Vous êtes ici

Karim Souchu
Karim Souchu
Ailier
19
Né le : 30 mars 1979
A : Senlis (60)
Taille : 1m98
Poids : 96kg
Nationalité : Française
Situation de famille : Marié, 2 enfants
- 2012/2013 : Cholet Basket (Pro A). De son propre aveu, Karim Souchu dit avoir disputé l'une de ses meilleures saisons pros sous le maillot de CB, dans la continuité d'un Mondial 3x3 à Athènes qui l'a bonifié. Il rejoint Jean-Manuel Sousa (qui le driva en fin de saison précédente au Havre) et les Mauges en fin de préparation, mais ne tarde pas à s'illustrer (20 points à 4/8 à 3 points à Orléans, lors de la 2e journée ; 22 points à 6/6 à 3 points à Nancy). Après 10 journées, il affiche par conséquent un pourcentage derrière l'arc assez insolent (56% !). Après un passage à vide qui correspond également à celui de CB, il signe son record de points en Pro A lors de la 17e journée (dont il élu en MVP), face à Limoges (31 points à 6/9 à 3 points, 6 rebonds, 3 passes, 6 fautes provoquées pour 32 d'éval' en 35'). Sélectionné au concours à 3 points du All-Star Game, il fut l'une des satisfactions choletaises de la saison (8,8 points à 48,5% à 3 ponts - 3e adresse de Pro A - ; 2,6 rebonds ; 1,2 passe pour 9,6 d'éval' en 22'), même si CB manqua de peu les playoffs. Beaucoup plus discret en EuroCup (4,8 points et 1,6 rebond). Une vraie plus-value dans un vestiaire déjà frappé d'expérience (Vebobe, Goree, Bryant...)

- 2011/2012 : Chorale de Roanne (Pro A), puis Le Havre (Pro A). Adepte des saisons au scenario stable, il va mentir à ses habitudes, en disputant d'abord la pré-saison avec Lleida (Espagne - LEB Gold), avant de faire son come-back à la Chorale, où il ne parvient guère à s'illustrer, que ce soit en championnat (1,9 point ; 1,7 rebond en 11'), ou en EuroChallenge (4 points et 3 rebonds en 6 matches). En février, il part rejoindre Le Havre (Pro A), en qualité de pigiste médical de l'ex-Choletais Christophe Léonard. Beaucoup plus responsabilisé, il donne le "la" dès son deuxième match avec la Saint-Thomas (19 points à 7/13 face à Nancy). Bref, il file un bon coup de main au club normand, qui se maintient dans l'élite (9,1 points ; 3 rebonds ; 1 passe ; 2,6 fautes provoquées pour 7,2 d'évaluation en 25'), en dépit d'une adresse en berne (24% à 3 points en 9 matches).

- 2010/2011 : CSP Limoges (Pro A). C'est le second volet, moins reluisant celui-là, de son bail limougeaud. Celui-ci s'achève sur une descente, et est marqué par le calvaire hivernal du CSP (1 victoire en 11 matches entre la 11e et la 21e journée). Souchu suit quelque peu la tendance collective, en ne retrouvant guère l'adresse qui fut la sienne par le passé (31% à 3 points). Quelques coups d'éclat néanmoins : 16 points à 7/14 contre Vichy ; 14 points à 4/6 à 3 points contre Gravelines.

- 2009/2010 : CSP Limoges (Pro B). A 30 ans, il découvre l'antichambre de l'élite française, sous les ordres d'Eric Girard et avec John McCord, avec qui il tisse des liens très forts, notamment sur le parquet. Et ça se voit. Souchu est parfaitement dans l'allure en début de saison (12,1 points à 43% à 3 points ; 3,7 rebonds ; 1,5 passe ; 2,1 fautes provoquées pour 11,6 d'évaluation en 27'), et signe un peu plus tars son record d'évaluation en France (33), lors d'une défaite à Nanterre (22 points à 9/12, 3 passes et 10 rebonds). Bien moins percutant lors des playoffs, au cours desquels il perd sa place dans le cinq majeur limougeaud (3 points ; 1,8 rebond ; 0,8 passe en 14'), il n'est pas moins l'un des artisans majeurs du retour du CSP en Pro A. Et c'est fort naturellement qu'il rempile.

