Vous êtes ici

U21: Cholet Basket s'incline dans le dernier quart-temps contre l'ASVEL (65-73)

02
05
17

Ce mardi, à la Meilleraie, les Espoirs de Cholet Basket (2e, 22v-7d) recevaient l'ASVEL (11e, 13v-16d). Un match face à une formation villeurbannaise pas au mieux cette saison, avec un parcours en dents de scie et une défaite lors du match précedent, à Nancy (57-64). Cholet Basket, de son côté, vient de s'imposer à Chalons-Reims (63-50).

Quart-temps 1 : 26-17

Cholet Basket remporte l'entre-deux et Warren Woghiren ouvre le score. Mais Digue Diawara, sur un 2pts puis un lancer, sur deux actions différentes, place les siens devant. Darel Poirier rentre son shoot, puis Corentin Lopez un lancer, alors que Jonathan Kyungu place un tir intérieur pour l'ASVEL : CB est devant (10-7, 5e). Les Maugeois sont en réussite dans ce début de match, avec notamment deux primés magnifiques, l'un pour Corentin Lopez, l'autre pour Rigo Edzata, dans une entame assez serrée, mais pas compliquée. Darel Poirier rentre un 2+1, et CB creuse déjà l'écart, avant la fin de la période, d'où un premier temps mort pour l'ASVEL. C'est efficace pour les Villeurbannais, mais aussi pour CB, par la suite (26-17, 10e).

Quart-temps 2 : 13-14

L'ASVEL repart au quart de tour et CB a du mal a suivre, avec notamment un primé. Mais Corentin Lopez et les siens se reprennent, avec deux lay-ups consécutifs pour celui-ci, ce qui leur permet de repasser à +10 (32-22, 13e). Cholet Basket fait son match, avec deux nouveaux tirs extérieurs pour Rigo Edzata, pour faire gonfler le score, doucement (39-31, 20e).

Dans une rencontre assez brouillonne, Cholet fait la course en tête. Mais cette rencontre est marquée par l'importance du nombre des balles perdues (25, dont 10 pour CB). Les Maugeois sont en contrôle, ce qui leur sied bien, avec une adresse de 44% (37% pour l'ASVEL). Ils ont pris 19 rebonds, soit un de plus que chez les Lyonnais. L'évaluation, elle aussi, est pour Cholet (44 à 27).

Quart-temps 3 : 12-19

Darel Poirier est le premier à rentrer un shoot, dans cette seconde période. Il est imité par Digue Diawara et Jonathan Kungu, pour ramener l'ASVEL à six longueurs (43-37, 22e). Une formation banlieusarde qui continue de fondre sur les Maugeois avec un nouveau primé pour Liroyd Alexis. Killian Hayes rentre un gros lay-up, mais sur l'action suivante, il se téléscope avec Youri Morose et perd le ballon, bêtement. Un incident dommageable, alors les deux lancers de Eddy N'Goy ramènent l'ASVEL à six longueurs. Mais un lancer de Johan Clet, consécutif à une faute technique pour Anthony Brossard, le coach des Lyonnais, maintient CB à +6, avant que Giraud-Sauveur ne place un primé au buzzer pour ramener l'ASVEL à -1 (51-50, 30e).

Quart-temps 4 :14-23

Cholet Basket est en difficulté dans cette fin de rencontre, ce dont profite l'ASVEL pour reprendre le commandement. Pas pour longtemps, puisque, sur le buzzer de la possession suivante, un miracle, et le mot n'est pas trop fort : Corentin Lopez rentre un tir de 9m. Impossible n'est pas Choletais, donc. Mais l'ASVEL reste toujours menaçant, CB mêne un temps de quatre longueurs, mais rien derrière n'empèche l'ASVEL de revenir et même de repasser en tête (61-64, 37e). Chaud, le money time. Surtout que derrière les villeurbannais creusent, panier après panier (61-68, 38e). Youri Morose, avec un primé, remet les siens dedans, avant qu'un autre 3pts, pour l'ASVEL cette fois-ci, ouvre définitivement la voie du succès aux Villeurbannais (65-73).

Des villeurbannais qui ont su profiter de l'apathie choletaise pendant la seconde période pour aller chercher une surprise. Un match difficile, avec beaucoup de ballons perdus de part et d'autres (21 pour CB, 25 pour l'ASVEL). Un fait, aussi, c'est la maladresse choletaise en deuxième mi-temps : de 44% après 20 minutes, elle est tombée à 41% au buzzer de la fin de match. C'est aussi une des causes de cette défaite, alors que les Villeurbannais ont shooté à 47%. Ces derniers ont collecté 37 rebonds, quand CB en a pris 31. L'évaluation a été elle aussi pour l'ASVEL (79 à 60).

Retrouvez les statistiques de la rencontre, cliquez-ici.

Les autres actualités

15
06
18
photo_site_le_verger_de_la_blottiere_et_pure.jpg
"Depuis peu, le Verger de la Blottière est devenu le 3e sponsor principal du skipper Romain Attanasio." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
...
15
06
18
10_x_15_jonathan_rousselle_itw.jpg
Merci Jonathan ROUSSELLE pour cet hommage à la hauteur de l'homme qui l'écrit ! Bon vent à toi à Limoges et sache que tu seras toujours le bienvenue à Cholet Basket !
15
06
18
photo_site_leroy_merlin.jpg
"Hier, la balade sportive au travers de la zone du Cormier a réuni 333 personnes." Pour lire l'article de presse paru dans Ouest France du lundi 11 juin 2018, cliquez-ici.
15
06
18
photo_site_bodet.jpg
"Les clubs sportifs peuvent tirer des recettes publicitaires grâce à leurs solutions vidéo." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
14
06
18
photo_site_rudy_gobert.jpg
De passage sur Move It, Move It, le nouveau média sport porté par Konbini, Rudy Gobert a délivré quelques anecdotes sur sa carrière. Et en particulier, sur le jour où tout a commencé.  La saison NBA est terminée...
12
06
18
12
06
18
photo_site_govindy.jpg
Nous vous informons que Melvyn Govindy a fait le choix de retirer son nom de la Draft NBA. Il fera donc partie de l'effectif pro de Cholet Basket pour la saison 2018/2019. Pour lire les articles de presse,...
12
06
18
photo_site_fabien_causeur_2.jpg
Après avoir brillé lors du Final Four Euroleague de Belgrade, Fabien Causeur s'apprête à jouer sa première finale en Liga ACB. Et pour réaliser un fantastique doublé, Causeur et sa bande devront battre Vitoria,...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_liz8783.jpg
Le CSKA Moscou s'est logiquement imposé en finale de la VTB League. La déception de la défaite dès les demi-finales de l'EuroLeague n'est peut-être pas passée mais le CSKA Moscou a limité la casse en remportant...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_mat2703.jpg
Avant de défier le Khimki Moscou pour le titre, Nando De Colo s'est vu décerné le trophée de meilleur joueur de la saison.