Vous êtes ici

U21 (Espoirs) - 2013/2014

 

 cholet_basket_espoirs_2013-14.jpg

Premier rang de gauche à droite : Kadri MOENDADZE (9), Calvin BLAIN (10), Johan CLET (8), Romuald MORENCY (4), Antoine CHEVRIER (6).

Second rang de gauche à droite : Jean-François MARTIN (Entraîneur), Lionel EBREUIL (11), Alvyn CADET-PETIT (13), Yannis MORIN (12), Jean-Christophe BORES (14), Léo MAGINOT (7), Victor NICOLAS (15), Sylvain DELORME (Entraîneur Asssitant).

CHAMPIONNAT

Les départs de Clément Farroux (Grande-Synthe, N2) et de Bruno Cingala-Mata (Fos-sur-Mer, Pro B) devaient symboliser un nouveau départ pour la jeune garde de Jean-François Martin, même si les éclosions programmées de Yannis Marin, Kadri Moendadze, Romuald Morency et d’Antoine Chevrier, amenés à taper à la porte de l’équipe fanion, laissaient augurer du meilleur. Ajouter à cela les progrès constants des Maginot, Ebreuil ou Cadet-Petit, et c’est un effectif compétitif et désireux de jouer des coudes dans la première moitié de tableau qui débute sa saison. Les blessures, notamment, ne freinèrent qu’en partie la jeune-garde choletaise, qui ne se heurta finalement qu’au rouleau compresseur gravelinois (29 victoires, 1 défaite) et à l’expérience antiboise (21 victoires, 9 défaites). Longtemps à la lutte pour une place de dauphin, CB courba finalement l’échine en fin de championnat (trois revers lors des trois derniers matches). Une infime tâche d’encre sur une copie globalement très sérieuse, au sortir d’un championnat pour le moins homogène. CB en complète ainsi joliment le podium (3ème, 18 victoires, 12 défaites, 3ème meilleure défense). A noter l’excellente ligne de stats de Yannis Morin, qui émarge à 16.3 points, 8.1 rebonds en 31 minutes. Soit l’un des meilleurs bilans du championnat. A confirmer.

 

_dsc0624.jpg
_dsc0624.jpg, par choletbasket
TROPHÉE DU FUTUR

Triple vainqueur (1989, 2000 et 2001), CB fait toujours office de poids lourd de la compétition, sorte de « Semaine des As » à la sauce Espoirs. Le tirage au sort des quarts de finale a beau réserver un tirage relativement clément aux Choletais, qui héritent de l’Asvel (et évitent donc les ogres nommés Antibes et Gravelines), l’affaire va tourner court pour CB à la Halle Vacheresse de Roanne. A noter que l'effectif choletais est amputé de Jean-Christophe Bores qui s'est gravement blessé au genou à l'entraînement. Mis sous l’éteignoir par la défense rhodanienne, les Maugeois ne firent que constater les dégâts causés par l’intenable Arthur Rozenfeld (20 pts, 3 rebonds, 5 passes), le meneur villeurbannais. L’entame de match convaincante n’aura donc pas suffi, en dépit de l’excellent comportement de la doublette Morin/Morency (39 pts, 12 rebonds à eux deux), qui auront maintenu les leurs à flot offensivement. Malgré un baroud d’honneur en fin de match, CB est sorti du tableau (défaite 64-59).

 

dsc_0340.jpg
dsc_0340.jpg, par choletbasket
TROPHEE COUPE DE FRANCE

Très attrayante sur le papier et sur le parquet, la compétition offre en effet l’opportunité aux jeunes choletais d’aller battre le fer en compagnie des formations de Nationale 2 et de Nationale 3, aguerris physiquement et évoluant dans des championnats de plus en plus professionnels. CB n’y va cependant pas de main morte lors de son entrée en matière, devant les Bretons de Montfort-sur-Meu (victoire 88-60). Une mise en route perfectible (5-8, 5’ puis 36-34, 18’) n’empêcha pas Maginot et consorts de passer la surmultipliée en seconde période, et donc de largement dérouler (65-52, 30’, puis 81-56, 26’). Dure sera la chute, en revanche, pour les Choletais au tour suivant. Opposée à une formation de Saint-Laurent-de-la-Plaine en difficulté dans sa poule de Nationale 3 et qui fit donc de la Coupe une sorte d’échappatoire, la jeune garde de Jean-François Martin résista courageusement malgré un effectif très incomplet, mais dût finalement plier en fin de match (73-71), sous les coups de boutoir adverses. Dur à encaisser, mais bigrement formateur…

_dsc1662.jpg
_dsc1662.jpg, par choletbasket