Vous êtes ici

22.09.2018
20h00
Cholet Basket
75
VS
Strasbourg IG
112
MVP
Youssoupha FALL
Strasbourg IG
Youssoupha FALL
25 Points12 Rebonds
Evaluation 34
Lourde défaite de Cholet Basket face à Strasbourg pour débuter la saison

Lourde défaite de Cholet Basket face à Strasbourg pour débuter la saison

Pour le lancement de la saison 2018-2019 de Jeep® Elite, Cholet Basket accueillait Strasbourg à la Meilleraie. Un premier obstacle assez difficile pour les Maugeois, d'autant que les Alsaciens font partie des favoris de la saison, eux qui ont réussi une très belle pré-saison, avec huit victoires et une seule défaite. Côté Choletais, la campagne amicale s'est un peu moins bien déroulée, avec trois succès et cinq défaites. Les deux équipes se sont croisées à deux reprises dans cette phase de préparation, et c'est la SIG qui l'a emporté à chaque fois : de dix-huit points (72-90), le 8 septembre à Sablé-sur-Sarthe et de cinq longueurs (82-87), quatre jours plus tard à La Baule.

 

Quart-temps 1 : 16-25

Strasbourg démarre fort avec un 8-0 d'entrée. Mais quatre points consécutifs de Michael Young permettent à CB de prendre de l'air, avant que la SIG ne repasse à +8 (6-14, 4e). CB revient ensuite une nouvelle fois à -4. L'écart fait le yo-yo, puisque Michael Young place un 2+1 pour ramener les Maugeois à -6. Régis Boissié fait des changements, en faisant rapidement jouer ses jeunes et notamment Karlton Dimanche, pour qui ce sont les premières minutes en Jeep Elite. Killian Hayes sort lui aussi de sa boîte, pour placer un primé auquel répondent les trois lancers de Ludovic Beyhurst, juste avant le buzzer (16-25, 10e).

 

Quart-temps 2 : 19-27

Deux lancers de Ali Traoré place Strasbourg sur la voie royale, avant les deux points de Nicolas Lang. Mais Jonathan Augustin-Fairell place deux points, puis Pape Sy un 3pts, tout cela faisant souffler les Maugeois, puisqu'avec tout cela, ils reviennent à huit longueurs (23-31, 14e). Un primé de Pape Sy répond au 2pts de Nicolas Lang, avant que Tywain McKee ne rentre un beau shoot (30-36, 16e). Or, un and one de Florent Piétrus permet aux Alsaciens d'aller de nouveau de l'avant, et bien de l'avant, avec un dunk plein d'autorité venu du géant (2,21m) Youssoupha Fall. CB, qui se maintenait plutôt bien jusque-là, prend alors un éclat, encaissant un 14-5 dans les quatre dernières minutes avant la pause, regagnant les vestiaires à -17 (35-52, 20e).

A l'heure du retour aux vestiaires, Cholet est donc assez largement mené, alors même que son début de match paraissait assez intéressant, même s'il faisait le yo-yo au tableau d'affichage. CB est en déficit aux tirs (39% contre 53%), mais aussi aux rebonds (5 à 14).

 

Quart-temps 3 : 21-26

CB repart assez positivement, reprenant quatre points en 150 secondes. Pape Sy rentre un petit floater, CB respire, tandis que le Strasbourgeois Jérémy N'Zeulie se démobilise totalement, encaissant une faute technique qui succède à une antisportive, d'où sa disqualification. Tout cela ne sort pas pour autant les autres joueurs de la SIG du match, eux qui se maintiennent à +19 (48-67, 28e). Mais comme avant la mi-temps, CB peine sur la fin de période, atteignant les vingt-deux points de débours (56-78, 30e).

 

Quart-temps 4 : 19-34

CB semble bien mal en point dans cette fin de partie. Régis Boissié prend un temps pour tenter de remettre ses joueurs sur le droit chemin, mais c'est avec une formation alsacienne qui atteint les trente points d'avance (56-86, 33e). Un petit slalom d'Antywane Robinson dans la peinture plus tard, et les Maugeois sauvent quelque peu l'honneur (65-81, 36e). Mais l'écart revient bien vite à -30, avec deux nouveaux points pour Quentin Goulmy, permettant à la SIG de passer les cents points inscrits, pour officialiser un peu plus une victoire qui s'est écrite tout au long de la seconde mi-temps.

