Vous êtes ici

U21 (Espoirs) - 1999/2000

 

 

99-00.jpg
99-00.jpg, par choletbasket

Effectif Espoirs (Tenue blanche)

Debout de gauche à droite : Pierre Brochard (4), David Frappreau (10), Claude Marquis (11), Stephen Brun (13), Bastien Hilbig (15), Rémi Brunel (12), Olivier Bardet (7), Mickaël Gelabale (14), Cédric Gayerie (8), Geoffroy Gautreau  (4), Vincent Mouillard (6).

Staff : Jean-François Martin (Entraîneur), Jacky Périgois (Entraîneur Assistant), Jacques Catel (Directeur).

Le groupe Espoirs acceuille son premier joueur étranger B. Hilbig (RFA) et M. Gelabale.

Nouveau podium pour les espoirs.

1. Asvel 54 pts 

2. Cholet 53 pts 

3. Dijon 53 pts 

Les Espoirs remportent le troisième Trophée du Futur de CB contre Villeurbanne (à Limoges).

CHAMPIONNAT

CB, deuxième au finish

Cholet Basket, renforcé par l’arrivée d’un certain Mickaël Gelabale, aura été un brillant second, au terme d’une saison dont le vainqueur n’aura été connu que dans les derniers instants.

Malgré le départ de Cedric Ferchaud et Madjoub Saati, l’effectif choletais ne perd pas en qualité, puisque ces deux départs sont compensés par les arrivées de Geoffroy Gautreau, Bastien Hilbig et Mickaël Gelabale. En plus de ces trois arrivées, il faut noter aussi les présences de Claude Marquis, Stephen Brun ou encore Olivier Bardet dans l’effectif choletais.

Cet effectif, bien coaché par Jean-François Martin, aura réussi à conquérir une belle deuxième place, et ce pour la troisième année de suite. Ce classement a été obtenu grâce à 23 victoires et 7 défaites, mais aussi grâce à une deuxième attaque (76pts) et à une troisième défense (65,3pts).

La saison aura été très serrée, puisque si l’ASVEL fut champion de France, il ne devança Cholet que pour une victoire. CB, de son côté, n’obtient la deuxième place que grâce à un meilleur goal-average particulier que Dijon, troisième.

TROPHÉE DU FUTUR

La récompense de toute une équipe

Cholet Basket remporte, onze après, son deuxième Trophée du Futur, à l’issue d’une finale épique dans sa conclusion. Pour les Pierre Brochard, Claude Marquis et autres Olivier Bardet, cette victoire vient confirmer la montée en puissance d’une belle génération.

Pourtant, CB semblait bien embarqué… Bien que ne maîtrisant pas totalement la partie, Cholet Basket paraissait avoir match gagné, en menant de six points (63-57) à vingt secondes du terme de cette finale. Mais voilà, en face, c’était l’ASVEL, l’équipe qui venait alors de remporter le Championnat.

Ainsi, en filous, les Villeurbannais ont profité des erreurs choletaises pour égaliser, via deux primés de Fred Miguel puis Alexandre Amet. Les Maugeois auraient pu, en revoyant les banlieusards lyonnais revenir à hauteur, perdre complètement pied. Mais il n’en fut rien, puisque c’est sur une dernière action de classe que Claude Marquis va finalement conclure pour CB.

Ce Trophée du Futur est une consécration pour tout un groupe, selon Pierre Brochard, le meneur de cette équipe, qui s’est exprimé dans Ouest France après cette victoire : « C’est une grande chance pour Claude (Marquis), Olivier (Bardet) et moi et, partir sur un titre, cela fait toujours plaisir. Nous, les plus anciens, on a montré la voie aux plus jeunes et on a pris une part importante dans la victoire. »