Paul DELANEY III

Meneur
Paul
DELANEY III
photo_joueur
21
DELANEY III
3030Minutes
11.2111.21points marqués
2.882.88rebonds
4.74.7passes décisives
13.2413.24evaluation
Moyenne sur la saison
en savoir plus
30 août 1986
Decatur, Georgie (USA)
Américaine
1m88
90kg
  • présentation
  • carrière
  • palmarès
  • saisons à CB
  • statistiques
- 2014-2015 : Cholet Basket (Pro A. Guidé par un physique hors norme pour un poste 1, il contribue à placer CB sur orbite, en dépit d'une fâcheuse tendance à ralentir le tempo. Il offre cependant la victoire à CB face à Gravelines, d'une claquette rageuse à la dernière seconde, lors de la 4e journée. Plus habile dans le drive que dans le registre du tir extérieur (21 % à trois points sur la saison), il est l'un des artisans du renouveau choletais au printemps (14 points à 54% ; 3,9 rebonds ; 5,5 passes ; 6 fautes provoquées pour 16,9 d'évaluation en 33'). Devant Rouen, il signe son match référence (17 points, 5 rebonds et 6 passes). Une saison en dents de scie (11,2 points à 49% au tir ; 4,7 passes ; 13,2 d'eval' en 29'), mais finalement dans ses standards.

- 2013-2014 : Khimik Yuhzny (Ukraine-Superleague)). Il s'exile en Ukraine. Dans une équipe bien fournie où le meilleur marqueur en championnat (l'ex-Nancéien Jamal Shuler) tourne à 12,7 pts, il score moins (10,9 pts playoffs compris). Mais il se montre meilleur gestionnaire (6,1 pds, 4e passeur de la ligue), et il est toujours très actif (4,2 rbs - 1,9 int, 4e intercepteur). Son équipe termine d'ailleurs 1re de la saison régulière avant de s'incliner en finale des playoffs face au Budivelnyk Kiev (1-3). En EuroCup, pour sa première expérience en coupe d'Europe, il conduit les siens à la 2e place du Last 32 devant Strasbourg (11,7 pts - 4,5 pds - 4,2 rbs - 1,4 int). Mais si au match aller des 1/8e de finale il brille contre Ankara (15 pts - 8 rbs - 11 fautes provoquées), il est en échec au retour (1/9 aux tirs), et ses 9 pds ne suffisent pas pour propulser son équipe en 1/4 de finale.

- 2012-2013 : Spartak Vladivostok (Russie-PBL). Fort de ses exploits en Israël, il migre vers des cieux plus rémunérateurs. Son premier match est très délicat face au surpuissant CSKA Moscou (2/12 aux tirs, - 4 d'éval et défaite 51-82). Mais là encore il réalise une bonne saison dans la très relevée ligue russe. Il termine d'ailleurs 4e passeur (4,6 pds). Et il se montre toujours très complet (15 pts à 46 % aux tirs - 4,3 rbs), et régulier (dix prestations sur quatorze avec 16 points ou plus). Pas suffisant toutefois pour qualifier son équipe, 9e, pour les playoffs.

- 2011-2012 : BC Habika'a (Israël-Winner League). Il décide de poursuivre l'aventure avec son club en première division israëlienne. Il réalise dans l'élite une bonne saison (16,8 pts à 49 % - 4,3 pds - 3,8 rbs - 1,7 int). Très régulier, il rend dix-sept prestations à 15 pts ou plus. Toujours très agressif et intense dans ses drives vers le cercle, il score 47 pts en deux matches contre le grand Maccabi Tel Aviv (22 pts - 6 pds en 22 min au match retour !). Il finit meilleur shooteur aux lancers-francs du championnat (87,6 %). Et il est logiquement sélectionné pour le All Star Game. Dur au mal, il joue malgré une rupture d'un tendon d'un doigt pour assurer à son équipe la 8e place, synonyme de playoffs. Cette blessure le prive néanmoins du 1er tour face au Maccabi Tel Aviv, qui élimine Habika'a.

2010-2011 : BC Habika'a (Israël-Nationale League). Il ne trouve un employeur qu'en décembre, en deuxième division israëlienne. A ce niveau, il est très efficace (20,7 points à 54 % aux tirs - 4,9 rebonds - 3,7 passes - 2,5 interceptions - 21,2 d'évaluation en saison régulière). Puis, en playoffs, sa puissance (100 kg pour 1,88 m) provoque de gros dégâts dans les défenses adverses (26,6 pts à 58 % aux tirs - 7 rebonds - 4,8 passes - 27,3 d'éval'). Lors du match d'appui de la demi-finale contre Elitzur Yavne, il score même... 48 pts à 17/22 aux tirs dont 8/10 à 3 pts, ajoutant 7 pds et 5 rbs et rendant un 52 d'éval' ! Meilleur éval' et scoreur des playoffs, il mène son équipe, 2e de la saison régulière, au titre de Champion en battant sèchement le 1er, Hapöel Tel Aviv (3-0). Habika'a, du coup, accède à l'élite.

