Vous êtes ici

15
04
17
20h00
Strasbourg IG
85
-
68
Cholet Basket
MVP
Strasbourg IG
ROMEO TRAVIS
Points17
Rebonds2
Passes décisives1
Evaluation17

Cholet Basket se déplace à Strasbourg ce samedi à 20H

Dans le cadre de la 28ème journée de championnat de France ProA, Cholet Basket (10v-17d) se déplace à Strasbourg (18v-9d) ce samedi à 20h.

Après leur large victoire face à Nanterre cette semaine (85-54), les choletais affrontent à nouveau une des équipes du Top 5 de l'élite française. Comme mardi dernier, le groupe de Philippe Hervé a une nouvelle fois l'occasion de prouver sa véritable valeur aux yeux de tout le basket hexagonal. En prenant modèle sur son précédent match référence où six de ses éléments ont affiché une évaluation entre 12 et 20, l'équipe choletaise peut se permettre de penser aller récupérer un précieux succès en terres alsaciennes. Le capitaine Benjamin Dewar et ses coéquipiers doivent surtout prendre pour exemple le superbe état d'esprit affiché lors de leur dernière rencontre où la rigueur et l'agressivité étaient présentes à tout moment, étouffant ainsi de manière significative les assaults de leurs adversaires.

Après un départ plus que poussif dans le championnat, et surtout après la (re)prise de commande du sélectionneur national Vincent Collet, le club strasbourgeois reprend au fur et à mesure le rang qu'il détient depuis de nombreuses années en ProA. 4ème au classement, la SIG est actuellement dans une série en cours de 8 victoires consécutives (dont une de 24 points contre Chalon) et reste même sur un bilan de 16 succès en 20 matches depuis la 8ème journée et sa venue à La Meilleraie (90-86).

Comme à son habitude, coach Collet s'appuie sur l'étendu de son effectif et aucune individualité ne sort véritablement du lot. Ainsi, six des joueurs de Strasbourg produisent une évaluation moyenne entre 9 et 14, l'arrière Paul Lacombe étant l'élément le plus complet. Et sept des leurs apportent une moyenne entre 8.2 et 12.6 points, l'ancien choletais AJ Slaughter étant celui qui alimente généralement le plus la marque (15pts contre Chalon et 17pts contre Dijon).

Le comparatif des statistiques en ProA entre les deux équipes

Le bilan des six dernières rencontres des deux équipes

Le comparatif des leaders statistiques des deux équipes

Le résumé vidéo du match aller

Historique des rencontres Strasbourg-CB (au 14-04-17)
Retrouvez les articles parus dans la presse ici.

Cholet trébuche à Strasbourg : 85-68

Cholet Basket n'a malheureusement pas pu renouveler la performance de la semaine passée face à Nanterre. Ce soir, Strasbourg a mené la danse même si Cholet a un temps mené dans le 3e quart-temps (46-48). Mais la SIG a donné le coup de grâce en dernière période et l'emporte finalement 85-68.

1er quart-temps : 23-15
C'est dans une salle pleine avec plus de 6 000 spectateurs que Cholet-Basket est accueilli par un public chauffé à blanc par le speaker de la SIG qui cherche sa 10e victoire consécutive. Et ça démarre fort pour Strasbourg avec Jaiteh à l'intérieur (4pts). Chaque panier est acclamé par le public déchainé. Mais c'est sans compter sur la nouvelle recrue choletaise, Marcus Williams, qui marque à 3 pts (7-7). Mais Ntilikina, qui sera drafté en juin, montre l'étendue de son talent (10-7). Howard, l'intérieur rugueux de la SIG, obtient une faute très sévère de Jerry Boutsiele. Mais CB résiste, par l'intermédiaire de Benjamin Dewar, en réussite (8 pts en 5' dont 2/2 à 3pts). C'est sans compter sur Leloup qui inscrit 5 pts consécutifs et permet à la SIG de mener de 7 pts. Cholet demande un temps-mort. Dewar ne se laisse pas impressionner. On peut toutefois constater le jeu bien mis en place par Collet. La SIG termine avec 7 passes décisives et c'est surtout à l'intérieur que CB souffre avec Howard omniprésent et auteur de 5 rebonds offensifs. La SIG mène 23-15 (10').

2e quart-temps : 18-17
Le diable d'Howard est toujours omniprésent aux rebonds offensifs et permet à Strasbourg de creuser l'écart (27-15). MJ Rhett pour CB arrête la série et sert David Noel à 3 pts (27-20). La SIG peut également compter sur les artbitres qui sont parfois sévères avec les Choletais, particulièrement quand on voit qu'Howard joue avec les bras sans se faire sanctionner. Une belle fixation d'Ivan Almeida qui donne un très bon ballon à Gary Bell à 3 pts. Mais Almeida perd malheureusement beaucoup de ballons dans cette mi-temps (5). Quelques balles perdues de CB et la SIG se régale à 3 pts par Walker. La SIG joue avec 3 arrières qui poussent pour enflammer la salle. Cholet est dans le dur et commet des erreurs techniques. Boutsiele ne se laisse pas impressionner et résiste. Ivan Almeida, trop gourmand, perd quelques balles précieuses. Cholet est mené 41-32 à la pause.

