Vous êtes ici

John Linehan
John Linehan
Meneur
16
Né le : 01 mai 1978
A : Chester (USA)
Taille : 1m75
Poids : 75kg
Nationalité : Américaine
Université : Providence (NCAA)
C'est sur un playground, portant le nom de Memorial Park et situé dans sa ville natale de Chester dans l'état de Pennsylvanie, que John a commencé à se démarquer des autres sur un terrain de basket. Agé de 12 ans, le petit meneur devait trouver un moyen pour entrer sur l'aire de jeu, occupée par des joueurs bien plus âgés que lui, notamment d'anciens universitaires. Sa solution : la défense, aspect du jeu rarement prioritaire sur le bitume. Deux ans plus tard, grâce à cet atout, sa présence sur le playground était régulière.

Sur les parquets, sa défense rend également de grands services à son équipe du lycée de Chester High School, avec laquelle il est sacré champion de l'état en 1994 et du district en 1995. Sa réputation prend encore plus d'ampleur à l'été 95 lorsqu'il s'adonne à des un-contre-un avec un certain Kobe Bryant, coéquipier dans une sélection lycéenne de Pennsylvanie en tournée estivale. Car sept ans plus tard, la star NBA dira que John fut le plus coriace défenseur auquel il s'est mesuré !

Cependant, à sa sortie de Chester High School, en 1996, John, pourtant considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'état dans sa classe d'âge, est ignoré par les gros programmes universitaires. Il est seulement courtisé par les petites fac' de Coppin State et Howard. Il avait d'ailleurs donné son accord en 1995 à Howard, situé à Washington. Mais au moment d'acheter son billet de train, John se ravise. Il se rend compte qu'il n'avait pas grand chose à envier à certains joueurs qu'il avait affrontés durant l'été 95 et qui furent recrutés par des équipes réputées en NCAA. Il choisit alors de passer une saison supplémentaire à peaufiner son jeu, dans une école préparatoire de l'état du Massachussets, Winchendon Prep School. Et il récolte les fruits de sa patience un an plus tard. Car après avoir mené son équipe au titre de la très compétitive New England Prep League (11 pts - 8 passes - 3 interceptions/match), il est enrôlé par la fac' de Providence, localisé dans l'état du Rhode Island et dont l'équipe de basket évolue dans l'une des meilleures conférences NCAA, la Big East.

Responsabilisé dès ses premiers pas en NCAA, "John-John" (l'un de ses surnoms Outre-Atlantique) s'illustre avant tout lors de ses deux premières années universitaires par... sa défense, bien sûr ! Sur-athlétique (il était capable de dunker malgré son 1,75 m !), il réalise 9 interceptions en janvier 1998, record pour un joueur de 1re année (5,6 pts - 2,1 rbs - 2,7 pds - 1,7 interceptions sur la saison en 25'/match). Et à l'issue de sa deuxième saison, lors de laquelle il est lancé dans le cinq de départ à chaque occasion, il termine 4e intercepteur de toute la NCAA (3,3 interceptions, et 4,4 points - 2,3 rbs - 3,8 pds). Une succession de blessures minent ensuite sa troisième année à Providence. Il ne disputera ainsi que six matches en 1999-2000 (5,2 pts, 3 rbs, 3,5 pds et 2,8 interceptions).

La saison suivante, de retour sur les parquets, il franchit un cap offensivement, tout en finissant encore 4e intercepteur du pays (10,7 pts - 2,4 rbs - 3,9 passes - 3,1 interceptions). Et il confirme ses nouvelles dispositions en 2001-2002, après avoir eu le droit de disputer une cinquième année universitaire du fait d'une saison 99-2000 écourtée (12,5 pts - 3,8 rbs - 4.4 passes - 4.5 interceptions). Deuxième intercepteur du pays après avoir notamment un soir volé 11 ballons (le record de la Big East), ce qui lui vaut un article dans le célèbre magazine Sports Illustratred, il est élu meilleur défenseur de toute la NCAA en 2002 ! Et Johnny " L " finit sa carrière à Providence comme le recordman des interceptions dans toute l'histoire du meilleur niveau universitaire, avec 385 " steals " !

Oui mais voilà, malgré le fait qu'il ait mené la vie dure aux meilleurs meneurs de la Big East (les Omar Cook, Troy Bell, André Barrett, Taliek Brown ou encore le futur joueur de CB Kevin Braswell), John n'intéressent guère la NBA. Son niveau défensif intrigue mais on retient avant tout son manque de taille et son pourcentage aux tirs (37 %). Numéro 1 de Draft USBL, ligue mineure d'été, John, ignoré par la Draft NBA, préfère se préparer dans l'optique des Summer Leagues NBA. Le Utah Jazz et les Los Angeles Clippers le teste mais sans lui offrir un contrat.

