DaShaun WOOD

Meneur
DaShaun
WOOD
photo_joueur
5
WOOD
3030Minutes
12.6712.67points marqués
2.112.11rebonds
4.784.78passes décisives
11.1711.17evaluation
Moyenne sur la saison
en savoir plus
29 septembre 1985
Detroit (Michigan, USA)
Américaine
1m85
  • présentation
  • carrière
  • palmarès
  • saisons à CB
  • statistiques
  • news
- 2015/2016 : Cholet Basket (Pro A). Sans club jusqu'à janvier, il aurait dû rejoindre Limoges dès octobre, mais son père étant souffrant, il fait d'abord le choix d'annuler sa venue au CSP et de rester aux Etats-Unis. Tant mieux pour CB qui, en mal de meneur de métier, le fait venir pour booster sa fin de saison. De fait, l'homme au bandeau va révolutionner le jeu choletais, en y apportant vitesse, rythme et scoring. Lors de ses sept premiers matches sous le maillot du club des Mauges, il est détonnant (17,4 points à 44% ; 2,4 rebonds ; 5,7 passes ; 4,1 fautes provoquées en 31'), en reléguant Trevon Hughes au rang de faire-valoir. Plus inconstant ensuite, il aura néanmoins contribué à assurer l'essentiel pour CB : le maintien en Pro A (12,7 points à 36% ; 2,1 rebonds ; 4,8 passes pour 11,2 d'évaluation en 30').

- 2014/2015 : Tofas Bursa (Turquie-TBL). Aux côtés d'une sacrée flopée de pointures US (Lance Harris, Andre Smith), le meneur parvient à tirer son épingle du jeu, au cours d'une saison compliquée à titre collectif (son équipe finit 16e du championnat). Régulier, et à même de faire jouer ses coéquipiers (4,1 passes), il se place en leader offensif de son équipe (14,4 points). D'autant plus en Eurochallenge où là encore, son équipe ne parvient guère à tirer son épingle du jeu, contrairement à Wood lui-même (23 points à 6/11 à trois points devant Oradea).

- 2013/2014 : Le Mans (Pro A). Echaudé par l'épisode de la venue de Khalid El-Amin la saison passée, JD Jackson lui confie les rênes du club manceau. Dès l'entame, Wood donne le ton, en délivrant la bagatelle de 15 passes dès le lever du rideau, devant Chalon. Plus irrégulier au scoring, il signe un premier coup d'éclat devant Nanterre (21 points à 4/4 à trois points, 6 rebonds et 3 passes) et place clairement le MSB sur orbite. Étincelant en Eurocup à Nymburk (30 points), il est fauché en plein vol, car victime d'une fracture du métacarpe. Il sera absent six semaines. Pour mieux revenir... Il rafle en effet la Leaders Cup avec le club sarthois. Excellent alors que le MSB entame sa campagne de playoffs, il ne parvient néanmoins à emmener celui-ci jusqu'en finale. Dijon a raison des joueurs de JD Jackson dès les quarts. Pour Wood, cela reste pourtant une saison aboutie (14,2 points ; 4,2 passes).

- 2012/2013 : Alba Berlin (Allemagne-BBL). Aux côtés de Vule Avdalovic et d'Heiko Schaffartzik, il démarre la saison pied au plancher, tout en se montrant plus adroit près du cercle (11,7 points à 50,3 % à deux points). En Euroligue, Wood fait à lui seul mordre la poussière à Chalon-sur-Saône (19 points à 3/4 à trois p/20oints), et qualifie même le club allemand pour le top 16. Sans suite, malgré les fulgurances de Wood (24 points et 5 passes contre Efes). Troisième de la saison régulière, Berlin manque par ailleurs ses playoffs.

- 2011/2012 : Alba Berlin. Il décide de suivre Gordon Herbert, son coach à Francfort. Il dispute l'Euroligue mais échoue devant Charleroi dès le tour préliminaire. Convaincant en championnat (27 points à 11/12 aux lancers contre le Bayern), il sait également passer à travers (-8 d'eval contre Goettingen), tout en compensant ces quelques manques par son impeccable rendement à la passe (5,4 passes par match). Une saison qui se fait le symbole de ses indéniables capacités, puisqu'il intègre le top 5 des scoreurs de la ligue (15,0 points à 55,1 %, en 33 minutes) et termine meilleur passeur de l'Eurocup.

- 2010/2011 : Deutsche Bank Skyliners Francfort (Allemagne-BBL). Véritable révélation de la saison, il parvient à emmener les siens jusqu'à la pôle position de la saison régulière et affole ses propres compteurs. Meilleur scoreur du championnat (avec 19,0 points), et 2e meilleur passeur (5,9 passes), il s'éclate totalement et signe quatre double-doubles, tout en affichant une magnifique réussite sur la ligne des lancers. L'un de ses traditionnels points forts. Éliminé dès la phase de poule d'Eurochallenge (16,3 points), demi-finaliste de la Coupe d'Allemagne, il ne parvient cependant pas à faire mieux lors des playoffs de Bundesliga où, diminué, il baisse hélas d'un ton. Mais son patronyme a déjà fait sa place outre-Rhin, et de fort belle manière.