Eté 2010 : Milwaukee Bucks (Las Vegas NBA Summer League). Il retente sa chance avec les Bucks. Mais jugé trop juste à la mène et pas assez shooteur pour le poste 2, on lui prefère encore une fois d'autres joueurs dans la hiérarchie de l'équipe, dont l'arrière de CB DeMarcus Nelson (12 min/match, 3 pts).

- 2009-2010 : Ironi Nahariya (Israël-Winner League). Evincé par Hapöel Holon en présaison, il reste en Israël où il s'engage avec Nahariya. Deuxième scoreur et passeur de sa formation, il effectue une bonne première saison pro (15,2 points à 50 % aux tirs - 3,3 rebonds - 3,1 passes - 1,6 interception -14,2 d'évaluation). Dans un succès au Maccabi Haïfa, il est même inarrêtable (27 pts à 8/10 aux tirs et 11/11 aux lancers-francs - 7 rebonds- 33 d'éval'). Et son équipe, où évolue un ancien de CB, Or Eytan, se maintient en 1re division.

Eté 2009 : Milwaukee Bucks (Las Vegas Summer League). Non drafté par la NBA, il obtient l'opportunité de disputer la Summer League avec les Bucks. Mais dans un effectif très fourni aux postes 1 et 2 (Brandon Jennings, Jodie Meeks, Salim Stoudemire, Dominic James), il n'est guère utilisé (12 min/match, 2,8 pts).

Formation : Il se fait connaître sous les couleurs de Chamblee Charter High School, situé dans la banlieue d'Atlanta. Il est ainsi nommé dans le Top 10 des meilleurs joueurs lycéens de l'Etat de Georgia, dans le Top 50 de la région Sud-Est des Etats-unis, et obtient même quelques voix sur le plan national après une dernière saison lycéenne de feu en 2003-2004 (21,5 points - 8,6 rebonds - 5 passes).

Recruté par University of Alabama at Birmingham (UAB), qui évolue dans la correcte USA-Conference, il effectue en 2004-2005 une première saison d'apprentissage dans une équipe qui atteint le 2e tour NCAA (3,1 points mais à 57 % aux tirs, en 10 min/match).

Il obtient plus de responsabilités en sophomore dans la 2e meilleure équipe de la conference (8,7 points à 50 % aux tirs - 3,4 rebonds - 1,6 passe en 22 min/match). Et il hausse son niveau lors du tournoi de conference (12,6 points sur trois matches), avant de finir meilleur marqueur d'UAB contre Kentucky au premier tour NCAA où il rivalise avec le futur NBAer Rajon Rondo (13 pts - 3 rbs - 3 pds, contre 8 pts - 10 rbs - 7 pds pour Rondo).

Puis, en 2006-2007, en junior, il franchit un cap, notamment dans la gestion du jeu (15,5 pts à 46 % aux tirs - 4,8 rebonds - 5,1 passes). Meilleur marqueur (avec une pointe à 32 unités) et passeur d'UAB, il est élu dans le cinq idéal de la Conference USA, ainsi que dans le cinq défensif.

A l'automne 2007, sa saison est stoppée net après quatre matches par une rupture des ligaments croisés antérieurs du genou (8,8 pts à 48 % aux tirs - 5,5 rebonds - 5 passes sur les quatre matches). Il obtient alors le statut de redshirt qui lui permet d'accomplir une cinquième année universitaire.

Lors de celle-ci, en 2008-2009, il retrouve toutes ses sensations (16,1 points à 56 % à 2 pts - 4,4 rebonds - 3,5 passes - 2,1 interceptions). Second meilleur marqueur de son équipe, il établit sa meilleure perf' (26 pts) face à Memphis emmené par le futur NBAer Tyreke Evans (24 pts). Il obtient alors les mêmes distinctions individuels qu'en 2007.

Sa bonne saison lui vaut d'être convié au Portsmouth Invitational Tournament, camp de recrutement réservé aux seniors NCAA. Il y surprend les scouts et autres GM présents sur place par son agressivité balle en main et sa bonne défense (15 points - 6 rebonds - 4,3 passes sur trois matches).

