Vous êtes ici

Des nouvelles de : Le Boupère. Rudy Gobert (NBA) en visite aux meubles Gautier

04
06
18

Rudy Gobert s'est prêté volontiers au jeu des dédicaces et des signatures avec les enfants. | Fabien Burgaud / Ouest-France.

Après une saison réussie au Jazz d'Utah, le basketteur français était ce samedi matin en visite chez Gautier, un partenaire depuis huit ans. L'occasion pour le joueur de 2,15m de signer des dédicaces et d'évoquer son année sur les parquets.

La fatigue est là. Toute la semaine, le basketteur tricolore Rudy Gobert (Utah Jazz) a enchaîné les rendez-vous partenaires et autres invitations dans les médias français.

Mais ce samedi matin, le voilà au Boupère au siège des meubles Gautier. L'entreprise est partenaire du joueur depuis huit ans, alors qu'il n'était pas encore majeur et jouait à Cholet Basket.

Une "fierté" pour le directeur général, David Soulard.

Rudy n'oublie pas ses racines avec le temps, apprécie-t-il. C'est un gros bosseur, on a toujours cru en lui. Et devenir une star mondiale ne lui a pas fait perdre les pieds sur Terre".

A droite de Rudy Gobert, David Soulard, le directeur général de Gautier. | Fabien Burgaud / Ouest-France

Durant la matinée, Rudy Gobert a visité le showroom de Gautier, qui présentait ses nouveaux meubles. "Il en sera bientôt équipé à Paris !" rigole le DG de l'entreprise.

Pendant les photos, on se laisse impressionner par la taille du pivot français : 2,15m. | Fabien Burgaud / Ouest-France

Quinze minutes plus tard, le voilà en route pour l'espace où il pourra signer des dédicaces aux enfants des salariés, invité pour ces portes ouvertes de l'entreprise.

De nombreux enfants attendaient dehors le basketteur. | Fabien Burgaud / Ouest-France

Séances de dédicaces

Rudy Gobert repasse même devant une affiche de son époque à Cholet Basket. | Fabien Burgaud / Ouest-France

Souvent impressionnés par la taille du Français (2,15m), les enfants ont un mouvement de recul avant finalement de demander leur dédicace.

Derrière le Français, on peut revoir en vidéo ses meilleures actions défensives de la saison. | Fabien Burgaud / Ouest-France

Parmi les fans : Melvin. Il est venu avec son père, David. "Mon fils est fan de basket. Je lui ai fait la surprise ce matin, c'est amusant parce qu'il l'a vu récemment à la télé".

Melvin garde précieusement les dédicaces en main. "Je l'adore, il fait beaucoup de dunks et de contres !" s'enthousiasme-t-il.

David et Melvin, ravis d'avoir leur dédicaces. | Fabien Burgaud / Ouest-France

Filles, garçons, les enfants étaient tous impressionnés d'être à côté du pivot français de NBA. | Fabien Burgaud / Ouest-France

Bientôt sacré meilleur défenseur de l'année ?

Année après année, Rudy Gobert ne rechigne jamais à venir au Boupère, chez son partenaire Gautier. "On a une super relation avec David. Ils me suivent depuis mes 17 ans. On a toujours eu un bon feeling. Et puis si on peut soutenir l'entreprise, pourquoi pas !", explique-t-il.

Après une saison de 82 matchs en saison régulière et deux tours de play-offs, les traits sont tirés. "Il y a toujours un peu de fatigue", concède "Gobzilla" comme on l'appelle aux USA.

S'il n'est pas encore extrêmement connu du grand public français, une échéance importante l'attend le 25 juin prochain outre-Atlantique. Rudy Gobert fait partie des trois finalistes pour être sacré meilleur défenseur de l'année. L'excitation monte.

"Je reste confiant. Bien sûr que j'espère gagner, mais ce sont les médias qui votent. On verra bien. L'an passé, je n'étais pas passé loin de l'avoir. Le but est de continuer à progresser !", dit-il, lui qui a tourné à 13,2 points, 10,7 rebonds et 2,3 contres par match.

Un rôle de patron qui lui va à merveille dans la franchise de Salt Lake City. "J'ai envie, bien sûr, d'être le leader de mon équipe, et emporter les coéquipiers avec moi".

"Peu importe qui sera le rookie de l'année"

Pas amer, l'élimination en demi-finale de conférence Ouest par les Houston Rockets a été enrichissante. "On n'est passé loin de gagner. Avant, on bat une très belle équipe d'Oklahoma City. Il nous manquait notre meneur (Ricky Rubio). Donc on est proche de ces finales de conférence", veut croire le joueur formé à Cholet Basket.

Un autre trophée décerné le 25 juin devrait aussi attirer son attention : celui de meilleur rookie de l'année, qui récompense le meilleur joueur lors de la première année en NBA. Son coéquipier du Jazz Donovan Mitchell est en lice, avec Ben Simmons (Philadelphie Sixers) et Jayson Tatum (Boston Celtics).

Mais de pas de favoritisme pour lui. "Peu importe qui sera élu. On verra qui sera le meilleur dans cinq ans. C'est le plus important", annonce-t-il avant de rejoindre les enfants pour des dédicaces.


Source : Ouest France / Fabien Burgaud

Les autres actualités

15
06
18
photo_site_le_verger_de_la_blottiere_et_pure.jpg
"Depuis peu, le Verger de la Blottière est devenu le 3e sponsor principal du skipper Romain Attanasio." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
...
15
06
18
10_x_15_jonathan_rousselle_itw.jpg
Merci Jonathan ROUSSELLE pour cet hommage à la hauteur de l'homme qui l'écrit ! Bon vent à toi à Limoges et sache que tu seras toujours le bienvenue à Cholet Basket !
15
06
18
photo_site_leroy_merlin.jpg
"Hier, la balade sportive au travers de la zone du Cormier a réuni 333 personnes." Pour lire l'article de presse paru dans Ouest France du lundi 11 juin 2018, cliquez-ici.
15
06
18
photo_site_bodet.jpg
"Les clubs sportifs peuvent tirer des recettes publicitaires grâce à leurs solutions vidéo." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
14
06
18
photo_site_rudy_gobert.jpg
De passage sur Move It, Move It, le nouveau média sport porté par Konbini, Rudy Gobert a délivré quelques anecdotes sur sa carrière. Et en particulier, sur le jour où tout a commencé.  La saison NBA est terminée...
12
06
18
12
06
18
photo_site_govindy.jpg
Nous vous informons que Melvyn Govindy a fait le choix de retirer son nom de la Draft NBA. Il fera donc partie de l'effectif pro de Cholet Basket pour la saison 2018/2019. Pour lire les articles de presse,...
12
06
18
photo_site_fabien_causeur_2.jpg
Après avoir brillé lors du Final Four Euroleague de Belgrade, Fabien Causeur s'apprête à jouer sa première finale en Liga ACB. Et pour réaliser un fantastique doublé, Causeur et sa bande devront battre Vitoria,...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_liz8783.jpg
Le CSKA Moscou s'est logiquement imposé en finale de la VTB League. La déception de la défaite dès les demi-finales de l'EuroLeague n'est peut-être pas passée mais le CSKA Moscou a limité la casse en remportant...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_mat2703.jpg
Avant de défier le Khimki Moscou pour le titre, Nando De Colo s'est vu décerné le trophée de meilleur joueur de la saison.