Vous êtes ici

02.11.2018
20h00
BCM Gravelines
87
VS
Cholet Basket
83
MVP
Karvel Anderson
BCM Gravelines-Dunkerque
Karvel Anderson
19 Points10 Rebonds2 Passes décisives
Evaluation 25
Un Cholet Basket à réaction s'incline sans démériter à Gravelines (83-87).

Un Cholet Basket à réaction s'incline sans démériter à Gravelines (83-87).

Quart-temps 1: 32-24

Le match débute avec un enchaînement de primés venus d'un Karvel Anderson chaud comme la braise, tandis que Bangaly Fofana fait parler sa taille sous le cercle. De son côté, Pape Sy est le premier à marquer pour la formation choletaise, bien aidé à plusieurs reprise par un excellent Frank Hassell, capable de servir parfaitement ses coéquipiers. Toutefois, alors que le BCM joue un basket propre et lèché face à des Choletais sonnés, Bangaly Fofana pousse Régis Boissié à stopper le match une première fois. La réponse vient des mains d'Olivier Troisfontaines, qui score à 3pts (15-9, 4e). Le BCM poursuit néanmoins son festival, en continuant de faire tomber la pluie en périphérie (22-9, 5e). De son côté, Romain Duport effectue son meilleur match avec les Choletais. Associé à Danny Gibson, il permet à son équipe de faire un joli rapproché (32-24, 10e).

Quart-temps 2: 21-22

Frank Hassell relance bien la partie pour les siens, mais le secteur intérieur de CB se fait ensuite surprendre par un Alain Koffi qui paraît toujours aussi jeune. Cholet multiplie les mauvaises passes (10 ballons perdus à la pause), ce qui profite aux Maritimes pour les faire partir en contre. Gravelines ne parvient pas pour autant à vraiment se faire la belle, ce qui pousse Julien Mahé à prendre un temps mort à son tour (37-30, 14e). Le duo Edgar Sosa – Karvel Anderson revient alors en jeu, mais c'est Benjamin Sene qui fait à son tour parler la poudre en périphérie, permettant à Gravelines de s'échapper à nouveau (49-34, 16e). Néanmoins, c'est sans compter sur un Olivier Troisfontaines qui, à l'instar de Romain Duport, réalise sa meilleure prestation sous les couleurs maugeoises et ramène CB à -7. La dernière minute voit CB perdre deux ballons précieux, ce dont les Maritimes vont profiter, ralliant les vestiaires avec sept longueurs de marge (53-46, 20e).

Quart-temps 3: 20-24

Cholet revient avec de meilleures intentions, comme le montre cette combinaison entre Frank Hassell et Olivier Troisfontaines, tandis que c'est plus compliqué en défense (57-50, 24e). Mais c'est sans compter sur Antywane Robinson et Olivier Troisfontaines, tous deux auteurs d'une belle prestation. Danny Gibson commet une faute sévèrement sifflée sur Edgar Sosa, qui en profite sur la ligne des 6,25m, alors que CB revient régulièrement sur les talons du BCM, sans parvenir pour autant à égaliser. Le Choletais Abdoulaye N'Doye, originaire du Nord, sort de sa boîte, inscrivant quelques points et obtenant également une faute offensive, plaçant CB à une possession avant le dernier round (73-70, 30e).

Quart-temps 4: 14-13

Suite à une passe laser de Killian Hayes, l'incontournable Antywane Robinson permet à CB de rester au contact. Néanmoins, celui qui fut champion de France avec CB en 2010 écope par la suite d'une antisportive. Pape Sy va ensuite égaliser, aux lancers, avant que Frank Hassell ne place les siens devant pour la première fois (78-80, 37e). Ce sera de courte durée puisque Myles Hesson va égaliser d'un dunk rageur. Néanmoins, Frank Hassell replace les Maugeois aux commandes (80-82, 35e). Ce ne sera pas bien long là non plus, puisqu'un primé de ce diable de Karvel Anderson remet les Maritimes devant, avant qu'Edgar Soda n'enfonce définitivement le clou (85-82, 36e). La fin de match verra les deux équipes se montrer maladroites, ce qui n'empèchera pas Gravelines de s'imposer difficilement sur le score de 83 à 87.

Pour les statistiques, c'est par ici.

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

Photo : Julie Dumélié

pl
équipe
%
pts
mj
v
d
+
-
PR
CTR
1
LDLC ASVEL
87
15
8
7
1
674
572
84.30
71.50
2
ELAN CHALON
71
12
7
5
2
618
533
88.30
76.10
3
Strasbourg IG
62
13
8
5
3
653
604
81.60
75.50
4
JDA Dijon
62
13
8
5
3
625
558
78.10
69.80
5
Levallois M.
62
13
8
5
3
649
626
81.10
78.30
6
Le Mans
62
13
8
5
3
662
651
82.80
81.40
7
Le Portel
57
11
7
4
3
564
596
80.60
85.10
8
Nanterre 92
57
11
7
4
3
573
541
81.90
77.30
9
Châlons-Reims
57
11
7
4
3
550
579
78.60
82.70
10
Boulazac BD
50
12
8
4
4
608
615
76.00
76.90
11
AS Monaco
50
12
8
4
4
582
554
72.80
69.30
12
Pau-Lacq-Orthez
50
12
8
4
4
593
589
74.10
73.60
13
JL Bourg
50
12
8
4
4
635
650
79.40
81.30
14
Gravelines-Dunkerque
50
12
8
4
4
682
684
85.30
85.50
15
Limoges CSP
37
11
8
3
5
652
674
81.50
84.30
16
Fos sur Mer
25
10
8
2
6
598
653
74.80
81.60
17
Cholet Basket
12
9
8
1
7
599
696
74.90
87.00
18
sharks antibes
0
8
8
0
8
587
729
73.40
91.10