3e quart-temps : 13-21
Philippe Hervé confie le rôle défensif sur Ntilikina à Almeida qui s'en sort parfaitement en ce début de quart. Howard est enfin sanctionné et sort rapidement, remplacé par Jaiteh. Boutsiele ajoute 2 lancers-francs. Marcus Williams fait jouer son expérience et sur un excellent passing ajoute 3 pts. Jonathan Rousselle, en réussite, répond à Ntilikina à 2 pts, qui rajoute 2 pts (45-42). Cholet revient fort. Vincent Collet pose un temps-mort. A la reprise, Almeida se précipite mais Williams, plein de sang-froid, égalise à 3 pts et obtient la faute, permettant à CB de passer pour la première fois devant (45-46). Mais ce sera de courte durée car Travis entre en action et souffle la révolte de la SIG dans la raquette à 4-5m ou au smash. Il est bien aidé par Jaiteh en tête de raquette (52-48). Temps-mort choletais. Rhett, plein de culot, permet à CB de maintenir l'écart puis Dewar sert parfaitement Gary Bell à 3 pts (54-53, 30'). Cholet peut y croire.

4e quart-temps : 31-15
La SIG chahuté dans le 3e quart-temps revient avec beaucoup plus d'aggressivité dans son jeu, notamment en défense. Strasbourg démarre pied au plancher avec 5 pts d'affilé. MJ Rhett perd un ballon et écope d'une antisportive. L'intérieur Travis s'impose régulièrementnface à son adversaire directe, que ce soit face ou dos au panier. Une certaine naïveté des Choletais qui n'arrivent pas à faire circuler le ballon correctement. La SIG en profite en contre-attaque pour creuser l'écart (63-53). Malgré la bonne volonté des joueurs de Philippe Hervé, CB n'arrive pas à stopper les velléités offensives des Alsaciens à l'image de AJ Slaughter qui se rappelle aux bons souvenirs des supporters de Cholet en plantant une banderille à 3 pts (70-53). Travis continue son travail de sape sous le cercle et Cholet s'empêtre dans la défense adverse. Le public très impliqué et boosté par l'animateur de la salle influence le trio arbitral. Howard, toujours aussi aggressif, provoque une faute offensive de Jerry Boutsiele (74-56). Cholet n'y croit plus. Walker se régale et le public est aux anges (78-59). Collet fait rentrer ses 2 espoirs, Cortale et Beyhurst, qui marquent chacun 2 pts. Cholet s'est accroché mais a fini par exploser devant le bloc intérieur de la SIG composé par Murphy/Travis/Jaiteh/Howard qui capte à lui seul 7 rbds offensifs. Ces rebonds, dont 12 offensifs, ont été autant de 2e chance pour la SIG qui a su parfaitement les exploiter. Au final, Cholet s'inncline 85-68.

Ils ont dit :

Philippe Hervé: "Certains n'étaient pas du tout prêt à jouer ce soir donc ils se sont fait surprendre... Nous sommes responsables du résultat  à cause de certains qui sont hors sujet... Forcement cela met Strasbourg dans le bon rythme, dans la bonne agressivité. Strasbourg s'en est donné à cœur joie et nous avons trop souvent subi. Bien évidemment il faut être conscient que la SIG a une densité athlétique sur chaque poste qui nous est supérieure, c'est forcement difficile de rivaliser 40 minutes sur cet aspect du jeu. Il y a une certaine forme de logique... Aujourd'hui le problème est clair: à chaque fois que l'on gagne un match, le constat que l'on fait est que dans la semaine qui suit il y a des garçons qui se relâchent. J'avais pourtant prévenu le groupe...Il n'y avait pas assez d'intensité à l'entraînement à mon goût cette semaine donc je ne suis pas trop surpris mais c'est vraiment dommage..."

Gary Bell: "Nous avons perdu trop de ballons bêtement, leur avons laissé trop de layup et de paniers faciles. Notre début de quatrième quart-temps était horrible et une fois qu'ils avaient fait l'écart, c'était impossible de revenir. Nos pertes de balles nous coutent cher. C'est vraiment dommage car nous avions bien joué lors du dernier match et ce soir ce n'était pas ça..."

