Vous êtes ici

16.12.2017
20h00
Cholet Basket
77
VS
BCM Gravelines-Dunkerque
74
11 Points6 Rebonds2 Passes décisives
Evaluation 13
FACE A GRAVELINES, JONATHAN ROUSSELLE OFFRE LA VICTOIRE AU BUZZER POUR CHOLET BASKET (77-74)

FACE A GRAVELINES, JONATHAN ROUSSELLE OFFRE LA VICTOIRE AU BUZZER POUR CHOLET BASKET (77-74)

Un gros défi s'annonce pour Cholet Basket, ce samedi soir à la Meilleraie. Les Maugeois (11e, 5v-7d) accueille un BCM Gravelines-Dunkerque (7e, 7v-5d) en pleine forme en ce moment, avec quatre victoires consécutives à leur actif. En face, CB, qui était parti, le week-end précédent, faire son marché de Noël à Strasbourg, en est revenu bredouille (54-88).

 

Quart-temps 1: 18-22

Taylor Smith ouvre le score pour Gravelines, Terry Allen double la mise, mais Jonathan Rousselle réduit l'écart. Cholet ne demeure pas loin, mais pas tout près non plus, avec le primé de Benjamin Sene (7-12, 5e). Jerry Boutsiele joue les gros bras dans la peinture, et ça marche. JR Reynolds place un 3pts à son tour, les Maritimes démarrent fort, ce qui pousse Philippe Hervé à prendre son premier temps mort (12-20, 7e). Un arrêt efficace dans un premier temps, puisque CB enchaîne deux paniers, puis c'est Abdoulaye N'Doye qui fait un chantier dans la défense nordiste, plaçant un shoot important, pour laisser les siens à -4 (18-22, 10e).

 

Quart-temps 2: 16-22

Yancy Gates repart bien, avec un gros shoot et une grosse défense pour toute l'équipe. David Michineau s'invite lui aussi à la table des intérieurs, Yancy Gates l'y accompagne avant que Abdoulaye N'Doye ne ramène les siens à -1. Mais Quentin Serron marque à 3pts, c'est dur. Haukur Palsson place un lay-up, c'est mieux. Jean-Michel Mipoka se rappelle au bon souvenir de CB et claque deux primés de suite, pour laisser son ancien club à -10 (34-44, 20e).

Cholet est en difficulté face à une formation gravelinoise qui montre une grosse confiance. L'adresse des Maritimes est l'un des éléments qui confirment cet état de fait avec un beau 64% (58% de loin). Côté maugeois, on tourne à 47%. Cholet a capté 11 rebonds contre 16 pour le BCM. Des Maritimes qui dominent l'évaluation 57 à 34.

 

Quart-temps 3: 23-16

Jerry Boutsiele, sur passe de Ryan Evans, puis encore Jerry Boutsiele ramène CB à -6. Mais le primé de Terry Allen refroidit la salle. La réponse vient avec Toddrick Gotcher, puis avec les deux réussites consécutives de Ryan Evans de loin (45-50, 25e). Résultat, Julien Mahé arrête le match. Mais Toddrick Gotcher, dos au panier, dans le corner, au buzzer, place un énorme primé pour répondre à ce temps mort. Ryan Evans rentre son shoot, CB reste proche (55-60, 30e).

 

Quart-temps 4: 20-14

David Michineau rentre ses deux lancers, puis Yancy Gates un shoot important. CB reste à proximité (61-65, 32e). Ce même Américain inscrit un 2+1 pour replacer Cholet à un points, avant l'égalisation de David Michineau, d'un primé. Taylor Smith redonne l'avantage aux siens. Victime des balles perdues, CB concède deux nouveaux points, avec Chris Johnson qui rentre un nouveau shoot. David Michineau ramène de nouveau Cholet à hauteur, avec deux lancers (71-71, 36e). CB reprend les commandes au meilleur des moments, par Yancy Gates (73-71, 3'20'' à jouer). Jean-Michel Mipoka se loupe, avant que Yancy Gates ne soit piégé par les 24 secondes. Toddrick Gotcher rentre un lancer, CB grignote (74-71, 1'53''). Le BCM perd en confiance, et loupe trois primés de suite. De son côté, CB est piégé pour la deuxième fois consécutives aux 24 secondes et Philippe Hervé arrête le jeu, à 1'07'' de la fin. Le suspense est là, mais CB est devant. Chris Johnson égalise, de loin, puis CB se rate (74-74, 55''). Jonathan Rousselle fait preuve d'un grand sang-froid et plante un primé incroyable. CB à son destin en main (77-74, 1'2). Julien Mahé prend un dernier temps mort, tente un ultime système, mais le dernier shoot, par Chris Johnson, est manqué. Cholet s'impose.

