Vous êtes ici

Jim Grady
Jim Grady
Intérieur
8
Taille : 2m07
Nationalité : Américaine
C'est en Italie que Jim Grady voit le jour, avant de passer une enfance dorée du côté de San Diego (Californie), où il est d'abord tenté par le base-ball. Passé par la célèbre université de Gonzaga, il est ensuite drafté par Portland, avant d'évoluer en CBA à Las Vegas, pour finalement débarquer en Europe. En Autriche, tout d'abord, où il connut la Coupe Korac, puis à Brindisi (Italie), ensuite. Son road-trip passe également par Manreza (Espagne), où il vaut alors près de 30 points et 15 rebonds par match.

Son arrivée à Cholet, dans la foulée, fait suite au "feuilleton George Melton ", rocambolesque. Alors que ce dernier doit s'engager à Cholet, le club d'Ostende (Belgique) fait part à CB de son étonnement, puisque le joueur est censé disputer, avec le club belge, un match de Coupe d'Europe... CB se met alors en quête urgente d'un autre américain. Et jette son dévolu sur trois joueurs, mis à l'essai : Vernon Freeman, Ricky Garlon et Jim Grady.

Alors que le deuxième nommé ne peut rejoindre la France, du fait d'une grève aérienne qui sévit en Espagne, c'est finalement Jim Grady qui obtient les suffrages. Mais problème : la lettre de sortie de la fédération espagnole tarde à parvenir sur le bureau de Michel Léger. Panique du côté des dirigeants choletais, qui craignent de devoir se passer d'un renfort américain lors de la saison à venir, si ladite lettre ne parvient à temps avant la reprise du championnat. Heureusement, celle-ci parvient finalement dans les temps.

Bien lui en a pris, d'ailleurs, puisque Jim Grady va faire l'unanimité. Sur le terrain ? Pas dans l'immédiat, puisque l'Américain peine encore à faire corps avec le jeu français. " Il se cherche et on le cherche aussi ", ironisera Jean-Jacques Keriquel, dès la 2e journée d'un championnat mal commencé par CB. La suite sera plus joyeuse et la réception de Cabourg agit tel un véritable déclic pour Jim (35 points ce soir-là...). Si CB ne parvient pas valider son ticket pour la Nationale I, Grady, lui, fit le job (25 points de moyenne sur la saison, et 5e meilleur marqueur de Nationale II). Pour autant, l''aventure s'arrêtera là. Jim est aujourd'hui commercial dans l'immobilier, à Boston.
- 1984/1985 : Cholet Basket (N2)
1984/1985 : Nationale II - Intérieur
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
Cholet Pro A / / / / / /