Vincent Collet: "C'est une belle victoire car nous savions que Cholet était en hausse, à l'image des deux performances contre Le Mans et Nanterre. Nous savions qu'il fallait faire un bon match pour espérer l'emporter. Nous l'avons fait pendant 17 minutes avant de se relâcher. Mais, ce qui positif, c'est la réaction quand Cholet est passé devant. J'ai senti un changement au niveau défensif, les joueurs sont montés très fortement en intensité et on a trouvé plus de rythme pour refaire l'écart dans le quatrième quart-temps. Cholet a bien tenu son match malgré tout, bien travaillé et trouvé des shoots ouverts pour venir nous souffler sur la nuque. A ce moment là du match ils étaient patients et appliqués et c'est pour cela que l'on a eu un peu de mal. J'ai demandé à mettre la balle à l'intérieur dans le quatrième quart temps et Romeo Travis a été excellent à ce moment là. Mais c'est aussi et surtout l'effort défensif qui a tout fait à ce moment du match.
Plus généralement, ce qui est bien, c'est que nous maintenons notre rythme. On ne peut pas agir sur les autres. On se concentre sur nous avant tout. Il faut l'être tout le temps même si ce n'est pas facile. Il faut considérer chaque match comme un danger potentiel. Notre calendrier va se durcir. On sait que ça va être difficile de continuer cette série et c'est pour ça qu'il ne fallait pas commettre d'erreur avant. En attendant il y a quatre jours de repos qui seront l'occasion de se régénérer. Nous avons mérité ce petit break. Il va nous donner de la fraicheur, ce dont nous aurons besoin dans les semaines à venir. Ce soir la qualification pour les playoffs n'est pas acquise mathématiquement mais nous nous en rapprochons grandement..."

Romeo Travis: "Je n'avais pris que deux tirs en première mi-temps et je les avais manqués. Mais nous jouions bien et surtout nous nous sommes bien partagés la balle comme nous devons le faire. Nous avons joué en équipe c'est ce qui compte. Mon tour est venu en deuxième mi-temps. Le coach nous a demandé de jouer intérieur est ça a plutôt bien marché mais j'ai marqué grâce à mes coéquipiers et je les en remercie. Cette victoire est aussi dû au fait que nous avons vraiment respecté les plans du coach en défense. Un match se joue sur la longueur et nous avons monté le curseur entre le troisième et le quatrième quart-temps comme il fallait pour l'emporter".

Les statistiques sont disponibles ici.

Le coach de Cholet Philippe Hervé et son arrière Gary Bell, ainsi que le coach de Strasbourg Vincent Collet et son intérieur Roméo Travis, reviennent sur la rencontre du 15 avril 2017 opposant CB à la SIG.

Philippe Hervé: "Certains n'étaient pas du tout prêt à jouer ce soir donc ils se sont fait surprendre... Nous sommes responsables du résultat  à cause de certains qui sont hors sujet... Forcement cela met Strasbourg dans le bon rythme, dans la bonne agressivité. Strasbourg s'en est donné à cœur joie et nous avons trop souvent subi. Bien évidemment il faut être conscient que la SIG a une densité athlétique sur chaque poste qui nous est supérieure, c'est forcement difficile de rivaliser 40 minutes sur cet aspect du jeu. Il y a une certaine forme de logique... Aujourd'hui le problème est clair: à chaque fois que l'on gagne un match, le constat que l'on fait est que dans la semaine qui suit il y a des garçons qui se relâchent. J'avais pourtant prévenu le groupe...Il n'y avait pas assez d'intensité à l'entraînement à mon goût cette semaine donc je ne suis pas trop surpris mais c'est vraiment dommage..."

Gary Bell: "Nous avons perdu trop de ballons bêtement, leur avons laissé trop de layup et de paniers faciles. Notre début de quatrième quart-temps était horrible et une fois qu'ils avaient fait l'écart, c'était impossible de revenir. Nos pertes de balles nous coutent cher. C'est vraiment dommage car nous avions bien joué lors du dernier match et ce soir ce n'était pas ça..."

Vincent Collet: "C'est une belle victoire car nous savions que Cholet était en hausse, à l'image des deux performances contre Le Mans et Nanterre. Nous savions qu'il fallait faire un bon match pour espérer l'emporter. Nous l'avons fait pendant 17 minutes avant de se relâcher. Mais, ce qui positif, c'est la réaction quand Cholet est passé devant. J'ai senti un changement au niveau défensif, les joueurs sont montés très fortement en intensité et on a trouvé plus de rythme pour refaire l'écart dans le quatrième quart-temps. Cholet a bien tenu son match malgré tout, bien travaillé et trouvé des shoots ouverts pour venir nous souffler sur la nuque. A ce moment là du match ils étaient patients et appliqués et c'est pour cela que l'on a eu un peu de mal. J'ai demandé à mettre la balle à l'intérieur dans le quatrième quart temps et Romeo Travis a été excellent à ce moment là. Mais c'est aussi et surtout l'effort défensif qui a tout fait à ce moment du match.
Plus généralement, ce qui est bien, c'est que nous maintenons notre rythme. On ne peut pas agir sur les autres. On se concentre sur nous avant tout. Il faut l'être tout le temps même si ce n'est pas facile. Il faut considérer chaque match comme un danger potentiel. Notre calendrier va se durcir. On sait que ça va être difficile de continuer cette série et c'est pour ça qu'il ne fallait pas commettre d'erreur avant. En attendant il y a quatre jours de repos qui seront l'occasion de se régénérer. Nous avons mérité ce petit break. Il va nous donner de la fraicheur, ce dont nous aurons besoin dans les semaines à venir. Ce soir la qualification pour les playoffs n'est pas acquise mathématiquement mais nous nous en rapprochons grandement..."