- 2008/2009 : Chorale de Roanne (Pro A). Le voilà de retour en Pro A, à partir d'octobre, avec la quasi-certitude de se faire plaisir offensivement. Pour cause : Jean-Denys Choulet est aux manettes de la Chorale, qui terminera 3e attaque de l'élite ! Back-up d'Aaron Harper, Souchu fait le job en sortie de banc, dans un rôle moins shooteur que celui qu'il a l'habitude d'endosser (13 points à 6/6 à 2 points face au Mans). Mais il passe à côté de ses playoffs, au terme d'une saison seulement correcte (4,8 points à 41% à 2 points ; 1,6 rebond ; 1,1 passe pour 4,5 d'éval' en 15'). Le bilan est sensiblement identique en EuroCup, où la Chorale ne fait pas de vieux os (5,1 points à 57% à 2 points ; 1,5 rebond ; 1,1 passe).

- 2007/2008 : AEL Limassol (Chypre-Division A). Après avoir croisé le club chypriote la saison précédente avec Liège, il fait le choix de rejoindre un championnat très peu chronophage (seulement 9 équipes), mais avec la perspective pour son club, quarts de finaliste de l'EuroCup, de rejoindre le championnat grec dès la saison suivante. Malgré un roster assez étonnant (l'espoir russe Milutin Aleksic, les Français Ali Bouziane et Maxime Zianveni, l'Américain Ryan Randle), le club connaît un début de saison très compliqué, et ne termine finalement que 3e du championnat. Souchu, lui, se montre plutôt à son avantage, notamment en Fiba EuropeCup (12,3 points à 56% à 2 points), où il escorte son équipe jusqu'en demi-finale (battu par Mons-Hainaut), après avoir terrassé Larissa (20 points à 4/8 à 3 points). Aurait pu mieux faire, tout comme sa formation dans sa globalité, en championnat (13,7 points à 36% à 3 points ; 3,1 rebonds). Limassol perd en outre son invincibilité à domicile, vieille de près de 4 ans. Seule consolation de la saison : une victoire en Supercoupe. Mais l'expérience est mitigée.

- 2006/2007 : Liège (Belgique-Ethias Ligue). Deuxième meilleur scoreur de son équipe derrière l'ex-Palois Morris Finley, il alterne le bon (25 points à 7/9 contre Verviers-Pepinster) et le moins bon (1/6 derrière l'arc contre Charleroi). Collectivement, il manque les playoffs, puisque sa formation ne prend que la 8e place du championnat (sur 10 formations). En fait, il a aura surtout du œuvrer pour le maintien des siens dans l'élite. Bref, son ultime saison outre-Quiévrain n'est pas la plus flashy (11,5 points à 45% à 2 points ; 2,3 rebonds ; 1,7 interceptions). Le tableau fut tout autre en Fiba EuropeCup, où sa lecture du jeu et une certaine adresse bienvenue lui permet de grimper sur le podium des meilleurs marqueur de la compétition (18,1 points à 42% à 3 points en 10 matches).

- 2005/2006 : Liège (Belgique-Ethias Ligue). Sur le plan comptable, c'est incontestablement la meilleure saison de sa carrière. Joueur le plus utilisé derrière Morris Finley (avec 32' en moyenne), il présente un joli ratio à 2 points (60% de réussite) et signe son record de carrière à l'éval' (36) contre Verviers-Pepinster. Ce jour de janvier 2006, il prend totalement feu (35 points à 10/11 aux lancers et 4/9 à 3 points, 5 rebonds, 3 interceptions en 33'). Malgré son abattage en playoffs (14 points sur l'ensemble des deux matches contre Ostende), son équipe est sortie dès le premier tour. Mais Souchu, qui s'est fait plaisir, a atteint une certaine forme de plénitude et de maturité (14,4 points ; 3,3 rebonds et 1 passe en 32'). D'autant qu'il qualifie son club pour l'Europe.

