Vous êtes ici

Cholet Mondial 2017 : Une neuvième place positive pour les U18 de CB

19
04
17

Comme chaque année à pareille époque, les Cadets de Cholet Basket ont disputé ce week-end le Cholet Mondial Basketball. Un tournoi qu'ils ont terminé à la neuvième place, avec trois victoires et deux défaites.

En ce week-end de Pâques, place est faîte au Cholet Mondial Basketball, le tournoi annuel organisé par la Jeune France de Cholet. Un tournoi de très bon niveau, dans lequel les cadets de douze clubs, dont quatre français – parmi lesquels Cholet Basket – se sont affrontés tout ce week-end. La victoire finale est revenue aux Espagnols de Torrelodones, qui ont battu en finale les Allemands de Ludwigsburg.

Dans cette compétition, tout a mal commencé pour CB puisque les Maugeois sont tombés sur une poule très relevée, dans laquelle ils ont perdu leurs deux matches assez largement, face aux Tchèques de Prague et aux Canadiens de Toronto. Mais ils ont relevé la tête dès le lendemain, face à Hyères-Toulon, après avoir été reversés dans la poule basse. Les Choletais ont ensuite vaincu les Brésiliens de Lance Livre puis les Italiens de Pallacanestro Biella. Ainsi, ces trois ultimes victoires permettent à CB de prendre la neuvième place. Voici, dans le détail, comment s'est déroulé le tournoi pour les jeunes dirigés par François Fiévet.

  • MATCH 1 : Cholet Basket – GBA Prague (République Tchèque) : 51-72

Les Choletais démarrent assez difficilement la compétition, avec une défaite assez lourde face à une formation tchèque assez rugueuse et difficile à manier. Un match qui a démarré façon concours de pistoleros, avec une belle adresse des deux côtés dans les premières minutes. À ce petit jeu, c'est Prague qui aura su tirer son épingle, creusant un premier trou (18-28, 11e).

CB ne s'en remettra pas, malgré de belles intentions dans le début du troisième quart-temps. Mais il a fallu se heurter à une grosse défense à l'intérieur, ce qui a rendu l'équation tchèque insoluble.

Sur le plan des statistiques, Cholet a été dominé dans tous les secteurs : aux tirs (40% pour Cholet, 51% pour Prague), aux rebonds (20 prises pour CB, 27 pour la GBA) mais aussi à l'évaluation (32 à 71).

Pour les statistiques complètes de ce match, c'est par ici.

  • MATCH 2 : Cholet Basket – Toronto Basketball Academy (Canada) : 78-92

Le début de match de CB est des plus intéressants, avec un très gros premier quart-temps (31-16, 8e). Mais il faut croire que CB a démarré en surrégime puisque la deuxième période a vu Toronto s'imposer de trente longueurs (38-8 en 8 minutes), leur permettant de totalement renverser le match (39-54, 16e). François Fiévet explique ce retournement de situation par de la déconcentration chez les siens : « On s'est relâchés, on a encaissé beaucoup de tirs, on a perdu des ballons sur leur zone presse. On a aussi manqué de lucidité. » Il faut dire aussi que, avec Makur (2,12m) et Matur (2,06m) Maker – les deux sont cousins –, le secteur intérieur canadien ne manquait pas de hauteur.

Concernant les statistiques, Cholet s'est bien battu. La preuve avec un domaine où CB a été supérieur à son adversaire : l'adresse, avec 54% pour Cholet et 51% pour Toronto. Par contre, les Maugeois sont battus aux rebonds (20 prises à 33), comme à l'évaluation (68 à 94).

Après cette deuxième défaite en autant de matches, les Choletais sont reversés dans la poule basse, avec les Italiens de Biella, les Brésiliens du Lance Livre Eventos, ainsi que Hyères-Toulon.

Pour les statistiques complètes de ce deuxième match, c'est par ici.

  • MATCH 3 : Cholet Basket – Hyères-Toulon : 64-59

CB démarre assez timidement, en étant assez vite mené de quatre points (2-6, 2e). Mais il se reprend aussi sec, ce qui lui permet de prendre rapidement les devants (14-13, 7e). Dans le deuxième quart-temps, tout se passe comme dans un rêve pour une formation maugeoise qui passe à +15 en 8 minutes (39-24, 16e).

Cholet aura été chercher ce succès grâce à une défense en meilleur forme, elle qui aura passé quatre minutes sans rien encaisser dans la deuxième période. Ainsi, à cinq minutes du terme, CB mène de 20 points (61-41), avant un relâchement en fin de match qui fait que CB ne se sera finalement imposé ''que'' de 5 longueurs.

Dans ce troisième match, François Fiévet avait demandé à ses joueurs «d'élever leur niveau défensif», ce qui a été fait très brillamment pendant 27 minutes, avant 5 minutes d'un relâchement «qui n'est pas normal» aux yeux de l'entraîneur choletais.

Au vu des statistiques, le succès choletais n'est pas forcément des plus logiques, même si CB a été plus adroit que son adversaire (48% contre 40%). Cholet a été dominé aux rebonds (18 à 23) et à l'évaluation (30 à 54).

Pour les statistiques complètes de cette troisième rencontre, c'est par ici.

  • MATCH 4 : Cholet Basket – Lance Livre (Brésil) : 68-49

Les protégés de François Fiévet remportent ici un match dans lequel ils n'ont jamais été menés. Ils ont creusé à deux reprises dans le deuxième quart-temps un trou assez intéressant, menant ainsi de neuf points (21-12, 11e ; 26-17, 14e). Mais CB fait dans l'irrégularité puisqu'il lui arrive aussi de voir les Brésiliens revenir à quatre longueurs, comme ce fut le cas à la pause (28-24, 16e).

