Vous êtes ici

Jérémie Maginot
Jérémie Maginot
Meneur
7
Né le : 28 février 1975
A : Cholet
Taille : 1m96
Nationalité : Française
Situation de famille : Marié, 4 enfants
Maginot, Maginot... Si ce non ne vous dit rien, c'est sans doute parce que vous n'avez jamais mis les pieds à la Meilleraie. En effet, il y a déjà fort longtemps que le nom résonne de près ou de loin avec CB. Jérémie Maginot est en effet le fils d'Alain Maginot, d'abord frère ennemi de Cholet Basket pour avoir été l'une des légendes de la Séguinière (il était surnommé l"Américain de la Seg'"), à 2 km de Cholet. Or, un large pan de l'histoire de l'ascension de Cholet Basket est lié aux fameux derbys qui animaient (le mot est faible...) la salle Du-Bellay, et celle de l'Arceau. Alain disputera une seule et unique saison sous la bannière de CB, en 1983-84, en Nationale II.

Jérémie, quant à lui, a d'abord démarré dans le club dont CB fut le dissident en 1975 (l'année de naissance de Jérémie, tout un symbole...) : la Jeune France de Cholet. Il rejoint finalement CB en cadet, et remporte deux titres nationaux dans la catégorie (11 points en finale 1994 contre l'Hermine de Nantes), après avoir fait ses débuts en espoirs dès la saison 1991-1992, face à Gravelines. Cet arrière-meneur très adroit sera l'un des piliers de la jeunesse choletaise pendant trois saisons, pendant lesquelles le Choletais de naissance assène des cartons offensifs à ses adversaires (22 points contre l'Asvel en 1993-94).

Mais le plus croustillant est à venir... Alors qu'il n'est encore qu'un jeune et frêle cadet, Laurent Buffard (qui n'est autre, aujourd'hui, que son beau-père !) le lance dans le grand banc de la Coupe des Coupes. Il y dispute les deux premiers tours préliminaires face aux Belges de Pepinster et aux Suédois d'Uusikaupunki, qui seront des balades de santé pour CB.

L'année suivante, en 1994-1995, alors qu'il effectue ses débuts en Pro A contre Lyon (2 points inscrits), il garnit encore une fois le banc des pros en Coupe Korac, tout en continuant à sévir et à prendre du volume en espoirs. En fin de saison, il est de l'aventure française du bataillon de Joinville, avec lequel il remporte le bronze lors des championnats du Monde militaire, à Rome. Chaotique pour CB, l'exercice 1995-96 est encore une fois l'occasion de grappiller une petite minute par ci et par là dans l'élite française, même si la valse des Américains ne favorisera pas sa responsabilisation chez les pros.

Par la suite, Jérémie a toujours conserver un lien très fort avec le Maine-et-Loire en général, et avec CB en particulier. Son frère Léo y fut notamment l'un des meilleurs espoirs du club entre 2011 et 2016. Vainqueur de deux coupes de l'Anjou avec le Puy Saint-Bonnet puis La Tessoualle, il est aujourd'hui le coach de cette dernière, passée en quelques années de la DM1 à la R2.
Entraîneur :
- 2016/2018 : La Tessoualle (R3, puis R2)

Joueur :
- 2014/2016 : La Tessoualle (DM1, puis R3)
- 2010/2014 : La Séguinière (DM3)
- 2009/2010 : Puy Saint-Bonnet (DM1)
- 2000/2005 : La Séguinière (N2)
- 1999/2000 : Saint-Léonard (N2)
- 1997/1999 : Sablé (N2, puis N1)
- 1996/1997 : Cambrai (N2)
- 1994/1996 : Cholet Basket (Espoirs et Pro A)
- 1991/1994 : Cholet Basket (centre de formation)
- 1990/1991 : Gravelines
- 1989/1990 : Sceaux
- 1985/1989 : JF Cholet
- 2014/2015 : Vainqueur de la Coupe de l'Anjou
- 2009/2010 : Vainqueur de la Coupe de l'Anjou
- 1995 : Médaillé de Bronze aux Championnats du Monde militaire de Rome
- 1993/1994 : Champion de France Cadets
- 1992/1993 : Champion de France Cadets
- 1985/1986 : Champion de Maine-et-Loire Poussins
1995/1996 : U21 (Espoirs) - Meneur
1994/1995 : U21 (Espoirs) - Meneur
1994/1995 : Pro A - Meneur
1993/1994 : U18 (cadets France) - Meneur
1993/1994 : U21 (Espoirs) - Meneur
1992/1993 : U18 (cadets France) - Meneur
1992/1993 : U21 (Espoirs) - Meneur
1991/1992 : U18 (cadets France) - Meneur
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
Cholet Pro A / / / / / /