- 2008/2009 : Benetton Trévise (Italie-SerieA). Après avoir pris part à la Summer League avec les Los Angeles Clippers, il fait le choix de réapparaître de l'autre côté des Alpes, Pour lui, c'est une saison frustrante, car blessé dès octobre, et pendant deux mois, il perd rythme et confiance. Si son temps de jeu grimpe à son retour (18 points contre Pesaro), en tout cas en championnat, ce n'est pas le cas en Eurocup (22,8 minutes), où il peine davantage à s'exprimer balle en main. Un exercice néanmoins formateur (6,9 points en championnat).

- 2007/2008 : Tisettanta Cantu (Italie-Serie A). Première destination européenne et premiers coups de maître pour le meneur américain, de suite très à l'aise. Aux côtés d'Hervé Touré, le joueur US connaît une saison mitigée à titre collectif, mais en forme de tremplin à titre individuel (16;9 points ; 3,3 passes), où il fait notamment état de son adresse longue distance (42 % à trois points). De sacrés débuts sur le Vieux Continent pour ce meneur très explosif et voleur de ballons.

Formation : Son cursus universitaire est marqué par bien des succès, mais c'est bel et bien au cours de sa dernière année à Wright State qu'il explose littéralement. Joueur de l'année de l'Horizon League (une première pour sa fac), il parvient même à hisser son équipe jusqu'au toit de ladite conférence, tout en terminant MVP du tournoi final (27 points en finale contre Wisconsin). Ainsi, il emmène sa formation jusqu'à la March Madness, pour la 2e fois seulement de son histoire. Une saison stratosphérique (19,6 points ; 5,1 rebonds ; 3,6 passes ; 1,9 interception), hélas non parachevée par une Draft NBA.