Il entame alors sa carrière pro en D-League, au Greenville Groove. Après 19 matches guère concluants (2,1 pts - 1,2 passes en 11'/match), il rejoint les Dakota Wizards, équipe d'une ligue mineure US, la CBA (8 pts - 3 passes/match). Mais si avec ces mêmes Wizards il remporte le titre la saison suivante, il est cantonné à un rôle de meneur remplaçant (7 pts - 3 pds/match). Frustré et voyant son rêve NBA s'éloigner, John décide alors de tenter l'aventure européenne. Mais avant de débarquer à Paris, une fois terminée la saison CBA, il signe un contrat avec les... Harlem Globe-Trotters. Une bonne expérience puisque de février à juin 2004, John s'entraîne 8 heures quotidiennement et dispute parfois deux matches par jour avec la plus célébre troupes de basket-ball au monde.

Avec le Paris Basket Racing, John Linehan s'adapte plutôt bien au style de jeu pratiqué en Europe (8,1 pts - 4,4 passes en Pro A, 8 pts - 2 passes en Fiba Europe League). Et surtout le basket français découvre ses talents en défense. Meilleur intercepteur de la Ligue (2,6), il est élu meilleur défenseur de l'année. Il hérite également d'un nouveau surnom : " le virus ", pour sa capacité à rendre malade les attaques adverses. En 2005-2006, dans un PBR où il obtient plus de responsabilités, il s'affirme comme un leader offensif (15,5 pts - 4,7 passes - 2,6 interceptions - 14,7 d'évaluation). Si bien qu'il est sélectionné pour le All-Star Game et qu'en cours de saison Strasbourg, champion de France 2005, le recrute. Mais son passage en Alsace n'a pas l'effet escompté (10,7 pts à 33 % aux tirs - 3,1 pds en saison régulière), la SIG ne parvenant pas à conserver son titre (9,3 pts - 2 pds en playoffs). Il est de nouveau élu meilleur défenseur de Pro A, mais on émet des doutes sur sa capacité à faire jouer une équipe prétendante au titre.

Nancy, battus deux fois de suite en finale, décide de tenter le pari. Sauf que cette saison-là, John se rompt par deux fois le tendon rotulien du genou, fin novembre et mi-mai lors du premier match des playoffs peu après son retour sur les parquets (7,7 pts - 4,7 pds en 15 matches de Pro A, 7 pts - 5,3 pds en 4 parties d'EuroCup).

L'Américain, propriétaire d'un appartement à Paris, passe ensuite l'entendue de la saison 2007-2008 à rééduquer son genou dans les locaux de l'Insep. Après, donc, une saison blanche, il doit se résoudre à trouver un emploi dans une ligue moins huppée. Direction alors l'Estonie et le Kalev Tallin. Là-bas, John retrouve ses sensations (13,6 pts - 3,7 pds - 3,6 interceptions en ligue nationale). All-Star, il aide également son équipe à remporter le titre estonien (29 d'évaluation au 5e match des finales). Preuve de sa popularité dans la petite république balte, il tourne même un clip publicitaire pour un opérateur téléphonique !

Notant que John avait également brillé avec Tallin en EuroChallenge (32 pts contre Kiev, futur adversaire de CB en 1/4 de finale) et en Baltic League (13,2 pts - 3,1 pds - 3,5 interceptions, n° 1 dans ce secteur), Cholet Basket saute sur l'occasion à l'été 2009 en le faisant signer pour une saison. Et le natif de Chester rend sur le terrain la nouvelle chance qu'on lui donne en Pro A. Il livre notamment deux prestations de haut standing sur le terrain de deux de ses anciens clubs (25 d'évaluation à Strasbourg, 28 à Paris). Il finit encore une fois meilleur intercepteur de Pro A. Malgré une blessure le contraignant à suivre du banc la 1/2 finale retour des playoffs à Gravelines, il martyrise aussi l'attaque du Mans en finale à Bercy. Et surtout, il prouve enfin qu'il peut mener avec succès le jeu d'une équipe de Pro A taillée pour le titre.

A l'intersaison 2010, John, 32 ans et attiré par un contrat longue durée proposé par Nancy, quitte CB. Avec le Sluc, il franchit un nouveau cap dans la gestion du jeu (5,4 pds et 9,3 pts en saison régulière, 6,6 pds en poules d'EuroChallenge). Personne, encore une fois, ne chippe autant de ballons que lui en Pro A (3,1). Il s'accapare un 4e titre de meilleur défenseur en France et mène sa formation à la 2e place de la saison régulière. Il livre de solides playoffs (12,1 d'évaluation). Et remporte à Bercy son deuxième titre de champion de France d'affilée, après avoir inscrit le tir de la gagne à 3'' du buzzer, face à... CB. Pour sa 2eme saison au sein du club lorrain, John dispute l'Euroleague mais ne brille pas en championnat. 5ème de la saison, Nancy est éliminé dès les quarts de finale par le futur finaliste : Le Mans.

