Vous êtes ici

Championnat

CB excelle en Excellence Départementale

Sans grands changements au niveau de l’effectif, mis à part les arrivées d’un ancien joueur de la Jeune France Alain Baudry qui jouait depuis deux saisons à Jallais et d'un certain Thierry Chevrier en provenance de Trémont.

Yves Oger, à la tête de l’équipe, se retire en cours de saison et le relais est assuré par Yves Lesur comme entraîneur-joueur. Le président Michel Léger le seconde dans le managérat et il est, pour la petite histoire, toujours le seul manager invaincu en championnat du club.

CB va surclasser le championnat. Les victoires s'enchaînent et après douze journées CB a inscrit plus de 1400 points. La domination est encore une fois énorme et on regrette tout de même la décision prise par les instances fédérales d'envoyer CB à ce niveau alors que leur potentiel leur permettait déjà de rivaliser avec des équipes de niveau national.

CB termine invaincu et s’adjuge le titre de Champion d’Excellence Départementale.

Coupe de l'Anjou

Le fait majeur de cette saison restera sans aucun doute la demi-finale de la Coupe de l’Anjou très disputée entre CB1 et CB2 pour une place en finale. CB 1 gagne difficilement et remporte la Coupe face à la réserve de la Séguinère.

Extrait du livre "Cholet Basket: 25 ans au sommet" de Michel Gourichon

76/77 et 77/78 : le rouleau compresseur sur le département

Le championnat est tout aussi déséquilibré pour la saison 77/78. A part l’arrivée de Thierry Chevrier, l’équipe est sans grand changement par rapport à la saison passée. Elle enchaîne victoire sur victoire. Au bout de douze journées, Yves Oger et ses joueurs ont inscrit plus de 1450 points soit une moyenne de 120 points par match. Ils terminent à nouveau la saison sans défaite avec un titre de champion d’excellence départementale devant la réserve de la Séguiniere.

Chez les jeunes, un nouveau titre de champion de Maine et Loire a été décerné aux cadets.

77/78 signe également l’arrivée de la première équipe senior féminine.