Biographie : Né à Decatur, en banlieue d'Atlanta. Son nom complet est Paul Lewis Delaney III. Enfant, il n'avait qu'un objectif : devenir un meilleur joueur de basket que son père, Paul Delaney Junior, considéré comme une "légende" dans la région d'Atlanta. Possède trois frères et soeurs. A choisi UAB pour rester proche de sa famille. Diplômé en histoire, il envisage de devenir professeur au lycée après sa carrière. Aime jouer aux jeux videos, regarder des films d'horreur, et manger italien, en particulier les spaghettis des restaurants "Mrs. Jones".
- Mai 2019 : Poitiers Basket 86 (Pro B)
- Février-Mars 2018 : Maccabi Rishon Le-Zion (Israël-Winner League)
- 2016/2017 : Hapoel Holon (Israël-Winner League)
- 2015/2016 : Maccabi Kiryat Gat BC (Israël-Winner League)
- 2014/2015 : Cholet Basket (Pro A)
- 2013/2014 : Khimik-OPZ Yuhzny (Ukraine-Superleague)
- 2012/2013 : Spartak Primorie Vladivostok (Russie-PBL)
- Décembre 2010 à Avril 2012 : BC Habikaa (Israël-National League puis Premier League)
- Juillet 2010 : Summer League de Las Vegas avec les Milwaukee Bucks
- 2009/2010 : Ironi Nahariya (Israël-Premier League)
- Pré-Saison 2009/2010 : Hapoel Holon (Israël-Premier League)
- Juillet 2009 : Summer League de Las Vegas avec les Milwaukee Bucks
- 2004/2009 : UAB (NCAA)
- 2013/2014 : Finaliste d'Ukraine
- 2013/2014 : Premier de la Saison Régulière d'Ukraine
- 2011/2012 : Participation au All-Star Game d'Ukraine
- 2010/2011 : Champion de la Division 2 d'Ukraine
- 2010/2011 : Premier de la Saison Régulière de la Division 2 d'Ukraine
- 2008/2009 : Élu dans la Seconde Équipe All-C-USA
- 2008/2009 : Élu dans la Seconde Équipe NABC Division 1 All-District 11
- 2008/2009 : Élu dans la Meilleure Équipe Défensive C-USA
- 2007/2008 : Premier de la Saison Régulière C-USA
- 2006/2007 : Élu dans la Meilleure Équipe All-C-USA
- 2006/2007 : Élu dans la Meilleure Équipe Défensive C-USA
- 2005/2006 : Finaliste du Tournoi C-USA
- 2005/2006 : Premier de la Saison Régulière C-USA
Saison
Nom du club
Nom de la compétition
Nombre de matches
Temps de jeu
Nombre de points
Pourcentage aux tirs
Pourcentage aux tirs à deux points
Pourcentage aux tirs à trois points
POURCENTAGE aux LANCERS-FRANCS
NOMBRE DE REBONDS OFFENSIFS
NOMBRE DE REBONDS DÉFENSIFS
NOMBRE TOTAL DE REBONDS
Nombre de contres
Nombre de passes décisives
Nombre d'interceptions
Nombre de balles perdues
NOMBRE DE FAUTES INDIVIDUELLES
évaluation
2018-2019PoitiersFrance - Pro B317.3438.1%50%0%36.4%11.72.713.703.343.7
2017-2018Rishon Le ZionIsrael - Winner League3166.763.2%60%25%100%0.70.71.4000.30.705.3
2016-2017Hapoel HolonIsrael - Winner League423.312.353.3%45.5%33.3%66.7%0.522.512.81.32.53.510.3
2015-2016Maccabi Kiryat GatIsrael - Winner League3133.817.960.5%56%24.7%80.8%1.33.44.70.64.82.52.92.920.2
2014-2015CholetJeep Elite3330.211.258.3%57.8%23.8%74.6%0.62.32.90.24.71.72.52.413.2
2013-2014Khimik YuzhnyUkraine - Superleague Play-Offs93011.358.9%51.8%58.8%82.4%1.23.95.10.66.31.92.22.118.9
2013-2014Khimik YuzhnyUkraine - Superleague2527.510.759.1%46.3%38.1%82.3%0.73.13.80.56.21.91.81.816.5
2013-2014Khimik YuzhnyEurocup1729.511.753.3%50.8%19%79.1%0.93.34.20.24.51.42.52.113.3
2012-2013Spartak PrimorieRussia - PBL1433.61562.1%46.6%44.4%86.4%0.93.44.30.14.613.42.615.5
2011-2012HabikaaIsrael - Winner League2432.316.860.7%56%29.2%87.6%12.73.70.24.31.73.42.816.8
2010-2011HabikaaIsrael - National League Play-Offs836.626.663.4%62.1%48.7%73.8%1.15.970.94.81.34.52.127.3
2010-2011HabikaaIsrael - National League1732.420.760.8%57.8%39.5%69.5%0.84.14.90.43.72.52.62.421.2
2009-2010Ironi NahariyaIsrael - Winner League2232.915.257.5%56.3%24.4%68.9%0.82.53.30.23.11.62.12.714.2
2005-2006UAB BlazersNCAA3108.758.2%54.8%14.3%69.2%0000.21.51.30011