JD
Entraîneur :
- 2016/2017 : Entraîneur Assistant Brown University (NCAA)

Joueur :
- Novembre à Décembre 2013 : Nancy (Pro A)
- 2010/2013 : Nancy (Pro A)
- 2009/2010 : Cholet Basket (Pro A)
- 2008/2009 : Kalev (Estonie-EMKL)
- 2006/2007 : Nancy (Pro A)
- 2005/2006 : Paris (Pro A) puis Strasbourg (Pro A)
- 2004/2005 : Paris (Pro A)
- 2004 : Harlem Globetrotters
- 2003/2004 : Dakota Wizards (CBA)
- 2002/2003 : Greenville Groove (NBDL)
- 1997/2002 : Providence (NCAA)
- 2011/2012 : Participation au All Star Game LNB
- 2011/2012 : Vainqueur du Match des Champions LNB
- 2010/2011 : Champion de France ProA
- 2009/2010 : Champion de France ProA
- 2009/2010 : Meilleur Défenseur de ProA
- 2009/2010 : Premier de la Saison Régulière ProA
- 2008/2009 : Champion d'Estonie
- 2008/2009 : Meilleur Défenseur d'Estonie
- 2008/2009 : Premier de la Saison Régulière d'Estonie
- 2005/2006 : Participation au All Star Game LNB
- 2002 : Drafté au Huitième Tour en 8ème Position par les Greenville Groove (NBDL)
- 2002 : Drafté au Premier Tour en 8ème Position par les Dakota Wizards (CBA)
- 2002 : Drafté au Premier Tour en 1ère Position par les St.Joseph Express (USBL)
- 2002 : Termina sa carrière NCAA comme Meilleur Intercepteur de tous les temps avec 385 ballons volés
- 2001/2002 : Elu dans la Seconde Equipe de la Conférence Big East
- 2000/2001 : Elu Meilleur Défenseur de la Conférence Big East
- 2000/2001 : Elu dans la Seconde Equipe de la Conférence Big East
2009/2010 : Pro A - Meneur
28
11
11
CB -ProA 2011/2012
Cholet Basket vous propose de revivre la rencontre qui opposait Cholet à Nancy le 26 novembre 2011.
18
06
10
CB -Champion de France 2010
Hommage au Champion de France ProA 2010 : Cholet Basket !
16
06
10
CB -Champion de France 2010
La Bande Annonce du DVD "Cholet Basket Champion de France 2010".
15
06
10
CB -Champion de France 2010
Le dimanche 13 juin 2010, Cholet Basket remportait pour la première fois de son histoire le titre de CHAMPION DE FRANCE ! CB vous propose une vidéo de présentation des Champions de France 2010 !
14
06
10
CB -Champion de France 2010
Le dimanche 13 juin 2010, Cholet Basket remportait la Finale ProA à Bercy. CB vous propose de revivre cette consécration avec le résumé du match opposant Cholet au Mans ainsi que la remise des récompenses qui a suivi.
148652
Le Mans/Cholet Basket Finale 13/06/2010
148649
Cholet Basket/Poitiers Quart de finale aller 18/05/2010
148528
Cholet Basket/Lyon-Villeurbanne 24/04/2010
148527
Cholet Basket/Chalon 10/04/2010
148526
Cholet Basket/Nancy 27/03/2010
148525
Cholet Basket/Gravelines-Dunkerque 13/03/2010
148524
Cholet Basket/Dijon 27/02/2010
148523
Cholet Basket/Vichy 06/02/2010
148522
Cholet Basket/Le Havre 16/01/2010
148521
Cholet Basket/Le Mans 02/01/2010
148518
Cholet Basket/Strasbourg 14/11/2009
148517
Cholet Basket/Roanne 31/10/2009
148516
Cholet Basket/Orléans 17/10/2009
148515
Cholet Basket/Hyères-Toulon 10/10/2009
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
2009/2010 Cholet Pro A 25 27 48 / 111 43 39 / 127 30 56 / 66 84 11 / 37 2 269 10 3 / 0 2 / 4 11
2009/2010 Cholet Play-Offs 5 29 8 / 18 44 6 / 20 30 15 / 16 93 3 / 7 2 49 9 3 / 0 2 / 5 12
2009/2010 Cholet Eurocup 2 20 0 / 2 0 2 / 9 22 2 / 2 100 0 / 3 1 8 4 3 / 0 1 / 1 3
2009/2010 Cholet Pro A 25 27 48 / 111 43 39 / 127 30 56 / 66 84 11 / 37 2 269 10 3 / 0 2 / 4 11
2009/2010 Cholet Play-Offs 5 29 8 / 18 44 6 / 20 30 15 / 16 93 3 / 7 2 49 9 3 / 0 2 / 5 12
2009/2010 Cholet Eurocup 2 20 0 / 2 0 2 / 9 22 2 / 2 100 0 / 3 1 8 4 3 / 0 1 / 1 3