Vous êtes ici

Kevin Seraphin
Kevin Seraphin
Intérieur
13
Né le : 07 décembre 1989
A : Cayenne (Guyane)
Taille : 2m05
Poids : 120kg
Nationalité : Française
Site : www.kseraphin.com
2009-2010 : Cholet Basket. Après avoir signé son premier contrat pro, il réalise une bonne préparation, à l'image de ses 16 pts - 12 rbs dans la déroute au Pro Stars face au Maccabi Tel Aviv. Il n'est pourtant guère utilisé plus par Erman Künter, qui le laisse même sur le banc lors de la 1re journée contre Rouen. Son agent tente alors de le transférer afin d'obtenir un plus gros temps de jeu dans l'optique de la Draft NBA ! Le départ de Claude Marquis à Caserte à la mi-novembre ne change pas vraiment la donne. C'est à partir de mi-janvier qu'on le voit plus longtemps sur le parquet (19 min/match contre 10 min auparavant). Et ses stats s'en ressentent (9,9 d'évaluation contre 5 avant mi-janvier). Dans une victoire contre Chalon, il égale sa meilleure éval' (20 pts à 9/12 aux tirs - 5 rbs - 23 d'éval'), et rend un 18 pts - 8 rbs - 20 d'éval' pour conclure la saison régulière (6,2 pts à 53 % aux tirs - 4,2 rbs - 7,9 d'éval'). En EuroCup, il est trop costaud et athlétique pour l'Etoile Rouge de Belgrade, qui le voit signer son premier double-double au niveau pro (16 pts - 10 rbs - 25 d'éval'). Cette prestation booste son rendement global sur le plan européen (6,5 pts - 6,5 rbs - 10,3 d'éval' en 21 min/match sur six rencontres). En play-offs de Pro A, il réalise d'entrée, contre Poitiers, un double-double (10 pts - 11 rbs - 20 d'éval'). Mais dans un choc avec J.K Edwards au bout de trois minutes du premier match des 1/2 finales, il se blesse au genou et ne peut disputer ni le reste de la série, ni la finale. Il assiste alors du banc au titre de champion de France de CB. Cette blessure ne l'empêche pas d'être choisi au 17e choix de la Draft NBA par Chicago. Les Bulls l'échange à Washington. Puis les Wizards paie l'indemnité de transfert à CB avant de le signer pour trois ans.

2008-2009 : Cholet Basket. Dominateur en Espoirs, il profite d'une blessure de Claude Marquis pour se faire un nom en Pro A. Pour sa quatrième apparition sur un parquet pro, il effectue une belle prestation (12 pts - 5 rbs - 15 d'évaluation en 18 minutes à Strasbourg). Puis, une semaine plus tard, il livre son premier match référence, contre Nancy (17 pts à 100% - 7 rbs - 23 d'éval'). Mais une fois Claude Marquis revenu, il est cantonné à un rôle mineur (3 pts - 2,4 rbs - 4 d'évaluation en 9 min/match sur 19 rencontres au final). En EuroChallenge, il est utilisé de la même manière (11 apparitions à 7 min/match, 2 pts - 1,9 rbs - 2,9 d'éval').

Formation : Enfant, Kévin rêve de devenir une star du... football, sport pratiqué par ses parents. Après sept années sur les terrains de foot, son impressionnant gabarit (il mesure 1,67 m à 10 ans) est repéré par l'assistante de la directrice de son collège, où réside le Pôle Espoirs de Guyane. Il débute ainsi le basket, à 14 ans. Cependant, après une année de totale découverte, Kévin, guère passionné, abandonne. Il décide toutefois de reprendre une licence, à l'US Montjoly, après un an à jouer seulement chez lui sur le playground. Il suit néanmoins une formation de pompier qui l'empêche de disputer les matches du samedi.

