Vous êtes ici

U18 (Cadets France) - 2011/2012

 

cadets_cholet_basket_-_saison_2011-2012.jpg
cadets_cholet_basket_-_saison_2011-2012.jpg, par choletbasket

Debout de Gauche à Droite : Vincent LANYI (Kiné), Germain BONDU (Préparateur Physique), Jean-François MARTIN (Responsable), Raphaël BINVIGNAT (10), Ibrahima DIAGNE(8), Jean-Christophe BORES (15), Alvyn CADET-PETIT (7), Lionel EBREUIL (13), Romuald MORENCY (10), Kadri MANROUFOU (8), Dimitri GABARD (Entraîneur), Gaëtan CHERBONNIER (Entraîneur Assistant), Jacques CATEL (Directeur), .

Assis de Gauche à Droite : Calvin BLAIN (7), Johan CLET (4), Dylan PILLAUD (5), Baptiste MELON (9), Victor NICOLAS (12), Alex FROGER (11), Antoine CHEVRIER (6).

CHAMPIONNAT

Avec un bilan de dix victoires pour quatre défaites lors de la première phase, les protégés de Dimitri Gabard ont connu une mise en route prudente mais pas vraiment convaincante, avec notamment deux revers lors des deux premières journées, 75-86 à Angers contre l’ABC et 53-57 à la Meilleraie contre l’Union Basket Elan Bearnais Lons Pau Nord Est. Ils terminent tout de même à la deuxième place et se qualifient sans heurt pour la deuxième phase.

À ce moment de l’année, la saison semble pourtant idéalement lancée pour les Cadets avec un match à venir en 16èmes de finale de Coupe de France à domicile contre Limoges, le Cholet Mondial Bodet BasketBall qui approche et une poule qui semble à leur portée en championnat. L’affaire va pourtant se corser pour les jeunes de CB qui après un court succès face à Nanterre (59-57), vont s’incliner à deux reprises : une fois lourdement à Pau (80-61) où ils s’étaient pourtant imposés lors de la première phase, et une autre de justesse après une prolongation arrachée dans les toutes dernières secondes avec un shoot à 6m75 de Rouen (74-71). Ces deux défaites sonneront le glas des Cadets choletais qui, malgré leurs trois victoires lors de la phase retour, termineront à un succès des Normands. Ces derniers, après quatre matches remportés de trois ou quatre points, valideront leur ticket contre Nanterre, avant de terminer leur phase à la Meilleraie pour un match sans enjeu perdu contre CB (77-59).

COUPE DE FRANCE

Après trois premiers tours sans véritable opposition, quand opposition il y a eu (victoires 25-165 face à Gouesnou Basket et 59-90 contre Vendée Challans avant le forfait de Limoges), c’est très calmement que les Cadets choletais accueillaient leurs homologues du Paris-Levallois. C’est d’ailleurs sans embuche qu’ils s’imposent 88-60 et valident ainsi leur ticket pour le carré du Mans où un quart de finale face au Havre les attendait. L’histoire se répète une nouvelle fois dans les rencontres à enjeu pour CB qui, après avoir mené 23-9 puis 41-29, voit son adversaire du jour revenir à 49 partout. Pire encore, à trois minutes du terme, l’écart pointe alors à -4, mais les jeunes pousses choletaises ont de la ressource et arrachent finalement la demi-finale 67-64. « Bis repetita » alors face au Mans où Cholet entame parfaitement la rencontre avant de laisser son adversaire Manceau revenir dans le match. Poussés par leur public, les Sarthois vont compter jusqu’à huit points d’avance à 4’ du terme, insuffisant pour espérer l’emporter face à une équipe de CB qui n’est jamais plus forte que lorsqu’elle n’a plus rien à perdre. À croire que la jeune garde choletaise aime se faire peur. Après avoir vu leur adversaire reprendre l’avantage 69-70, les Manceaux ont alors encore une longue possession en mains et deux tirs pour s’imposer, il n’en fut rien.

La suite, que du classique côté scénario pour les Cadets qui retrouvaient Lyon-Villeurbanne pour la finale à Bercy. Moins timorés par l’enjeu que les Rhodaniens, les jeunes choletais vont comme à leur habitude entrer de plain-pied dans le match (23-38 à la pause) avant de s’écrouler et voir l’Asvel passer devant (54-53 et 3’30 à jouer). Une nouvelle fois pourtant, Dimitri Gabard va trouver les mots pour relancer son groupe et propulser ses joueurs vers le titre au terme d’un chassé-croisé dantesque dans les dernières minutes, score final : 62-59. Après 2001, Les Cadets de Cholet Basket remportent la cinquième Coupe de France de l’histoire du club et parachèvent ainsi une saison haletante au finish renversant.

cadets-3.jpg

Tournois

CHOLET MONDIAL BODET BASKETBALL

D’ores et déjà éliminés en Championnat, les Cadets entament la compétition sans se poser de questions et décrochent un succès convaincant face à une conquérante équipe brésilienne de Lance Livre Esportes 42-23. Bien que dénuée d’enjeu (les deux équipes étant déjà qualifiées) la rencontre qui suit face au CSKA sera nettement plus serrée. Largement devant en début de rencontre grâce notamment à la maladresse des Moscovites, les jeunes choletais vont se faire peur en fin de match pour finalement s’imposer 46-40.
Le quart de finale est une formalité pour une solide équipe de CB en pleine confiance qui domine littéralement son adversaire villeurbannais 68-53. La suite se complique alors en demi-finale face aux Espagnols du BC Torrejon qui, après avoir été étouffés en début de rencontre, reviennent au score en deuxième mi-temps. Scénario déjà monnaie courante pour des Choletais qui sans paniquer, remettent en place leur jeu pour l’emporter 57-51.

La physionomie de la finale est toute autre face à Chalon. Très vite menés (-16 à la pause), les joueurs de Dimitri Gabard vont pourtant parvenir à refaire leur retard en seconde mi-temps pour recoller à cinq minutes du terme (57-57), en vain. Trop de forces ont déjà été jetées dans la bataille, les jeunes de CB craquent dans le money time et laissent filer le futur Champion de France Cadets vers le titre 62-67.