Vous êtes ici

Kim English
Kim English
Arrière
22
Né le : 24 septembre 1988
A : Baltimore, Maryland (USA)
Taille : 1m98
Poids : 91kg
Nationalité : Américaine
- 2014/2015 : Nancy (Pro A), puis Cholet Basket (Pro A) et Guaros de Lara (Venezuela-LPB). Son étiquette de shooteur né, affirmé à Roanne la saison précédente, n'est pas restée sans lendemain. English dispute d'abord la pré-saison avec les Chicago Bulls, avant d'être coupé 10 jours avant la reprise de la NBA. De nouveau, il rallie la France et s'engage avec un postulant aux playoffs. A Nancy, il remplace Vaughn Duggins, blessé aux adducteurs. Mais English ne cache rien de sa volonté de rejoindre au plus vite la NBA. Par conséquent, le contrat d'un mois qui est le sien en Lorraine lui va comme un gant. Il disputera ainsi 5 matches d'Eurocup avec le Sluc, en étant très loin de ses standards habituels, notamment dans le shoot à distance (5 points à 29% à 3 points). C'est un poil mieux en Pro A (9,3 points à 40% à 3 points), où English croise CB dès son premier match et manque de peu de se jouer du Mans (20 points à 3/4 à 3 points en 26'), par la suite. Coupé logiquement par le Sluc après le retour de Duggins, il traverse finalement la France pour atterrir... à Cholet, qu'il considère encore comme une brève étape vers la NBA. CB est alors orphelin de Cedrick Banks, mais décide de miser sur un profil déjà averti de la Pro A. Avec le club des Mauges, English ne fera pourtant pas d'étincelles, signant sa meilleure performance lors de son dernier match à la Meilleraie face à Orléans (16 points à 4/8 à 3 points en 22')... alors même qu'il savait qu'il serait coupé après la rencontre !! Le shooteur de Baltimore terminera sa saison (et sa carrière de joueur) au Venezuela (11,8 points à 52% à 2 points) avec Guaros de Lara.

- 2013/2014 : Montepaschi Siena (Italie-SerieA), puis Chorale de Roanne (Pro A). Pour sa première expérience européenne, il rejoint le champion d'Italie, qualifié pour l'Euroligue. Hélas pour English, le tout va rapidement tourné au vinaigre. Le temps de disputer 4 matches sur la scène européenne (7,5 points et 2,3 rebonds), et guère davantage en championnat. Malgré ses 22 unités (à 4/8 à 3 points) inscrites face à Crémone, il quitte le club dès novembre, sur un bilan très mitigé (8,6 points à 39% à 3 points). Il rejoint alors Roanne, à la peine en Pro A (3 victoires en 8 matches). Il est d'ailleurs le 5e et dernier joueur étranger à rejoindre la Chorale, qui va vivre un véritable chemin de croix cette saison-là. Malgré son shoot (23 points à 4/7 à 3 points face à Strasbourg) et sa bonne volonté, English ne parvient nullement à inverser la vapeur. A titre perso, il signera pourtant un exercice correct (11,2 points à 34% à 3 points), néanmoins marqué par la relégation de Roanne dans l'antichambre. En juillet, il sera très timide lors de la Summer League de Las Vegas, disputée avec Washington (1,8 point en 6 matches).

- 2012/2013 : Detroit Pistons (NBA) et Fort Wayne Mad Ants (D-League). Conservé dans l'effectif des Pistons, il découvre donc la NBA, avant, en décembre, d'être envoyé une semaine en D-League, où il retrouve des sensations (18 points ; 5 rebonds ; 5,7 passes en 3 matches). Il revint alors garnir à nouveau les rangs de Detroit (10 points et 3 passes contre Brooklyn), mais sa franchise ne décolle pas, et vit d'ailleurs une fin de cycle cette saison-là (2,9 points à seulement 28% à 3 points). Il est ainsi pressenti pour être coupé en fin de saison, et fait en effet les frais du retour de Chauncey Billups dans l'équipe. Il est vrai que ses stats lors de la Summer League d'Orlando n'avaient pas rassuré le GM des Pistons (6,3 points à 8/34 aux tirs, dont 3/17 à 3 points...). L'aventure NBA d'English se termine donc après seulement une saison.

- Formation : Très précoce, Kim English fait ses premières armes à Randallstown (High School), dont il sera le capitaine lors de son année senior (18,2 points et 7,4 rebonds). Il passera également une saison à Notre-Dame, une prep school, où il sera élu MVP de l'équipe après une saison là aussi très aboutie (17,3 points ; 6,2 rebonds et 3,9 passes). Il conduira d'ailleurs sa formation jusqu'en demi-finale du tournoi national des "prep school". Il sera alors classé 6e meilleur joueur de la Nouvelle-Orléans, et 112e de sa génération (1988) à l'échelon national par Rivals.com. Scouté par des facs parmi les plus réputées (Tennessee, Cincinnati, Florida State, Miami, Seton Hall, Saint-John), il fait finalement le choix de s'engager avec l'université du Missouri, pour la simple raison qu'il avait accès à la salle 24 heures sur 24 !

