Vous êtes ici

Michael Efevberha
Michael Efevberha
Arrière
9
Né le : 22 août 1984
A : Pomona (USA)
Taille : 1m96
Nationalité : Nigeriane
Université : Cal State Northridge
Né à Pomona, ville située à 20 minutes de Los Angeles réputée à l'époque pour sa criminalité, Michael est tenu à l'écart des gangs de son quartier par sa mère, institutrice, et son père, infirmier. Respectant la volonté de ce dernier, " Mike " s'essaie tout d'abord au foot US. Mais guère à son aise sur les terrains en herbe en raison d'un physique trop léger, " Mike " s'oriente vers le basket. Et peu à peu Michael commence à se forger une réputation sur les parquets avec Ganesha High School, lycée de Pomona. Arrière athlétique, il obtient même quelques voix lors de l'élection des meilleurs lycéens de Californie en 2002, après avoir notamment scoré 58 points sur une rencontre !

Intéressé par le profil de Michael, l’University of California Irvine, où passera quelques saisons plus tard le Choletais Maxime Chupin, l'enrôle. Lors de sa première saison NCAA, il est peu utilisé (11'/match, 5 pts - 1,5 rb), mais affiche son potentiel à l'occasion, scorant notamment 17 unités pour sa première apparition dans le cinq de départ. La deuxième année, il s'affirme déjà comme un leader offensif de l'équipe (11,1 pts - 2,6 rbs). Un soir, il marque 37 points avec sept paniers primés. Mais sa saison finit en queue de poisson à la fin du mois de février puisqu'il est suspendu par son coach pour le reste de la saison. La raison ? Michael avait volé sur le campus de la fac' les affaires personnelles d'une étudiante. Il fut jugé par un tribunal où il plaida coupable avant de payer 425 dollars d'amende et dû effectuer des travaux d'intérêt général. Le contexte à UCI ne lui étant plus favorable, " Mike " change de fac'. Il passe alors brièvement par un niveau mineur universitaire (la NAIA) avec Azusa Pacific. Puis il s'inscrit, sans jouer au basket, à Orange Coast College, toujours en Californie.

L'arrière-shooteur effectue son retour sur les parquets NCAA en 2005-2006 avec California State University Northridge, située également en périphérie de " L.A ". Le calendrier de sa nouvelle équipe, adversaire d'Irvine dans la Big West Conference, lui vaut un retour sur le "lieu de crime", le 13 janvier 2006. Il est conspué par la foule dès qu'il touche la balle, est harassé par la défense locale, et rate son match (4/15 aux tirs). En revanche, Michael n'a pas raté sa saison. Il finit 3e marqueur de la conférence (17,1 pts), après avoir par trois fois dépassé la barre des 30 unités (39 pts à 8/11 à trois points sur un match). Des prestations qui lui valent d'être considéré dans le vote de l'élection du meilleur joueur de la BWC.

Confiant en ses capacités, il s'inscrit et laisse son nom à la Draft NBA, ce qui lui interdit de revenir en NCAA pour sa dernière saison universitaire. Et finalement, aucune franchise ne le choisit. Direction, alors, la D-League, l'antichambre de la NBA, en espérant un appel d'une équipe de la Grande Ligue. En 2006-2007, il ne peut guère se montrer avec Idaho Stampede (5 rencontres, 2,2 pts - 1 rbs). Mais après un studieux été avec les Santa Barbara Breakers, formation de la ligue d'été IBL, Michael revient fort en D-League en 2007-2008, avec Iowa Energy, où il score 41 points un soir, puis Anaheim Arsenal (14,9 pts - 4 rbs sur la saison). Utah Jazz le teste alors dans son équipe de ligue d'été NBA, mais sans lui offrir de contrat.

Michael décide alors, en mars 2009, de s'expatrier. Première étape : les Wellington Saints, en Nouvelle-Zélande. Au pays des kiwis, il est élu meilleur arrière d'une ligue peu cotée (27,8 pts - 6,4 rbs en 16 rencontres). A l'été 2009, il se fait un peu plus connaître à l'étranger en disputant l'AfroBasket avec le Nigeria, pays de naissance de son père. Dans une sélection nigériane décevante (5e), lui, brille. Il finit 5e scoreur (17,4 pts), 4e intercepteur (2/match) et est nommé dans la 3e équipe-type de la compétition.

A la recherche d'un arrière après avoir testé Rodrigue Mels, Cholet Basket essaie alors Michael durant la pré-saison 2009. Mais CB ne le prolonge pas. L'Americano-nigerian rebondit alors à Lugano, en Suisse, où il s'affirme comme l'un des meilleurs étrangers du pays (16,1 pts - 3,9 rbs en 2009-2010, 18,3 d'évaluation en 2010-2011). Avec Lugano, il remporte en outre le titre de champion de Suisse en 2010 et 2011 et la coupe en 2011. Malgré un bon début de saison avec Lugano (16,5 points) qui s'en sort avec un bilan de 10-1, il préfère rentrer sur ses terres natales aux USA pour évoluer en D-League au Ioha Energy où il tournera à 19,7 points de moyenne.

JD
- 2013/2014 : Sagesse Al Hekmeh Beirut (Liban-D1)
- 2012/2013 : Spartak Primorie Vladivostok (Russie-PBL) puis CEZ Nymburk (République Tchèque-NBL)
- 2011/2012 : Lugano Tigers (Suisse-LNA) puis Iowa Energy (D-League) et Cocolos de San Pedro de Macoris (République Dominicaine-LNB)
- 2009/2011 : Lugano Tigers (Suisse-LNA)
- PréSaison 2009/2010 : Cholet Basket (Pro A)
- 2008/2009 : Anaheim Arsenal (D-League) puis Wellington (Nouvelle Zélande-NBL)
- 2007/2008 : Iowa Energy (D-League) puis Rio Grande valley Vipers (D-League) et Anaheim Arsenal (D-League)
- 2006/2007 : Idaho Stampede (D-League)
- 2005/2006 : California State Northridge (NCAA)
- 2004/2005 : Orange Coast College (NJCAA)
- 2002/2004 : California Irvine (NCAA)

Equipe Nationale du Nigéria :
- 2009 : Participation à l'AfroBasket en Lybie
- 2012/2013 : Vainqueur de la Coupe de République Tchèque
- 2010/2011 : Champion de Suisse
- 2010/2011 : Vainqueur de la Coupe de Suisse
- 2009/2010 : Champion de Suisse
- 2009/2010 : Finaliste de la Coupe de Suisse
- 2008/2009 : Elu Meilleur Arrière du Championnat de Nouvelle-Zélande
- 2007 : Drafté au Septième Tour en 98ème Position par les Iowa Energy (D-League)
- 2006 : Drafté au Dixième Tour en 112éme Position par les Idaho Stampede (D-League)
2009/2010 : Pro A - Arrière
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
Cholet Pro A / / / / / /