- 2004/2005 : Lyon-Villeurbanne (Pro A), puis Liège (Belgique-Ethias League). Avec Erman Kunter, ça passe où ça casse. En l'occurrence, le passage de Souchu sous la houlette du Turc aura plutôt viré court. En Pro A, pourtant, le Senlisien se montre sur un jour plutôt honnête (9,2 points à 43% à 2 points), en atteste ces 20 points (à 4/6 à 3 points) face à Cholet. Mais la suite se gâte et la campagne d'Euroligue de l'Asvel ne met pas en valeur l'ex-joueur de Furman, qui peine à y élever son rythme de jeu, malgré 17 points contre Ventspils. Mais la globalité est perfectible (3,2 points ; 1,1 rebond) pour ses débuts dans la grande compétition européenne. Ainsi, en janvier, il rejoint Liège (Belgique, Ethias League), pour y entamer l'un des plus beaux chapitres de ca carrière. Un carton offensif devant Union Hutoise (30 points et 9 rebonds) est la preuve de son bien-être dans sa nouvelle formation (12,7 points à 56% à 2 points), qui se calle dans le milieu de tableau du championnat. En Coupe Uleb, ce fut également du très bon (13 points ; 5 rebonds ; 2,5 passes).

- 2003/2004 : Lyon-Villeurbanne (Pro A). Alors que Philippe Hervé vit sa seconde et dernière saison sur le banc sur le banc lyonnais, le courant passe de suite entre le coach et le "rookie" Souchu, qui en réalité n'en est pas un. La formation universitaire en a fait un joueur tout à fait apte à endosser des responsabilités en Pro A, malgré sa relative inexpérience de la division. Offensivement, le Senlisien est de suite dans le banc (14,3 points à 47% à 3 points après 6 matches ; 4 rebonds pour 11,2 d'évaluation), sans vraiment baisser le rythme par la suite, y compris quand l'Asvel freina des deux pieds à compter de la mi-saison (1 victoire en 11 matches). Pour Souchu, qui cherchait à réussir son come-back en France, l'essai est concluant (12 points à 43% à 2 points ; 2,8 rebonds ; 1,6 passe pour 9,2 d'éval' en 24').

- Equipe de France : Sélectionné en équipe de France espoirs dès 1998, il aide la France à se hisser à la 5e place du championnat d'Europe U22, à Trapani (Italie), aux côtés d'Aymeric Jeanneau ou encore de Fabien Dubos. Il y fait admirer son réglage de mire (2/2 à 3 points contre l'Allemagne, 3/7 contre la Yougoslavie), mais demeure dans un rôle de rotation (6,1 points à 46% à 2 points et 2 rebonds en 22'). Appelé par Alain Weisz, qui coachait les espoirs en 1998, Il vit sa première sélection chez les seniors lors d'un succès français face à la Roumanie, en août 2003 (il inscrira 15 points). Lors de cette préparation de l'Euro, il disputera 6 matches (9,2 points de moyenne). Idem l'été suivant, où il est testé par Claude Bergeaud (7,0 points en 5 matches ; 11 points face à la Bosnie et l'Ukraine). En 2012, il est approché par la fédération française de basket en vue des premiers championnats du Monde 3x3, qui ont lieu à Athènes. Il est alors le coéquipier de l'ex-Choletais Mérédis Houmounou, de Kevin Corre et JBAM.

- Formation : Alors que le flux est devenu dense au fil des années entre France et Etats-Unis, concernant les jeunes en quête de rêves, Karim Souchu fut considéré au début des années 2000 tel un précurseur de cette tendance qui veut que la NCAA attise les convoitises des talents de l'Hexagone et d'ailleurs. Dans le top 5 de la génération 1979 dès ses débuts à la JDA (5e), MVP du championnat espoirs en 1998, en plus de 7 apparitions en Pro A avec Dijon, de 1997 à 1999, le natif de Senlis sait alors qu'il n'a plus rien à prouver chez les espoirs, tout en ayant bien conscience qu'il lui sera compliqué d'accéder à un temps de jeu satisfaisant dès ses premières années pros. Avec les espoirs dijonnais, il remporte en prime le championnat et le trophée du Futur, au cœur même d'une génération dorée (Paccelis Morlende, Mohamed Kanté, Laurent Cazalon, Willem Laure, etc...). Mais la JDA ne lui propose aucun contrat pro, en dépit de ses distinctions au sein de la jeune garde bourguignonne. Souchu, lui, verrait comme une régression le fait d'évoluer en Pro B. Ainsi, c'est son ancien coéquipier dijonnais, Johan Rat, qui le met en contact avec le futur coach de la modeste fac de Furman (NCAA) : Larry Davis. Surnommé la "sauterelle" par ses coéquipiers, il va livrer quatre saisons de très haute facture sous le maillot de la fac de l'Alabama.