Cholet Basket lance donc sa saison avec une lourde défaite, qui laisse à penser que les deux équipes ne boxent pas dans la même catégorie. Le match du soir permet aussi de conclure que CB a usé d'une défense un peu trop tendre. C'est pourquoi, les choletais devront se reprendre lors du déplacement au Mans.

Sur le plan des chiffres, CB a été dominé sur tous les plans : aux tirs (39% contre 59%), aux rebonds (21 à 47) et donc à l'évaluation (66 à 154).

Retrouvez les statistiques de la rencontre en cliquant ici.

Les réactions d'après-match :

 

Régis Boissié (Entraîneur de Cholet Basket): «Avec 21 rebonds captés contre 47 pour Strasbourg, on a manqué d'aggressivité et d'intensité. Malgré Fall, on aurait dû mieux faire. On l'a trop laissé faire. On a donné l'impression d'être deux fois moins intense que l'adversaire. On a pas montré d'aussi mauvaises choses en pré-saison. On a explosé en plein vol. On se doit d'enchaîner pour nous respecter nous-mêmes. Il faut qu'on soit orgueilleux. On se doit une revanche vis à vis de nous-mêmes dès mardi au Mans.»

 

Vincent Collet (Entraineur de Strasbourg): «La perfection n'existe pas. On a été sérieux d'entrée. L'exemple du match de Quentin Goulmy (14pts en 10min) est très bon. Cholet n'a pas abandonné le match alors que nous avons connu une grosse période de réussite. On n'a jamais permis à Cholet d'y croire. On les a obligé à défendre. Ils ont une équipe jeune, on a su en profiter.»

 

Pape Sy (capitaine de Cholet Basket): «Nous sommes hyper frustrés. Nous n'étions pas prêts dans l'intensité. On n'a pas respecté l'organisation prévue, ils nous ont fait déjouer. Ce sera important de prendre la mesure de ce qu'il s'est passé ce soir. Défensivement, il faudra changer des choses, si on veut exister dans ce championnat. En Jeep Elite, tout le monde peut battre tout le monde, c'est pourquoi il faut avoir plus de hargne. On n'a pas assez impacté Youssoupha Fall. Si on le regarde jouer, il sera forcément meilleur. Si on continue de ne pas mettre assez d'intensité, on aura mal chaque soir de match.»

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

[[nid:155662]]
pl
équipe
%
pts
mj
v
d
+
-
PR
CTR
1
LDLC ASVEL
75
35
20
15
5
1 637
1 501
81.90
75.10
2
Pau-Lacq-Orthez
70
34
20
14
6
1 604
1 494
80.20
74.70
3
JDA Dijon
60
32
20
12
8
1 547
1 473
77.40
73.70
4
Nanterre 92
60
32
20
12
8
1 650
1 584
82.50
79.20
5
Limoges CSP
60
32
20
12
8
1 650
1 594
82.50
79.70
6
Gravelines-Dunkerque
55
231
20
11
9
1 618
1 648
80.90
82.40
7
Strasbourg IG
55
31
20
11
9
1 605
1 599
80.30
80.00
8
AS Monaco
55
31
20
11
9
1 598
1 523
79.90
76.20
9
JL Bourg
55
31
20
11
9
1 631
1 609
81.60
80.50
10
Le Mans
55
31
20
11
9
1 628
1 553
81.40
77.70
11
Boulazac BD
50
30
20
10
10
1 548
1 565
77.40
78.30
12
Levallois M.
50
30
20
10
10
1 605
1 600
80.30
80.00
13
ELAN CHALON
45
29
20
9
11
1 739
1 636
87.00
81.80
14
Châlons-Reims
40
28
20
8
12
1 648
1 764
82.40
88.20
15
Cholet Basket
35
27
20
7
13
1 595
1 717
79.80
85.90
16
Le Portel
30
26
20
6
14
1 578
1 703
78.90
85.20
17
Fos sur Mer
30
26
20
6
14
1 552
1 670
77.60
83.50
18
sharks antibes
20
24
20
4
16
1 495
1 695
74.80
84.80