dixièmes de la fin. On aurait pu parler de tous les coups de sifflets. J'ai du mal à analyser un tel match. On a fait dans la générosité, c'éait la condition minimale. On a tout donné. Le reste, je préfère en parler avec les joueurs lundi."

Christian Monschau (entraîneur de Gravelines): Le déroulé de la dernière action, c'est pour moi physiquement impossible. En 2''2, il est impossible de remonter le terrain d'une telle manière. Je conteste le déclnchement du chrono, l'erreur revient à la table de marque. En dehors de cela, sur le reste du match, je ne veux pas incriminer l'arbitrage. Je suis content du match, du travail des joueurs."

Jerry Boutsiele (Cholet Basket): "On vit bien cette victoire. C'est stressant, avec ce scénario. C'est la rage de vaincre qui nous a animé ce soir. Quand c'est serré, ce soir, ça donne plus envie de gagner. Personnellement, quand je rentre, je donne le maximum."

Aaron Cel (Gravelines): "Des fins de matchs comme ce soir, on en a vu d'autres. Les trois lancers à la fin les sauvent. Ce fut un beau match de basket, pendant quarante-cinq minutes. Cette défaite nous remet avec les autres équipes à quatre victoires. Le match se joue sur des détails. Même sans Flo (Piétrus), on a montré un beau visage. Mais c'est vrai que la défaite fait mal, surtout quand on obtient deux lancers aussi près de la fin du match."

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

Les autres actualités

24
09
18
killian.jpg
Retrouvez après chaque match les plus belles images de Killian Hayes
23
09
18
pape.jpg
Retrouvez le réaction de Pape Sy après Cholet Basket - SIG Strasbourg
23
09
18
youth-time.jpg
Après chaque match à domicile, retrouvez la réaction de l'un de nos jeunes joueurs dans Youth Time ! Après le match contre la SIG Strasbourg c'est Killian Hayes qui est revenu sur la rencontre
23
09
18
boissie.jpg
Retrouvez le réaction de Régis Boissié après Cholet Basket - SIG Strasbourg
23
09
18
vignette-resume-sig.jpg
Retrouvez le résumé du match Cholet Basket - Strasbourg
23
09
18
collet.jpg
Retrouvez le réaction de Vincent Collet après Cholet Basket - SIG Strasbourg
23
09
18
beyhurst.jpg
Retrouvez le réaction de Ludovic Beyhurst après Cholet Basket - SIG Strasbourg
22
09
18
antywane_robinson.jpg
Pour le lancement de la saison 2018-2019 de Jeep® Elite, Cholet Basket accueillait Strasbourg à la Meilleraie. Un premier obstacle assez difficile pour les Maugeois, d'autant que les Alsaciens font partie des...
22
09
18
karlton_dimanche.jpg
Quart-temps 1 : 25-26 Cholet Basket remporte l'entre-deux et le premier panier est pour les rouges et blancs. Karlton Dimanche est dans un bon jour avec déjà 6 points marqués au bout de 5 minutes. Du côté de...
22
09
18
vignette-action-sig.jpg
La passe de Tywain McKee pour les 2 points de Michael Young