Vous êtes ici

12.10.2018
20h00
Fos sur Mer
70
VS
Cholet Basket
77
16 Points8 Rebonds1 Passes décisives
Evaluation 20
A Fos, Cholet Basket s'offre sa première victoire de la saison après une fin de match à suspense (77-70)

A Fos, Cholet Basket s'offre sa première victoire de la saison après une fin de match à suspense (77-70)

Quart-temps 1: 25-25

Le match démarre sur un rythme élevé, entre deux équipes en recherche de confiance. Ce sont les ailiers de Fos, et notamment Ron Lewis, qui brillent, alors qu'Antywane Robinson veille au grain et que Pape Sy inscrit quatre points d'affilée (5-7, 3e). Les fautes pleuvent néanmoins sur les épaules choletaises. Antywane Robinson, toujours lui, est efficace en défense, avant de lancer Killian Hayes, qui, parti en contre-attaque, va obtenir une faute intentionnelle. CB est bien en place, ce qui permet à Killian Hayes d'aller chercher un 2+1 au nez et la barbe des intérieurs locaux. C'est pourtant sans compter sur ce diable de Ron Lewis, qui réalise un festival que rien ni personne ne peut contrarier. Côté choletais, alors qu'Olivier Troisfontaines est en difficulté, le duo Antywane RobinsonFrank Hassell répond bien présent. Michael Young va donner de l'air à son équipe, grâce à un beau 3pts. Ron Lewis (15pts après 10') va finalement égaliser en fin de période (25-25, 10e).

Quart-temps 2: 20-23

Pape Sy redémarre parfaitement, tout comme Jonathan Augustin-Fairell (25-32, 13e). Abdoulaye N'Doye prend la mène et enchaîne les primés, après un bon passage de Killian Hayes. Toutefois, Pape Sy est obligé de rejoindre le banc pour sa deuxième faute. Abdoulaye N'Doye manque une tentative et Edouard Choquet peut marquer en contre-attaque. Killian Hayes commet lui aussi sa deuxième faute, et Fos revient dans le match, toujours grâce à Ron Lewis (34-34, 15e). Heureusement Frank Hassell est efficace et stoppe l'hémoragie. Le match tourne au chassé-croisé, avec notamment beau shoot d'Olivier Troisfontaines (44-44, 19e). Karlton Dimanche supplée Abdoulaye N'Doye déjà à trois fautes. Le Guyannais prend un rebond offensif avant de rentrer deux lancers. C'est finalement Frank Hassell qui va conclure le deuxième quart-temps avec un dunk rageur (45-48, 20e).

Quart-temps 3: 14-12

Marcus Dove marque rapidement pour Fos, tandis que Pape Sy va très vite écoper de sa troisième faute. Mais CB peut compter sur Frank Hassell à l'intérieur pour inscrire quatre points consécutifs (47-52, 23e). Les Maugeois vont ensuite jouer avec le feu, en tirant trop précipitamment, ce dont Edouard Choquet pour ramener les Provençaux à -2. Par la suite, c'est un Killian Hayes plein de culot qui va se jouer de son adversaire direct. Mais c'est sans compter sur Ron Lewis, décidément en feu, qui va rentrer un nouveau shoot de loin (53-54, 25e). Killian Hayes lui répond, alors qu'Olivier Troisfontaines est en souffrance. Jordan Aboudou redonne de l'espoir au FPB, mais Michael Young lui répond (59-60, 30e).

Quart-temps 4: 11-17

C'est toujours Frank Hassell qui maintient les Choletais en vie, tandis que Régis Boissié est obligé de sortir Pape Sy, ce dernier venant de prendre une quatrième faute. Fos, de son côté, prend l'ascendant, avec un 2+1 de Malik Hairston et un tir intérieur de Jaraun Burrows (64-62, 32e). Antywane Robinson rentre un 3pts en sortie de temps mort, les Maugeois soufflent (64-65, 34e). Ensuite, Malik Hairston puis Xavier Gaillou permettent au FPB de rentrer deux primés consécutifs pour prendre cinq unités de marge (70-65, 4'08'' à jouer). Régis Boissié arrête alors le jeu, puis il fait rentrer Pape Sy, qui décoche à son tour une flèche à 3pts, permettant à CB de rester en vie (70-68, 3'53''). La fin de match est irréspirable. Michael Young obtient trois lancers, mais il n'en rentre qu'un seul: les Choletais peuvent se croire maudits (70-69, 2'12''). Le numéro 2 choletais va néanmoins réussir à remettre les siens devant, avec un tir intérieur réussi (70-71, 1'35''). C'est alors que la défense maugeoise, souvent décriée, va s'avérer décisive, avec un Pape Sy au four et au moulin. Ce dernier inscrira ensuite quatre lancers, puis Killian Hayes les deux derniers, et CB s'impose finalement de sept longueurs.

Pour les statistiques, c'est par ici.

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

pl
équipe
%
pts
mj
v
d
+
-
PR
CTR
1
LDLC ASVEL
81
29
16
13
3
1 333
1 183
83.30
73.90
2
Pau-Lacq-Orthez
69
27
16
11
5
1 293
1 219
80.80
76.20
3
JDA Dijon
63
26
16
10
6
1 250
1 171
78.10
73.20
4
Nanterre 92
63
26
16
10
6
1 309
1 260
81.80
78.80
5
JL Bourg
63
26
16
10
6
1 310
1 276
81.90
79.80
6
Strasbourg IG
56
25
16
9
7
1 300
1 258
81.30
78.60
7
Levallois M.
56
25
16
9
7
1 328
1 308
83.00
81.80
8
Limoges CSP
56
25
16
9
7
1 321
1 300
82.60
81.30
9
Gravelines-Dunkerque
56
25
16
9
7
1 303
1 319
81.40
82.40
10
Boulazac BD
50
24
16
8
8
1 233
1 242
77.10
77.50
11
AS Monaco
50
24
16
8
8
1 262
1 220
78.90
76.30
12
Le Mans
50
24
16
8
8
1 314
1 283
82.10
80.20
13
ELAN CHALON
44
23
16
7
9
1 400
1 337
87.50
83.60
14
Châlons-Reims
44
23
16
7
9
1 320
1 395
82.50
87.20
15
Le Portel
31
21
16
5
11
1 280
1 364
80.00
85.30
16
Cholet Basket
25
20
16
4
12
1 278
1 407
79.90
87.90
17
Fos sur Mer
25
20
16
4
12
1 241
1 357
77.60
84.80
18
sharks antibes
19
19
16
3
13
1 212
1 388
75.80
86.80