Dès sa première saison, il est le leader offensif incontesté de sa formation (15,8 points à 32% à 3 points ; 7,4 rebonds et 1,9 interceptions en 39'), en étant le 7e scoreur de sa conférence, et est logiquement élu "freshman" de l'année dans la conférence All-Southern. Bien loin de lui l'idée de se reposer sur ses lauriers. Alors qu'il suit le Ramadan, il démarre en fanfare l'exercice qui suit (22,7 points de moyenne sur les 6 premiers matches), en inscrivant notamment 24 points lors d'un succès face à Florida State. Une victoire qui fut vécue comme un petit évènement à Furman, qui n'avait plus dominé d'équipe de la conférence ACC depuis 12 ans ! Plus globalement, il terminera 2e meilleur scoreur de la conférence (avec 18,9 points à 32% à 3 points ; 5,3 rebonds ; 1,5 passe), aux côtés d'un certain Maleye N'Doye. En 2001, il entre ainsi dans le club des joueurs de la fac à avoir scoré plus de 1 000 points (ils ne sont alors que 33). Et si Furman ne joue bien souvent qu'un rôle mineur dans la Southern South (malgré un place de finaliste de conférence en 2002), Souchu en demeure le leader, sur et en-dehors du terrain. Il franchit une nouveau palier en 2002/2003, en approchant les 20 unités de moyenne par match (19,5 points à 51% à 2 points et 34% à 3 points - 2e moyenne de la conférence -; 5,4 rebonds en 31').

- Biographie : Originaire du Sénégal (par son père) et natif de Senlis, c'est vers 15 ans que Karim Souchu (de son nom complet Abdul Karim Souchu Niang) découvre le basket, après avoir d'abord été tenté par le rugby et le football. Il est alors rapidement imprégné de NBA via la retransmission des matches. A l'été 2012, il effectue un voyage à la Réunion, notamment auprès du club de la Tamponnaise, afin de créer un centre de formation qui réunirait les meilleurs éléments de l'île, mais aussi de Madagascar, les Seychelles ou encore Madagascar. En 2013, il devient l'ambassadeur de la marque Kipsta, après avoir déjà posé par la marque Capel, aux côtés de Tony Parker, Laurent Foirest et Boris Diaw. Côté idole, il apprécie notamment Steeve Nash.
Entraîneur :
- 2017/2018 : Villeneuve-d'Ascq (LFB, conseiller sportif)
- Depuis 2015 : Entraîneur Assistant Equipe de France 3x3 U18

Joueur :
- Janvier à Mai 2015 : SLUC Nancy (Pro A)
- 2013 à Décembre 2014 : Poitiers Basket (Pro B)
- 2012/2013 : Cholet Basket (Pro A)
- 2011/2012 : CE CIP Lleida Basquetbol (Espagne–LEB Gold) puis Chorale de Roanne Basket (Pro A) et STB Le Havre (Pro A)
- 2009/2011 : Limoges CSP (Pro B puis Pro A)
- 2008/2009 : Chorale Roanne Basket (Pro A)
- 2007/2008 : Proteas EKA AEL Limassol (Chypre–Division A)
- 2005/2007 : Liège (Belgique–D1)
- 2004/2005 : ASVEL Lyon-Villeurbanne (Pro A) puis Liège (Belgique–D1)
- 2003/2004 : ASVEL Lyon-Villeurbanne (Pro A)
- 1999/2003 : Furman (NCAA)
- 1997/1999 : JDA Dijon (Espoirs et Pro A)