Mais il était dit que les Choletais s'imposeraient avec une avance plutôt conséquente. Un premier effort est fait en milieu de troisième acte (39-30, 20e), avant l'effort final effectué dans la dernière ligne droite avec un 10-0 pour terminer la partie.

Le succès de CB s'appuie d'abord sur le fait que les Maugeois ont su perdre moins de ballons que leurs adversaires, puisque les locaux ont seulement égaré 8 fois la gonfle alors que Lance Livre l'a laissé échapper à 24 reprises. Au-delà de cela, même si Cholet a dominé à l'évaluation (60 à 26), il a tout de même perdu son duel dans d'autres secteurs : aux tirs (41% pour Lance Livre, 35% pour CB) ou aux rebonds (34 prises à 28 en faveur des Brésiliens).

Pour les statistiques complètes de cet avant-dernier match, c'est en cliquant ici.

  • MATCH 5 : Cholet Basket – Pallacanestro Biella (Italie) : 60-48

Pour leur dernier match dans ce tournoi, les Choletais on réalisé une belle partie avec une victoire intéressante. Assez vite menés de dix longueurs après un 13-0 (5-15, 5e), les Maugeois ont su réagir d'une façon assez brillante, passant un 10-3 à leurs adversaires (20-17, 9e). Pour prendre les devants, les Choletais ont passé de bonnes séquences de jeu, avec notamment un très bel alley-oop de Quentin Ruel. Mais cela n'a pas empêché les Italiens d'atteindre le repos en tête d'un point. Après la pause, c'est un mano à mano entre les deux équipes. Avant qu'un 13-0 pour CB vienne creuser un écart décisif (40-32, 22e). Dans l'ultime acte, Cholet va même atteindre une avance de 19 points (56-37, 26e), avant un relâchement dans la fin de rencontre.

Pour s'imposer, CB a su s'appuyer sur sa défense, alors que celle-ci était plutôt défaillante depuis le début du tournoi. François Fiévet a soufflé après coup qu'il avait fait une demande à ses joueurs dans ce sens : «Il fallait qu'on élève le ton en défense, on l'a plutôt bien fait ce matin.»

Au niveau des statistiques, CB a su aller chercher cette dernière victoire malgré une adresse assez faible mais meilleure que celle de son adversaire (39% contre 37%). Les choletais se sont imposés à l'évaluation (56 à 35) même si ils ont été dominés aux rebonds (31 prises à 30).

Pour accéder aux statistiques concenrnant cette ultime rencontre, c'est par ici.

« Notre satisfaction, c'est de voir qu'il y a des joueurs, chez nous, qui avancent dans le bon sens. Notamment dans le secteur intérieur, où cette année on a joué contre des joueurs plus expérimentés. On a montré de très belles choses dans l'état d'esprit. On a joué les cinq matches à fond. On a montré que notre effectif est extrêmement talentueux et capable de faire de grandes choses. On est capables de mettre un très grand niveau d'intensité, mais on a aussi un problème avec le relâchement. Alors on lutte contre cela. On a de supers attaquants, des très bons défenseurs. On a donc une équipe complète, c'est intéressant. Par contre, on manque un peu de dureté et de densité physique. On est capables de mettre de l'intensité physique, mais il faut corriger cela.»

Retrouvez les articles parus dans la presse ici.

Les autres actualités

15
06
18
photo_site_le_verger_de_la_blottiere_et_pure.jpg
"Depuis peu, le Verger de la Blottière est devenu le 3e sponsor principal du skipper Romain Attanasio." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
...
15
06
18
10_x_15_jonathan_rousselle_itw.jpg
Merci Jonathan ROUSSELLE pour cet hommage à la hauteur de l'homme qui l'écrit ! Bon vent à toi à Limoges et sache que tu seras toujours le bienvenue à Cholet Basket !
15
06
18
photo_site_leroy_merlin.jpg
"Hier, la balade sportive au travers de la zone du Cormier a réuni 333 personnes." Pour lire l'article de presse paru dans Ouest France du lundi 11 juin 2018, cliquez-ici.
15
06
18
photo_site_bodet.jpg
"Les clubs sportifs peuvent tirer des recettes publicitaires grâce à leurs solutions vidéo." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
14
06
18
photo_site_rudy_gobert.jpg
De passage sur Move It, Move It, le nouveau média sport porté par Konbini, Rudy Gobert a délivré quelques anecdotes sur sa carrière. Et en particulier, sur le jour où tout a commencé.  La saison NBA est terminée...
12
06
18
12
06
18
photo_site_govindy.jpg
Nous vous informons que Melvyn Govindy a fait le choix de retirer son nom de la Draft NBA. Il fera donc partie de l'effectif pro de Cholet Basket pour la saison 2018/2019. Pour lire les articles de presse,...
12
06
18
photo_site_fabien_causeur_2.jpg
Après avoir brillé lors du Final Four Euroleague de Belgrade, Fabien Causeur s'apprête à jouer sa première finale en Liga ACB. Et pour réaliser un fantastique doublé, Causeur et sa bande devront battre Vitoria,...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_liz8783.jpg
Le CSKA Moscou s'est logiquement imposé en finale de la VTB League. La déception de la défaite dès les demi-finales de l'EuroLeague n'est peut-être pas passée mais le CSKA Moscou a limité la casse en remportant...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_mat2703.jpg
Avant de défier le Khimki Moscou pour le titre, Nando De Colo s'est vu décerné le trophée de meilleur joueur de la saison.