Pour sa première saison NCAA (qu'il dispute avec le NBAmer DeMarre Carroll et le futur Chalonnais Marcus Denmon), il fait déjà montre de ses indéniables qualités de shooteur (2e pourcentage de l'équipe), et parvient déjà à peser sur le jeu (6,5 points à 37% derrière l'arc). Il finira même l'année sur un impeccable 12 sur 12 aux lancers lors du tournoi final NCAA. Mais son équipe est sorti au 4e tour. La saison suivante, il sera élu par deux fois joueur de la conférence Big-12, après avoir scoré 24 contre Illinois, puis 23 face à Austin Peay. En parallèle, il sera le meilleur scoreur de son équipe (14 points à 37% à 3 points ; 3,4 rebonds ; 1,1 passe). L'exercice 2010/2011 est globalement moins abouti (10 points à 37% ; 3,1 rebonds et 2 passes), même s'il dépasse les 1 000 points inscrits avec sa fac cette année-ci. Son année senior, en revanche, est de tout premier choix. Deuxième de la saison régulière de la Big12 Conference (avec un bilan de 30 victoires et 4 défaites), Missouri remporte le tournoi de la conférence, grâce notamment à 19 points de son shooteur attitré en finale. Il est ainsi élu MVP du tournoi, et termine donc la saison en beauté, en ayant sensiblement fait grimper son ratio à 3 points (14,5 points à 46% derrière l'arc ; 4,2 rebonds ; 1,6 passe ; 1,2 interception). Il enchaînera avec le tournoi de Portsmouth, dont il terminera 4e meilleur scoreur (avec 18,3 points en moyenne). Ce qui lui vaudra d'être drafté par Detroit au 2e tour (44e position).

- Biographie : Kim English Junior est né à Baltimore (Maryland). Son joueur préféré est Larry Bird. A la fac, il fut surnommé "le Sniper", en raison de ses aptitudes derrière l'arc et eu égard à sa superbe mécanique de shoot. Kim a deux sœurs (Jessica et Bria) et un frère (Khalil). Après une ultime expérience au Venezuela en 2015, il décide de mettre fin prématurément à sa carrière de joueur (à seulement 27 ans) et d'entamer une carrière d'entraîneur. En 2016, il rejoint donc Tulsa (NCAA) en qualité d'assistant-coach, après avoir occupé le poste de directeur du programme de développement du joueur, au sein de cette même université. En août 2017, il rejoint cette fois Colorado, toujours en NCAA pour y occuper un poste similaire.
Entraîneur :
- 2017/2018 : Colorado (NCAA, assistant-coach)
- 2015/2017: Tulsa (NCAA, assistant-coach)

Joueur :
- 2014/2015 : Nancy (Pro A), Cholet Basket (Pro A) puis Guaros de Lara (vénézuela-LPB)
- Pré-Saison 2014/2015 : Chicago Bulls (NBA)
- Juillet 2014 : Summer League à Las Vegas avec les Washington Wizards (NBA)
- Juillet 2014 : Summer League à Orlando avec les Orlando Magic (NBA)
- 2013/2014 : Sienne (Italie-SerieA) puis Roanne (Pro A)
- Juillet 2013 : Summer League à Orlando avec les Detroit Pistons (NBA)
- 2012/2013 : Detroit Pistons (NBA) puis Fort Wayne Mad Ants (D-League) puis Detroit Pistons (NBA)
- Juillet 2012 : Summer League à Orlando avec les Detroit Pistons (NBA)
- 2008/2012 : Missouri (NCAA)
- 2013/2014 : Vainqueur de la Supercoupe d'Italie
- 2012 : Drafté au Second Tour en 44ème Position par les Detroit Pistons (NBA)
- 2011/2012 : Élu dans la Seconde Équipe NABC Division 1 All-District 8
- 2011/2012 : Élu MVP du Tournoi Big 12
- 2011/2012 : Élu dans la Meilleure Équipe du Tournoi Big 12
- 2011/2012 : Vainqueur du Tournoi Big 12
- 2011/2012 : Élu dans la Troisième Équipe Big 12
- 2011/2012 : Premier de la Saison Régulière Big 12
- 2009/2010 : Élu dans la Troisième Équipe Big 12
- 2009/2010 : Élu dans la Meilleur Équipe USBWA All-District 7
- 2008/2009 : Vainqueur du Tournoi Big 12
2014/2015 : Pro A - Arrière
30
12
14
CB -ProA 2014/2015
CB -Top Actions
Cholet Basket vous propose Le Top 5 des plus belles actions choletaises lors du match contre Orléans du 26 décembre 2014.
29
12
14
CB -ProA 2014/2015
Cholet Basket vous propose de revivre la rencontre qui opposait Cholet à Orléans le 26 décembre 2014.
26
12
14
CB -Club
Cholet Basket vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année 2014.
11
12
14
CB -ProA 2014/2015
Cholet Basket vous propose de revivre la rencontre qui opposait Cholet à Châlons-Reims le 6 décembre 2014.
148598
Cholet Basket / Orléans 26/12/14
148597
Cholet Basket / JL Bourg 13/12/14
148596
Cholet Basket / Châlons-Reims 06/12/2014
148442
Réception Bouyer Leroux - Pau-Lacq-Orthez/CB 18-12-14
148429
Réception Bouyer Leroux - Pau-Lacq-Orthez/CB 18-12-14
148017
Tournoi de Noël de l'association 21-12-14
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
Cholet Pro A / / / / / /