Vous êtes ici

U21 Espoirs : L'Académie Gautier Cholet Basket s'impose face à l'Académie Tony Parker (71-58)

17
12
16

Les Espoirs de Cholet-Basket (4e, 9v-4d) se déplaçaient ce samedi après-midi sur le terrain de l'ASVEL (6e, 8v-5d). Les Lyonnais ne sont pas dans une très bonne dynamique en ce moment, eux qui viennent de perdre contre Limoges (43-57) et à Chalon-sur-Saône (52-66). Les Choletais, quant à eux, restent sur cinq victoires consécutives, la dernière à la Meilleraie contre Orléans (74-56). Mais ils ont dû composer avec plusieurs absences provoquées par des blessures ou par le championnat d'Europe U18, pour lequel Abdoulaye N'Doye et Warren Woghiren ont été appelés.

Quart-temps 1 : 9-23

Cholet Basket démarre très fort, en menant 12-0 après cinq minutes de jeu. Le collectif maugeois est à l'initiative de cette très grosse série, puisque la marque, à la moitié de ce premier quart-temps, est très bien partagée, avec cinq points pour Darel Poirier ou encore quatre chacun pour Rigo Edzata et Corentin Lopez. Cette avance est aussi à mettre à l'initiative d'une très grosse réussite offensive, avec un très beau 66% aux tirs pour CB, et ce malgré le très faible 1/5 longue distance. La défense des Choletais est elle aussi à mettre en évidence, puisque seulement neuf points ont été marqués par les Villeurbannais après dix minutes. On notera enfin que CB a très fortement dominé le premier quart-temps dans tous les secteurs, puisque l'évaluation affichait un 33-0 (!) pour CB après dix minutes.

Quart-temps 2 : 20-14

Depuis la fin du premier quart-temps, la défense Villeurbannaise se reprend. Leur attaque, aussi, se montre meilleure, puisque c'est un 10-0 qui est infligé aux joueurs de Sylvain Delorme, sur les quatres premières minutes de cette deuxième période, pour leur permettre de revenir à quatre longueurs (19-23, 14e). CB va tout-de-même parvenir à se reprendre, mais trop peu pour éviter que l'ASVEL ne revienne à une possession, grâce à un Kessler très important dans le dispositif local (25-28, 17e). Johan Clet l'est tout autant côté choletais, lui qui parvient à bien relancer ses partenaires, lui qui enchaîne cinq points d'affilée, avec notamment un primé. Rigo Edzata participe aussi au redressement maugeois, en ajoutant sa rigueur défensive et sa percussion offensive, pour aider CB à retourner aux vestiaires avec huit longeurs d'avance (29-37, 20e).

Après vingt minutes de qualité, Cholet est donc en tête face à une formation Villeurbannaise en mode diesel, puisque cette dernière a mis plus de cinq minutes pour ouvrir son compteur. La défense est plutôt assez intéressante, avec seulement vingt-neuf points encaissés. L'attaque est aussi très intéressante, puisque CB a réussi plus d'un tir sur deux (51%), mais il faut savoir que cette réussite est en très nette baisse dans le deuxième quart-temps, après une première période où deux tentatives choletaises sur trois faisaient mouche.

Mais CB est malgré tout dominé dans ce secteur de la réussite, avec 54% pour l'ASVEL. Dans les autres compartiments du jeu, Cholet est devant. C'est le cas aux rebonds, puisque les Maugeois mènent avec 15 prises à 13. L'évaluation est aussi pour CB, avec 41 unités contre 22 pour les banlieusards lyonnais.

Quart-temps 3 : 14-13

Le match reprend assez doucement, avec les deux lancers ratés par le Villeurbannais Hangoue. La réponse choletaise est cinglante, avec un 2+1 puis un dunk pour Darel Poirier (35-42, 23e). Côté banlieusard, on tente le tout pour le tout, avec Kyungu qui rentre sa tentative et ramène les siens à -5. Dans ce match, les deux équipes se rendent coup pour coup, comme lorsque Liroyd Alexis répond à Corentin Lopez, ce qui fait que c'est un statut quo au niveau de l'écart (27e). Liroyd Alexis, toujours lui, est tout-de-même de ceux qui ramènent l'ASVEL tout près de CB, grâce un panier important, auquel les deux lancers de Hugo Robineau répondent. Ce dernier aurait pu permettre à Cholet de faire un break très important, mais il rate son tir primé avant le buzzer d'un quart-temps très défensif (43-50, 30e).

