Vous êtes ici

Témoin - PM.Barbaud : "Ils ont bien passé l'hiver !" (Les 20 ans de Cholet Basket - OF 18/06/95)

18
06
95

Et dire que les contempteurs de Cholet Basket prédisaient qu'il ne passerait pas l'hiver.

C'était en 1975. Dans les moiteurs d'une soirée orageuse, après une réunion qui ne le fut pas moins, une vingtaine de personnes s'en allérent chercher refuge dans l'arrière-salle d'un des plus vieux hôtels de la ville, place de la Gare, l'hôtel Hervé. Vingt ans déjà, presqu'une génération.

En cette nuit du 18 juin, au pied levé, s'improvisa l'assemblée constitutive du nouveau club, avec ses futurs dirigeants, ses pionniers, ses curieux et ses témoins. Improvisation ? Ce n'est pas si sûr aujourd'hui, avec le recul ; il est en effet plus que probable que l'idée de cette création devait trotter depuis quelque temps dans la tête des Michel Léger, Yves Oger, Jacques Bodet, Jean Abelard et autres instigateurs. La date même du 18 juin offrait un repère calendaire idéal pour le début de l'aventure de Cholet Basket.*

Seul journaliste-témoin des affres de cette conception, je ne pus m'empêcher d'y mettre mon grain de sel, histoire d'ambiance, affaire de tempérament, question de terminologie. Personne ne doutait plus de rien, à cette heure tardive. Avant mëme qu'elle ait effectué ses premiers dribbles, chacun voyait la future équipe rejoindre rapidement l'élite qui lui était refusée ailleurs.

Emporté par tant d'enthousiasme et convaincu par tant de confiance, je suggérai qu'on baptisa le bébé du nom de Cholet Basket, plutôt que Cholet Basket-Club, pour éviter les confusions à venir avec le CBC, club caennais alors en N I, liées à l'utlisation courante des initiales en matière de presse écrite. Cholet Basket devint CB, un type d'appellation qui fit des petits, ici, et fut repris ailleurs. Curieusement, si l'Europe du basket et la France entière connaissent désormais CB, il en est qui placent encore Cholet en Vendée et non en Anjou... A régler dans les vingt ans qui viennent.

Une génération dans l'épopée

Ceux qui, en cette nuit de juin 75, se retirèrent pour aller au bout de leurs rêves, ont forgé une belle histoire sportive. Les première années furent certainement aussi difficiles qu'exaltantes. Entre Moine et Loire, ils durent batailler aussi ferme que les « Dix Mille » de Xénophon remontant vers leur salut, entre Tigre et Euphrate. Batailles de tranchées, admi-nistratives, sportives ; petits derbies, grands derbies. Une ascension vers l'élite plus longue aussi que rëvée. Championnat départemental, régional, puis national et enfin compétition européenne.

C'est en Anatolie que l'aventure européenne de CB s'est pour ainsi dire arrétée en cette saison 94-95. A quelques deux cents kilomètres de l'endroit oü Xénophon et ses amis achevérent leur épopée en 401 (AC). Engagé dans cette « anabase », le club choletais n'a jamais combattu que pour le goüt et la beauté du jeu et le renom de sa cité.

Le travail des pionniers des heures obscures, les Denis Calzonetti, Jean-Jacques Keriquel et autre Tom Becker, ne fut pas moins méritoire que celui de leurs successeurs, les Jean Galle, Jean-paul Rebatet et Laurent Buffard. Les matches enflammés à Bégrolles ou La Séguinière valaient bien, au plan émotionnel, les CB-Real ou CB-Dynamo qui suivirent. A défaut de grand titre national ou européen, le vrai succès de Cholet Basket se mesure en regardant une carte d'Europe. de Stockholm à Madrid ; de Moscou à Rome, de Kiev à Porto, de Ljubljana à Ankara, de Budapest à Athènes, Cholet se sera fait connaïtre et reconnaïtre par son équipe de basket.

Superbe pour une ville de 60 000 habitants que d'étre au niveau sportif de ces formidables métropoles. L'invitation au voyage de la fédération égyptienne pour le plus exotique des déplacements de CB, en 1984 à Alexandrie, avait ouvert une voie royale à pousuivre.

« Nous serons champions de France dans dix ans ! » avait lancé à la création, le président fondateur Michel Léger. C'était il y a vingt ans. ll reste aujourd'hui à CB, devenu Pitch Cholet; aprés l'ère des promesses, à entrer dans celle de l'accomplissement. Rendez-vous dans vingt ans.

Pierre-Maurice BARBAUD

(Extrait du livre " Les 20 ans de Cholet Basket " de Ouest-France - Juin 1995)

Les autres actualités

07
12
18
karlton_dimanche.jpg
C'est un difficile déplacement qui s'annonce pour les U21 de Cholet Basket, leaders toujours invaincus du Championnat Espoirs, après onze matches. En effet, les hommes de Sylvain Delorme se déplacent, ce samedi...
07
12
18
photo_site_u18.jpg
L'équipe de CB se montre très sérieuse en défense et s'appliquent à partager la balle dès l'entame, à l'image du meneur qui oriente bien le jeu en renversant le ballon pour surprendre la défense regroupée des...
07
12
18
cb-jsf_nant_15-12-18.jpg
Réservez dès maintenant vos places pour Cholet Basket / Nanterre le samedi 15 décembre 2018 à 20h
07
12
18
p1050192.jpg
Le Fast Track est un programme mis en place par la FIBA dans le but d'aider les fédérations nationales à détecter et former de nouveaux et jeunes talents en 3x3. Ce programme est uniquement destiné aux joueurs...
07
12
18
dsc_0055.jpg
Le jeudi 29 novembre, 4 joueurs de Cholet Basket se sont vu participer à quelques animations au Collège Clément Janequin à Avrillé dans le cadre des Sessions Pro organisées par le Conseil Départemental de Maine...
06
12
18
10x15_erman_kunter_10-11_liz7493.jpg
Nous avons le plaisir de vous informer qu'Erman Kunter est le nouveau coach de CB. Il découvrira le groupe Choletais en début de semaine prochaine. Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.
...
06
12
18
10x15_nando_de_colo_cb-orl_17-11-07_1.jpg
Nando De Colo a réalisé un mois de novembre parfait en VTB League. A 31 ans, Nando De Colo n'a pas encore baissé le pied, loin de là. L'arrière réalise un début de saison solide, aussi bien en EuroLeague (9...
05
12
18
photo_site_fabien_causeur.jpg
Pour lire l'interview de Fabien Causeur paru dans le Basket Magazine n°851 du mois de novembre 2018, cliquez-ici .
04
12
18
danny_gibson_-_ebplo_18-19.jpg
Après octobre à Antibes et novembre à Cholet, le meneur américain ne passera pas décembre dans un troisième club français. Après avoir défendu, avec une réussite toute relative, les couleurs d'Antibes (16 d'...