Equipe de France :
- 2012 : Sélection en Equipe de France 3x3 et Participation au Championnat du Monde en Grèce
- 2004 : Sélection en Equipe de France A
- 2003 : Pré-Sélection en Equipe de France
- 1998 : Sélection en Equipe de France U22 et Participation au Championnat d’Europe
Entraîneur :
- 2016 : Médaillé d'Or au Championnat d'Europe 3x3 U18 (Entraîneur Assistant)

Joueur :
- 2013/2014 : Finaliste de ProB
- 2012/2013 : Participation au Concours à 3 points du All Star Game de Bercy
- 2012 : Médaillé d’'Argent au Championnat du Monde 3x3 en Grèce
- 2010/2011 : Finaliste de la Coupe de France
- 2009/2010 : Premier de la Saison Régulière de Pro B
- 2009/2010 : Finaliste de Pro B
- 2007/2008 : Vainqueur de la Super Coupe de Chypre
- 2006/2007 : Finaliste de le Coupe de Belgique
- 2001/2002 : Élu dans la Troisième Équipe de la Conférence All-Southern
- 2001/2002 : Finaliste du Tournoi de la Conférence All-Southern
- 2002/2003 : Élu dans la Première Équipe de la Conférence All-Southern
- 2000/2001 : Élu dans la Première Équipe Conférence All-Southern
- 1999/2000 : Élu Freshman (Première Année) de l’Année de la Conférence All-Southern
- 1998/1999 : Participation au All-Star Game LNB espoirs
- 1998/1999 : MVP du Championnat Espoirs
2012/2013 : Pro A - Ailier
  •  
  • 1 sur 2
  • >
03
04
13
CB -ProA 2012/2013
Cholet Basket vous propose de revivre la rencontre qui opposait Cholet à Roanne le 30 mars 2013.
04
02
13
CB -ProA 2012/2013
Cholet Basket vous propose de revivre la rencontre qui opposait Cholet à Nanterre le 2 février 2013.
30
01
13
CB -Joueurs et Staff
Cholet Basket vous propose une vidéo sur Karim Souchu, auteur de 31pts à 10/16 aux tirs (dont 6/9 à 3pts), 6 fautes provoquées, 6 rebonds, 3 interceptions, 1 passe et 1 contre pour 32 d'évaluation contre Limoges le 26 janvier 2013, et élu par Sport+ MVP de la 17ème Journée de ProA 2012/2013.
29
01
13
CB -ProA 2012/2013
Cholet Basket vous propose de revivre la rencontre qui opposait Cholet à Limoges le 26 janvier 2013.
28
01
13
CB -ProA 2012/2013
L'ailier de Cholet Karim Souchu revient sur la rencontre du 26 janvier 2013 opposant son équipe à celle de Limoges.
  •  
  • 1 sur 2
  • >
148683
Cholet Basket/Poitiers 29/08/2014
148575
Cholet Basket/Roanne 28/12/2012
148574
Cholet Basket/Dijon 06/10/2012
148573
Cholet Basket/Orléans 27/04/2013
148572
Cholet Basket/Le Mans 06/04/2013
148571
Cholet Basket/Nancy 25/03/2013
148570
Cholet Basket/Chalon sur Saône 20/04/2013
148569
Cholet Basket/Lyon-Villeurbanne 02/03/2013
148568
Cholet Basket/Gravelines-Dunkerque 08/02/2013
148567
Cholet Basket/Limoges 26/01/2013
148474
Séance de dédicaces Brioche Pasquier au Super U Doué la Fontaine - 03/04/13
148452
Cocktail Charal - CB-Nancy 25-03-13
148173
Tournoi des Quartiers 2013
148082
Conférence au CFA Eurespace - 16-04-13
148080
Entraînement CFA Eurespace avec AJ Slaughter et Karim Souchu -02-04-13
148078
Entretien entre Karim Souchu et les jeunes de la section sportive Clémenceau - 26-03-13
148074
Visite de la Meilleraie du Collège Du Bellay - 19-03-13
147994
Sessions Pro - Beaucouzé 17-04-13
147988
Entraînement avec l'Ecole de Basket de l'Association de CB - 20-02-13
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
Cholet Pro A / / / / / /