Vous êtes ici

Le mot du président

Grâce à vous, chers partenaires publics et privés, bénévoles, abonnés et supporters, CHOLET BASKET est dans l'élite du Basket depuis 1987 et son accession en Pro A.

Le label CHOLET BASKET "LA FORMATION" se traduit dans les faits. C'est équipe est composé de 9 joueurs sur 11 issus du centre de Formation de CHOLET BASKET. Merci à Jaques Catel et Jean-François Martin pour le travail accompli depuis de nombreuses années.

CB, c'est aussi :

- les 120 bénévoles qui oeuvrent toutes les semaines et pour certains tous les jours.

- les supporters qui soutiennent  leur équipe dans les moments difficiles comme dans les victoires.

- les fidèles abonnés.

Chacun à sa part dans la réussite d'une entreprise comme CHOLET BASKET.

Merci aussi à tous ceux qui travaillent avec Thierry Chevrier et qui ont redonné un nouvel élan et une nouvelle dynamique à CB.

Un merci tout particulier à nos partenaires : la Communauté d'Agglomération du Choletais, le Conseil Général, le Conseil Régional, Système U et les Transports Graveleau qui nous soutiennent fidèlement.

Faisons confiance à Ruddy Nelhomme et à toute son équipe (Staff et Joueurs), et soyons patients.

Merci à vous tous pour votre soutien et votre fidélité.

Bonne fin de saison à tous et allez CB !

Le Président

Patrick CHIRON

CHAMPIONNAT

Après une bonne entame de saison, avec deux victoires consécutives face à Chalons et Gravelines, Cholet Basket se relâche et enchaîne quatre défaites consécutives. Il faudra attendre la réception de Roanne fin octobre pour voir les Choletais reprendre leur marche en avant. D’ailleurs, bien emmenés par le trio Ferchaud-Bardet-Ball, CB infligera une vraie leçon de basket aux Roannais (83-51). Pourtant, les hommes de Ruddy Nelhomme replongeront dans le doute en s’inclinant face à Reims puis face au Mans, devant les caméras de TPS Star. Cette dernière défaite reste très controversée d’ailleurs, les Manceaux arrachant la victoire d’un petit point 69-70 sur un panier contestable d’Amagou au buzzer. 

Cholet lancera véritablement sa saison avec quatre victoires consécutives, et finira la phase aller avec un bilan positif (9 victoires pour 8 défaites).

À la reprise de janvier, l'équipe choletaise se métamorphose complètement : Antoine Hyman est remplacé par Ryan Robertson en provenance des Pays-Bas. Avec lui, Cholet réalise un véritable exploit en remportant 6 victoires en 7 matches. CB continuera sur sa lancée pour finir la saison avec 21 victoires pour 13 défaites, synonyme de 7ème place, donc de Play-Offs.

Play-Offs

Des Play-Offs qui tourneront court, Cholet s’incline au tour préliminaire en deux matches face au Havre malgré une victoire sur son parquet, la différence de point n’étant pas comblée.

Coupe de France

La saison 2004-2005 aura tout de même été largement marquée par le magnifique parcours de CB en Coupe de France. Malgré la défaite en finale face à Gravelines 91-79, Marquis et les siens avaient tout de même réussi de belles performances en éliminant tour à tour des équipes plus faibles telles que Bordeaux (111-68), Le Portel (99-70) ou Angers (94-87) puis en réalisant des exploits face à Nancy (79-78) puis Dijon (86-81).

Ce parcours fut notamment retracé dans un long article du journal l’Equipe, qui souligne que Cholet est un exemple en matière de formation puisque plus de la moitié de son effectif vient de son Centre de Formation.

Coupe ULEB

En parallèle, Cholet joue la Coupe ULEB, dans laquelle l’équipe démarre par deux victoires probantes avant de rentrer dans le rang (2 victoires, 2 défaites dont 3 matches à l’extérieur).
Complètement relancée, l’équipe des Mauges en profitera aussi pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la coupe ULEB face au PAOK Salonique. Elle s’arrêtera d’ailleurs à ce stade de la compétition, ce qui reste néanmoins une belle performance.

Récompenses individuelles

Lors de cette saison 2004-2005, Claude MARQUIS devient le seul joueur issu du Centre de Formation de Cholet Basket à être couronné meilleur marqueur français de ProA avec CB sur une saison sportive.