Romeo Travis: "Je n'avais pris que deux tirs en première mi-temps et je les avais manqués. Mais nous jouions bien et surtout nous nous sommes bien partagés la balle comme nous devons le faire. Nous avons joué en équipe c'est ce qui compte. Mon tour est venu en deuxième mi-temps. Le coach nous a demandé de jouer intérieur est ça a plutôt bien marché mais j'ai marqué grâce à mes coéquipiers et je les en remercie. Cette victoire est aussi dû au fait que nous avons vraiment respecté les plans du coach en défense. Un match se joue sur la longueur et nous avons monté le curseur entre le troisième et le quatrième quart-temps comme il fallait pour l'emporter".

pl
équipe
%
pts
mj
v
d
+
-
GA
PR
CTR
1
AS Monaco
89
64
34
30
4
2 869
2 504
1.1458
84.40
73.60
2
Elan Chalon
80
61
34
27
7
2 871
2 592
1.1076
84.40
76.20
3
Nanterre 92
74
59
34
25
9
2 765
2 580
1.0717
81.30
75.90
4
Strasbourg IG
68
57
34
23
11
2 689
2 468
1.0895
79.10
72.60
5
Pau-Lacq-Orthez
65
56
34
22
12
2 678
2 551
1.0498
78.80
75.00
6
Paris-Levallois
59
54
34
20
14
2 609
2 463
1.0593
76.70
72.40
7
Le Portel
56
53
34
19
15
2 499
2 384
1.0482
73.50
70.10
8
ASVEL
56
53
34
19
15
2 550
2 544
1.0024
75.00
74.80
9
BCM Gravelines
48
50
34
16
18
2 662
2 694
0.9881
78.30
79.20
10
Limoges CSP
45
49
34
15
19
2 606
2 677
0.9735
76.60
78.70
11
Le Mans
42
48
34
14
20
2 452
2 565
0.9559
72.10
75.40
12
Cholet Basket
42
48
34
14
20
2 504
2 643
0.9474
73.60
77.70
13
JDA Dijon
36
46
34
12
22
2 486
2 567
0.9684
73.10
75.50
14
sharks antibes
36
46
34
12
22
2 442
2 596
0.9407
71.80
76.40
15
Hyères-Toulon
33
45
34
11
23
2 450
2 546
0.9623
72.10
74.90
16
Châlons-Reims
30
44
34
10
24
2 660
2 886
0.9217
78.20
84.90
17
Orléans
27
43
34
9
25
2 454
2 720
0.9022
72.20
80.00
18
SLUC Nancy
24
42
34
8
26
2 553
2 819
0.9056
75.10
82.90
15
10
17
10x15_philippe_herve_-conference.jpg
Philippe Hervé (entraîneur de Cholet): "Je suis très déçu. Je vois des joueurs qui se contentent d'être sur le terrain. C'est insupportable. On avait pourtant beaucoup préparé ce match". Zvezdan Mitrovic (...
14
10
17
10_x_15_jerry_boutsiele_dijon.jpg
Cholet Basket se déplaçait sur le terrain de l'AS Monaco, ce samedi soir salle Gaston-Médecin. Les Maugeois ont gagné un peu de sérénité en obtenant leur première victoire de la saison contre Dijon,...
13
10
17
10_x_15_jerry_boutsiele_dijon.jpg
Journée 5 : Cholet Basket se déplace à Monaco le samedi 14 octobre 2017, match à 19h. Après leur première victoire face à Dijon la semaine dernière, les choletais enchaînent avec un déplacement difficile chez l'...
11
10
17
sfr_sport_2.jpg
La rencontre CB/Limoges sera télévisée sur SFR Sport2 à 18h30 le samedi 4 novembre 2017. Ce match était initialement prévue à 20h.
06
10
17
matches_cb_contre_cb-jda_07-10-17_site.jpg
Réservez dès maintenant vos places pour Cholet Basket / Dijon le samedi 7 octobre 2017 à 20h.