 

Cholet s'offre donc le scalp d'une formation nordiste pourtant en pleine confiance, avant son arrivée dans les Mauges. Mais cela n'a pas suffi. La première mi-temps est la preuve de cette confiance, puisque tout ce que tentait le BCM rentrait. De l'autre côté de la pause, tout s'est inversé. Le score, l'adresse, tout, vraiment. Résultat, Cholet a renversé la vapeur, et le public a pu exulter.

 

Concernant les statistiques, Gravelines remporte le match de l'efficacité (53% contre 48%). Les Nordistes sont battus au rebond (30 prises pour CB, 25 pour le BCM). Ils le sont aussi à l'évaluation (83 à 82).

 

Retrouvez les statistiques complètes de la rencontre en cliquant ici.

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

 

Les réactions d'après-match :

Philippe Hervé (entraîneur de Cholet Basket) : «On a eu le sentiment pendant 20 minutes d'être dominés par Gravelines. On a changé sur le pick and roll. Il a fallu changer des choses parce qu'on subissait. Il fallait plus d'agressivité, on a alors moins subi en défense. On a fait ce qu'il fallait en deuxième mi-temps. On a fait un mauvais choix d'organisation en début de match. Il n'a pas fallu lâcher. Là-dessus, l'état d'esprit du groupe a été bon. On a pas une assez bonne stabilité offensive, un petit déficit de talent, ce qui ne se décrète pas. Ilian Evtimov sera de retour à l'entraînement la semaine prochaine. Ryan Evans a toujours été capable de sortir des grosses productions, Il en a sortie une ce soir.»

 

Julien Mahé (entraîneur de Gravelines) : «Félicitations à Cholet qui mérite sa victoire. Je suis déçu de notre prestation. On prend l'avantage en première mi-temps avec une bonne série à 3pts. On manque de dureté en défense. On ne doit pas être battus sur l'agressivité. Tous les adversaires sont à prendre en compte, quelque-soit le précédent résultat. On n'a pas fait le match qu'on doit faire dans l'agressivité défensive et offensive. On perd 14 ballons, c'est trop bête. C'est en défense que je suis déçu. On se fait manger dans ce secteur. On fait trop peu de stops en deuxième mi-temps. Le shoot de Jonathan, c'est le basket. C'est un très bon joueur et un très bon mec. On n'a pas joué avec nos forces. Cholet a bien construit son match.»

 

Jonathan Rousselle (Cholet Basket) : «Sur mon dernier shoot, je regarde le chrono, on est à égalité. Je sais qu'on n'a pas de pression. Je n'ai pas été à la hauteur dans ce match. Je pensais à mes shoots ratés, ce qui m'a chagriné. Les coéquipiers savaient que j'allais le prendre. Ils avaient confiance en moi, ont fait un bel écran. C'est un match d'hommes. Gravelines défend super bien. On n'a rien eu de ce qu'on voulait. En défense on s'est adaptés partout. En deuxième mi-temps, on a plus été dans le combat. Les gars du secteur intérieur, c'est eux qui nous ramènent dans le match. Ce soir on passe par un petit trou. C'est bien quand le scénario s'inverse. Le coach voulait qu'on fasse un grand match. On a répondu présents dans l'impact, c'est ce qu'il faut retenir. C'est un match référence, pas dans le contenu, mais dans le résultat et l'état d'esprit»

pl
équipe
%
pts
mj
v
d
+
-
GA
1
AS Monaco
74
59
34
25
9
2 925
2 647
1.1050
2
Strasbourg IG
71
57
34
24
10
2 849
2 605
1.0937
3
Le Mans
62
55
34
21
13
2 733
2 541
1.0756
4
JDA Dijon
59
54
34
20
14
2 788
2 679
1.0407
5
Limoges CSP
59
54
34
20
14
2 657
2 630
1.0103
6
ASVEL
56
53
34
19
15
2 745
2 677
1.0254
7
Nanterre 92
56
53
34
19
15
2 763
2 748
1.0055
8
Pau-Lacq-Orthez
53
52
34
18
16
2 733
2 710
1.0085
9
JL Bourg
50
51
34
17
17
2 793
2 739
1.0197
10
Le Portel
48
50
34
16
18
2 527
2 553
0.9898
11
Levallois M.
48
50
34
16
18
2 694
2 745
0.9814
12
Elan Chalon
45
49
34
15
19
2 795
2 793
1.0007
13
Gravelines-Dunkerque
45
49
34
15
19
2 595
2 611
0.9939
14
Châlons-Reims
45
49
34
15
19
2 754
2 850
0.9663
15
Cholet Basket
42
48
34
14
20
2 447
2 572
0.9514
16
sharks antibes
39
47
34
13
21
2 653
2 782
0.9536
17
Boulazac BD
36
46
34
12
22
2 639
2 887
0.9141
18
Hyères-Toulon
18
40
34
6
28
2 523
2 844
0.8871