Quart-temps 4 : 15-21

Louis Weber tente sa chance dès la reprise, mais il est contré par Youri Morose. Marlon Kessler, est toujours aussi primordial, notamment sur la ligne des 6,25m, pour ramener les siens à -5, avant que Rigo Edzata ne soit important lui aussi, mais à l'intérieur cette fois-ci. Youri Morose, de son côté, prend ses responsabilités en périphérie, tout comme Darel Poirier pour un dunk éclatant et capital, afin de placer Cholet avec une avance trois possessions. Les Maugeois sont alors en train d'accélérer, puisque Youri Morose rentre un tir primé pour permettre aux siens de faire un break primordial (49-61, 35e). Les Villeurbannais semblent alors quelque peu assomés, puisque leur retour se fait timide, malgré les deux points de Jules Fontaine. Marlon Kessler vient au soutien, avec un tir primé, mais Darel Poirier stoppe les véléités de retour en ajoutant une réussite extérieure. Une autre preuve que l'ASVEL n'y arrive pas, c'est le 2+1 manqué par Marlon Kessler, ce qui sonne comme un coup d'arrêt au retour des banlieusards (56-67, 38e).

Cholet Basket s'est donc imposé en terre villeurbannaise, avec une avance qui reflète le niveau d'engagement des deux équipes. Cholet avait parfaitement démarré ce match, sur une très grosse série (12-0, 5e). La riposte de l'ASVEL, fut, elle, remarquable, puisqu'elle leur permit de revenir très vite à trois longueurs (25-28, 17e). Mais cette débauche d'énergie, pour revenir assez rapidement, fut fatale aux Villeurbannais, puisque ceux-ci craquèrent en fin de match, pour finalement regretter ce faux départ, et voir Cholet gagner avec treize points d'avance (71-58).

Au niveau des statistiques, Cholet a dominé dans beaucoup de secteurs. La réussite, tout d'abord, puisque CB a tourné à 52%, avec un 4/24 à trois points. L'ASVEL, de son côté, a inscrit 51% de ses tirs (3/11 à trois points). Les Lyonnais ont réussi malgré tout à capter plus de rebonds (34 à 23), mais ils sont derrière à l'évaluation (71-50). Ce match restera aussi marqué par le nombre colossal de balles perdues de chaque côté (22 pour Cholet, 31 pour l'ASVEL).

Les statistiques du match, c'est par ici.

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

Les autres actualités

15
06
18
photo_site_le_verger_de_la_blottiere_et_pure.jpg
"Depuis peu, le Verger de la Blottière est devenu le 3e sponsor principal du skipper Romain Attanasio." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
...
15
06
18
10_x_15_jonathan_rousselle_itw.jpg
Merci Jonathan ROUSSELLE pour cet hommage à la hauteur de l'homme qui l'écrit ! Bon vent à toi à Limoges et sache que tu seras toujours le bienvenue à Cholet Basket !
15
06
18
photo_site_leroy_merlin.jpg
"Hier, la balade sportive au travers de la zone du Cormier a réuni 333 personnes." Pour lire l'article de presse paru dans Ouest France du lundi 11 juin 2018, cliquez-ici.
15
06
18
photo_site_bodet.jpg
"Les clubs sportifs peuvent tirer des recettes publicitaires grâce à leurs solutions vidéo." Pour lire l'article de presse paru dans Le Courrier de l'Ouest du jeudi 15 juin 2018, cliquez-ici.
14
06
18
photo_site_rudy_gobert.jpg
De passage sur Move It, Move It, le nouveau média sport porté par Konbini, Rudy Gobert a délivré quelques anecdotes sur sa carrière. Et en particulier, sur le jour où tout a commencé.  La saison NBA est terminée...
12
06
18
12
06
18
photo_site_govindy.jpg
Nous vous informons que Melvyn Govindy a fait le choix de retirer son nom de la Draft NBA. Il fera donc partie de l'effectif pro de Cholet Basket pour la saison 2018/2019. Pour lire les articles de presse,...
12
06
18
photo_site_fabien_causeur_2.jpg
Après avoir brillé lors du Final Four Euroleague de Belgrade, Fabien Causeur s'apprête à jouer sa première finale en Liga ACB. Et pour réaliser un fantastique doublé, Causeur et sa bande devront battre Vitoria,...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_liz8783.jpg
Le CSKA Moscou s'est logiquement imposé en finale de la VTB League. La déception de la défaite dès les demi-finales de l'EuroLeague n'est peut-être pas passée mais le CSKA Moscou a limité la casse en remportant...
11
06
18
10x15_nando_de_colo_mat2703.jpg
Avant de défier le Khimki Moscou pour le titre, Nando De Colo s'est vu décerné le trophée de meilleur joueur de la saison.