Biographie : Il change son nom d'origine (Lynch) pour prendre celui de son père, à l'été 2003.
- 2017/2018 : Nancy (Pro B)
- 2016/2017 : Limoges CSP (Pro A)
- Janvier à Mai 2016 : Cholet Basket (Pro A)
- 2014/2015 : Tofas Bursa (Turquie-TBL)
- 2013/2014 : Le Mans Sarthe Basket (Pro A)
- 2011/2013 : ALBA Berlin (Allemagne-BBL)
- 2010/2011 : Deutsche Bank Skyliners Francfort (Allemagne-BBL)
- Juillet 2010 : Summer League à Las Vegas avec les Los Angeles Clippers (NBA)
- 2008/2009 : Benetton Trévise (Italie-SerieA)
- Juillet 2008 : Summer League à Las Vegas avec les Los Angeles Clippers (NBA)
- 2007/2008 : Tisettanta Cantu (Italie-SerieA)
- Juillet 2007 : Camp d'été avec les Atlanta Hawks (NBA)
- 2003/2007 : Wright State (NCAA)
- 2013/2014 : Vainqueur de la Leaders Cup
- 2012/2013 : Vainqueur de la Coupe d'Allemagne
- 2012/2013 : Participation au All-Star Game Allemand
- 2011/2012 : Participation au All-Star Game Allemand
- 2010/2011 : Meilleur Marqueur d'Allemagne
- 2010/2011 : Premier de la Saison Régulière d'Allemagne
- 2010/2011 : Participation au All-Star Game Allemand
- 2007 : Drafté au Cinquième Tour en 50ème Position par les Yakama Sun Kings (CBA)
- 2006/2007 : Élu dans la Seconde Équipe de la NABC NCAA District 10
- 2006/2007 : Joueur de l'Année de l'Horizon League
- 2006/2007 : MVP du Tournoi de l'Horizon League
- 2006/2007 : Élu dans la Première Équipe du Tournoi de l'Horizon League
- 2006/2007 : Vainqueur du Tournoi de l'Horizon League
- 2006/2007 : Élu dans la Première Équipe de l'Horizon League
- 2006/2007 : Élu dans la Première Équipe Défensive de l'Horizon League
- 2006/2007 : Premier de la Saison Régulière de l'Horizon League
- 2005/2006 : Élu dans la Première Équipe de l'Horizon League
- 2005/2006 : Élu dans la Première Équipe Défensive de l'Horizon League
- 2004/2005 : Élu dans la Seconde Équipe de l'Horizon League
- 2003/2004 : Élu dans la Première Équipe des Premières Années de l'Horizon League
SAISON
Afficher plus..
Saison
Nom du club
Nom de la compétition
Nombre de matches
Temps de jeu
Nombre de points
Pourcentage aux tirs
Pourcentage aux tirs à deux points
Pourcentage aux tirs à trois points
POURCENTAGE aux LANCERS-FRANCS
NOMBRE DE REBONDS OFFENSIFS
NOMBRE DE REBONDS DÉFENSIFS
NOMBRE TOTAL DE REBONDS
Nombre de contres
Nombre de passes décisives
Nombre d'interceptions
Nombre de balles perdues
NOMBRE DE FAUTES INDIVIDUELLES
évaluation
2016-2017LimogesJeep Elite3427.910.346.7%47.5%38.2%73.1%0.71.82.50.14.11.71.12.512.1
2015-2016CholetJeep Elite1830.412.744.3%41.3%34.6%77.8%0.21.92.10.14.81.11.91.911.2
2014-2015TofasTurkey - BSL2832.914.445.5%39.5%38%75.9%0.52.12.60.14.11.22212.2
2014-2015TofasFIBA Europe Cup532.818.453.3%43.5%55.3%64.3%0.411.40.24.21.22.22.416.2
2013-2014Le MansJeep Elite - Play-Offs233.51546.7%28.6%41.2%83.3%02.52.504.50.51.5113
2013-2014Le MansJeep Elite2431.214.151.9%49.6%37%81%0.42.12.50.24.11.21.81.413.5
2013-2014Le MansEurocup826.616.452.7%46.2%46.6%93.3%0.311.30.32.41.62.11.513.1
2012-2013Alba BerlinEuroleague2324.49.852.6%49.5%43.2%78.9%0.31.31.60.12.50.61.828.4
2012-2013Alba BerlinGermany - BBL3328.311.850.9%50.3%38.2%77.9%0.31.720.13.41.51.71.811.4
2012-2013Alba BerlinGermany - BBL Play-Offs323.71150%50%40%71.4%0.71.32020.333.77
2012-2013Alba BerlinGermany - easyCredit BB3328.311.850.9%50.3%38.2%77.9%0.31.720.13.41.51.71.811.4
2012-2013Alba BerlinGermany - easyCredit BB Play-Offs323.71150%50%40%71.4%0.71.32020.333.77
2011-2012Alba BerlinGermany - easyCredit BB Play-Offs433.81239.3%43.5%30.4%46.7%1.323.303.811.51.39.3
2011-2012Alba BerlinGermany - easyCredit BB3431.215.455.9%49.1%37.6%82.7%0.73.23.90.14.91.12.21.316.2
2011-2012Alba BerlinGermany - BBL Play-Offs433.81239.3%43.5%30.4%46.7%1.323.303.811.51.39.3
2011-2012Alba BerlinGermany - BBL3431.215.455.9%49.1%37.6%82.7%0.73.23.90.14.91.12.21.316.2
2011-2012Alba BerlinEuroleague - Qualifying Rounds2329.536%25%42.9%100%10.51.504222.57
2011-2012Alba BerlinEurocup123414.257.7%55.1%38.8%82.2%0.62.63.205.41.13.12.815
2010-2011Fraport SkylinersEurocup - Qualifying Rounds23413.548.3%52.9%28.6%60%0.522.50.5500.5313.5
2010-2011Fraport SkylinersFIBA Europe Cup630.716.353.2%46.9%33.3%73.7%0.833.805.21.73.51.714.8
2010-2011Fraport SkylinersGermany - BBL3430.819.156.8%52.4%31.4%80.1%13.64.60.25.81.32.91.719.4
2010-2011Fraport SkylinersGermany - BBL Play-Offs833.918.453.9%38.8%40%81%0.644.606.30.93.6217
2010-2011Fraport SkylinersGermany - easyCredit BB3430.819.156.8%52.4%31.4%80.1%13.64.60.25.81.32.91.719.4
2010-2011Fraport SkylinersGermany - easyCredit BB Play-Offs833.918.453.9%38.8%40%81%0.644.606.30.93.6217
2008-2009Benetton TrevisoItaly - LBA Serie A Play-Offs720.66.147.5%34.8%61.5%75%0.31.31.60.12.4111.77.3
2008-2009Benetton TrevisoEurocup1223.35.339.5%40%25%87.5%0.31.7203.311.41.96.2
2007-2008Acqua S.Bernardo CantùItaly - LBA Serie A3434.417.958.3%52.4%45.3%77.8%0.62.53.10.13.42.63.12.617
2007-2008Red October CantuItaly - LBA Serie A3434.417.958.3%52.4%45.3%77.8%0.62.53.10.13.42.63.12.617
2007-2008Acqua S.Bernardo CantùItaly - LBA Serie A Play-Offs430.59.350%47.6%10%73.7%0.31.82.101.833.336.5
2007-2008Red October CantuItaly - LBA Serie A Play-Offs430.59.350%47.6%10%73.7%0.31.82.101.833.336.5
2005-2006Wright State RaidersNCAA28017.955.1%47.2%27.2%79.8%0000.24.71.80019.9