Vous êtes ici

14.10.2017
19h00
AS Monaco
86
VS
Cholet Basket
62
MVP
Georgi Joseph
AS Monaco
Georgi Joseph
13 Points5 Rebonds1 Passes décisives
Evaluation 20
CB battu par Monaco (62-86)

CB battu par Monaco (62-86)

Cholet Basket se déplaçait sur le terrain de l'AS Monaco, ce samedi soir salle Gaston-Médecin. Les Maugeois ont gagné un peu de sérénité en obtenant leur première victoire de la saison contre Dijon, précédemment. De leur côté, les joueurs monégasques sont sur un début de saison presque partfait, avec trois victoires sur les quatre premiers matches.

Quart-temps 1: 27-15

Les arrières de l'ASM font subir la pression à leurs vis à vis, avec notamment Dru Joyce et Paul Lacombe qui sont inarrêtables. Même si Ivan Maras provoque deux fautes de Abdel Kader Sylla, c'est bien Monaco qui décolle, menant vite de cinq points. Haukur Pallson rentre un primé au buzzer, tandis que Georgi Joseph exploite parfaitement les erreurs choletaises sous le cercle. Le feu follet Gerald Robinson se met à la disposition de la Roca Team. Cholet subi de plein fouet la supériorité défensive locale et est mené (27-15, 10e).

Quart-temps 2: 20-18

Malgré ses bonnes intentions, CB ne parvient pas à stopper Gerald Robinson. Toutefois, David Michineau et Abdoulaye N'Doye montent en intensité, bien aidés par un Pierre-Etienne Drouault qui s'engage malgré un déficit physique. Ce dernier va inscrire deux paniers sous le cercle, avant que Ilian Evtimov ne place un primé pour revenir à -7. Une réduction de l'écart de courte durée puisque la Roca Team va repartir de plus belle à l'assaut du panier maugeois (47-33, 20e).

Quart-temps 3: 23-18

Cholet Basket bénéficie du fait que Haukur Pallson commence à trouver ses marques dans son équipe. Jonathan Rousselle marque sur un très beau flotteur, alors que Toddrick Gotcher souffre face à son vis à vis, lui offrant trois lancers pour placer l'ASM à +18. Une Roca Team qui impose un gros combat à l'intérieur, par Georgi Joseph et Abdel Kader Sylla. CB n'arrive ainsi pas à contenir un adversaire dont le banc est à rallonge (70-51, 30e).

Quart-temps 4: 16-11

Les minutes sont longues pour les hommes de Philippe Hervé, puisqu'en face, les intérieurs sont toujours concentrés, eux qui infligent deux énormes contres à David Michineau, mais aussi qui marquent de près comme de loin. L'AS Monaco fait rentrer ses jeunes Romain Poinas et Luc Loubaki, ce qui ne fait pas trembler leurs équipiers. Monaco s'impose donc avec vingt-quatre longueurs d'avance grâce à une telle intensité que CB n'avait pas les armes pour y répondre.

Pour les statistiques, c'est par ici.

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

pl
équipe
%
pts
mj
v
d
+
-
GA
1
AS Monaco
70
34
20
14
6
1 704
1 550
1.0994
2
Strasbourg IG
70
34
20
14
6
1 661
1 512
1.0985
3
Le Mans
70
34
20
14
6
1 569
1 443
1.0873
4
JL Bourg
60
32
20
12
8
1 691
1 623
1.0419
5
Limoges CSP
60
32
20
12
8
1 598
1 587
1.0069
6
Nanterre 92
56
31
20
11
9
1 660
1 616
1.0272
7
ASVEL
56
31
20
11
9
1 564
1 529
1.0229
8
JDA Dijon
50
30
20
10
10
1 576
1 562
1.0090
9
Gravelines-Dunkerque
50
30
20
10
10
1 499
1 517
0.9881
10
Pau-Lacq-Orthez
45
29
20
9
11
1 581
1 559
1.0141
11
Levallois M.
45
29
20
9
11
1 571
1 608
0.9770
12
sharks antibes
45
29
20
9
11
1 568
1 606
0.9763
13
Le Portel
45
29
20
9
11
1 453
1 495
0.9719
14
Cholet Basket
45
29
20
9
11
1 422
1 485
0.9576
15
Châlons-Reims
40
28
20
8
12
1 588
1 704
0.9319
16
Elan Chalon
30
26
20
6
14
1 591
1 633
0.9743
17
Hyères-Toulon
30
26
20
6
14
1 530
1 645
0.9301
18
Boulazac BD
30
26
20
6
14
1 572
1 724
0.9118