Vous êtes ici

Des nouvelles de : Marcellus Sommerville reste à Orléans (ProB)

08
06
17

L'ailier fort américain Marcellus Sommerville a décidé de rester à Orléans -ville où il est installé depuis maintenant 2015-, et ce, malgré la descente du club local en ProB.

Ceci est expliqué dans le communiqué suivant du Président de l'Orléans Loiret Basket :

" Chers partenaires, supporters, bénévoles, abonnés et amis fidèles de l'OLB,

Dans une semaine très intense de travail auprès des équipes administratives et du nouveau staff sportif, je trouvais important de faire un point pour vous indiquer quelques orientations et quelques nouvelles.

Tout d'abord, notre coach Germain Castano déborde d'enthousiasme, et travaille en parfaite cohésion avec le Responsable des Opérations Sportives Vincent Fontaine et Thomas Drouot. Cela rejaillit sur l'ensemble du club en interne, et sans avoir de certitudes sur les résultats l'an prochain, nous pouvons déjà promettre d'être tous sur la même longueur d'ondes au sein du club.

Au niveau des certitudes, Marcellus Sommerville et Kyle McAlarney ont clairement exprimé leur volonté de rester au club et d'y rester avec ambition. Nous leur avons fait part en toute transparence de notre inquiétude de pouvoir constituer un effectif très compétitif en leur présence, mais après plusieurs échanges, au vu de leur motivation pour prendre le rôle de leadership offensif de cette équipe et d'encadrer de plus jeunes joueurs, nous avons décidé qu'il était préférable de ne pas précipiter de rupture sans volonté affirmée de part et d'autre.

Ils seront donc les fers de lance de l'équipe 2017-2018, qui sera, à l'image de son coach et nous l'espérons à notre image, ambitieuse, humble, travailleuse, et avec l'envie de partager des émotions fortes avec tout l'environnement du club.

Le coach et le ROS doivent rencontrer Luc Loubaki demain à Orléans pour échanger également en toute transparence et s'assurer que ses ambitions personnelles sont en phase avec le rôle qui lui serait dévolu. Nous vous tiendrons informés rapidement, l'intérêt de Luc étant également à protéger, puisqu'il s'est engagé avec le club avec un plan de route ambitieux et nous lui devons de ne pas être ceux qui le freineront.

Pour le reste, l'idée de Germain est d'entourer Kyle et Marcellus de joueurs rompus à la Pro B, et de viser idéalement 1 voire 2 profils ambitieux pour la division et qui pourraient s'inscrire sur du plus long terme avec l'OLB.

La volonté semble d'avoir un groupe élargi avec 10 joueurs professionnels, avec quelques profils interchangeables, afin de ne pas être à la merci de blessures en cours de saison et afin de préserver une qualité d'entrainement qui permette de viser une production de qualité le week-end.

Le ou les 2 derniers joueurs étrangers ne seront pas forcément des joueurs connus du championnat de France. Les contraintes budgétaires ne permettant pas de viser d'autres têtes connues. C'est peut-être un mal pour un bien qui va nous obliger à être inventifs, à chercher des profils complémentaires des joueurs déjà en place et de ceux appelés à s'engager dans les jours à venir.

Germain a en tête l'équilibre de l'effectif, sur et en dehors du terrain, nous tâcherons d'incorporer des éléments qui ont des affinités existantes et qui sont des gens naturellement en phase avec les nouvelles valeurs mises en place au club, détaillées dans le précédent courrier.

Dès la saison prochaine, un accent sera mis sur l'incorporation de jeunes joueurs au sein de l'effectif professionnel aux entraînements afin qu'ils s'imprègnent de cette volonté de tendre à un fonctionnement de haut niveau. Germain partage cette vision mais également celle d'échanger avec l'ensemble des entraineurs du club pour imprimer une culture de la gagne OLB dès les équipes élites U13 – U15 – U17 et mettre un accent sur le plaisir et l'enthousiasme à partir des plus jeunes catégories.

Vous serez tenus informés des évolutions au jour le jour lors des finalisations effectives. J'espère que vous partagerez notre enthousiasme et serez excités comme nous le sommes à l'idée de vous retrouver à la rentrée en septembre pour vous présenter ce nouvel effectif en personne. "

(Source : Be Basket)

Les autres actualités

25
04
18
vignette_pau_action_pros.jpg
La Buzzer Beater de Toddrick Gotcher qui conclut une première mi-temps étincelante !
24
04
18
killian_cb-pau.jpg
Les Espoirs de l'Académie Gautier Cholet Basket, d'ores et déjà Champions de France (27v-2d), accueillaient leurs homologues de Pau-Lacq-Orthez (16e, 7v-22d), ce mardi après-midi à la Meilleraie. Les joueurs de...
24
04
18
dsc_2775.jpg
Journée 30 : Cholet Basket (15e) reçoit Pau-Lacq-Orthez (4e) le mardi 24 avril 2018, match à 20h.
24
04
18
dsc_2272.jpg
Le mardi 24 avril à 17h, les U21 de l'Académie Gautier Cholet Basket (1er) reçoivent Pau-Lacq-Orthez (16e), pour la 30e journée de championnat. Déjà sacrés Champions de France depuis la 28e journée, suite à leur...
23
04
18
photo_site_ancien_champion.jpg
Samedi dernier, Cholet Basket est allé cueillir son 6e titre de champion de France espoirs (après 1989, 1999, 1997, 2009 et 2010). Si CB a permis de faire éclore un grand nombre de grands noms du basket français...
23
04
18
visuel_journee_de_lavenir_facebook.jpg
Depuis une dizaine d'années, la Fondation de l''Avenir, la LNB et les clubs professionnels de basket s'allient pour faire avancer la recherche médicale autour d'un événement sportif et solidaire, les...
23
04
18
match_cb-pau-lacq-orthez_24-04-18_site.jpg
Réservez dès maintenant vos places pour Cholet Basket / Pau-Lacq-Orthez le mardi 24 avril 2018 à 20h.
23
04
18
conseil_municipal_des_jeunes_cholet_-_mecenat_chirurgie_cardiaque.jpg
Le Conseil Municipal des Jeunes de Cholet se mobilise à l'occasion du Tour de France et en faveur de Mécénat Chirurgie Cardiaque. Les jeunes élus seront présents lors de la rencontre Cholet Basket vs Pau-Lacq-...
23
04
18
visuel_interviews_leopold.jpg
Cette semaine, nous avons rencontré Léopold DELAUNAY, joueur U18 de l'Académie Gautier Cholet Basket. Voici son interview.   Bonjour Léopold, peux-tu te présenter en quelques mots ? Je m'appelle Léopold Delaunay...