Alerté du potentiel par un coach guyanais, CB, par l'intermédiaire de Jacky Périgois, vient le voir chez ses parents, alors qu'il est minime 2e année au Pôle Espoirs de Guyane, en 2004. Les formateurs choletais l'invitent ainsi au camp d'été de CB. Mais Kévin, très limité techniquement et manquant de coordination, n'est pas retenu pour intégrer le centre de formation. Un an plus tard, Jean-François Martin revient le voir et il est de nouveau invité au camp d'été. Le jugeant encore trop juste et en difficulté sur le plan scolaire, le mentor des Espoirs propose à Antoine Brault, coach des cadets de Poitiers présent sur le camp d'été, de le placer en couveuse au PB86. Dans la Vienne, il s'investit beaucoup plus dans le basket et dans les études. Il s'entraîne également en 2e partie de saison avec l'équipe N3 du club. Il revient durant la saison à Cholet pour y passer de nouveaux essais. Et cette fois, CB ne peut se permettre de ne pas miser sur une telle force de la nature.

Les débuts dans les Mauges sont difficiles. Loin d'afficher le niveau de jeu de ses coéquipiers en cadets, Kévin évolue surtout avec... l'équipe seniors de l'association, en Régionale 3. Pour son premier match, contre St-Nazaire, il se fait dominer au rebond par un joueur... d'1,85 m. Il se rend compte qu'il doit travailler plus que les autres. Par exemple, le midi Jean-François Martin vient le chercher à l'école pour lui faire travailler son jeu. Et les efforts payent, puisqu'en fin de saison, il se montre compétitif avec les Espoirs (5,6 points - 2,9 rbs en 14'/match sur 14 rencontres).

Il continue sur sa lancée l'été suivant en conservant une éthique de travail, chez lui, en Guyane, avec un coéquipier, Steeve Ho You Fat, à raison de 6-7 heures par jour. Et en 2007-2008, c'est l'explosion. Premier match avec les Espoirs : 23 pts - 13 rbs à Paris, où il est repéré par son futur agent Jérémy Medjana, associé de Bouna N'Diaye. Contre Roanne, il capte 19 rbs. A Chalon, quelques semaine après avoir shooté un mauvais 6/22 contre l'Asvel, il fait un chantier (28 pts - 10 rbs - 35 d'éval'). Bref, il rend une solide saison (14,3 pts - 9,2 rbs - 15,4 d'évaluation, stats sur 28 rencontres). Il s'entraîne également avec les pros, et comme CB a besoin d'un joueur de plus dans son effectif pour la coupe d'Europe, il signe un contrat d'aspirant. Il apparaît ainsi une fois en Pro A, dans une large défaite à Chalon (7 min), et en Fiba EuroCup (l'ancêtre de l'EuroChallenge), où il marque son premier point en pro, à Rostov (4 min). Il se rend compte surtout, en luttant à l'entraînement face à Randal Falker et surtout Claude Marquis, qu'il doit gagner en force. En un an, il passe alors de 80-85 kg à quasiment 120 kg au développé-couché !

La saison suivante, 2e évaluation du championnat, il domine outrageusement en Espoirs (15,8 pts - 8,3 rbs - 1,9 cont - 19,8 d'éval' en 29 min/match). Il martyrise Hyères-Toulon (30 pts - 12 rbs - 36 d'éval'), réalise neuf double-double, et finit dix-neuf matches sur trente matches joués à plus à 15 ou plus à l'évaluation ! Sur-athlétique, il est logiquement élu dans le cinq majeur du championnat et surtout, CB est sacré Champion de France Espoirs. Handicapé par les fautes en 1/2 finale du Trophée du Futur, il ne peut cependant aider son équipe à réaliser le doublé.

Il est également sélectionné pour disputer, en avril 2009, le Hoop Summit, match qui oppose à Portland une sélection des meilleurs lycéens américains et celle du reste du Monde. Et là aussi, sa puissance, sa vélocité pour élever ses 120 kgs et sa hargne dans la peinture, impressionne les scouts NBA (8 pts - 9 rbs - 4 cont - 13 d'évaluation en 22 min).

Carrière internationale : Dispute sa première compétition à l'Euro U20 2008. Malgré une bonne entame (10 pts - 7 rbs - 12 d'éval' contre la Slovénie), il obtient un rôle mineur (2,9 pts - 2,3 rbs - 3,4 d'éval' en 9 min/match).

En revanche, un an plus tard, il étale l'étendue de ses progrès dans la même catégorie, toujours à l'Euro U20. Surpuissant face aux grecs en phase de poule (15 pts - 10 rbs), il est même élu dans le meilleur cinq de la compétition dans lequel figure aussi Kostas Papanikolaou, Nikola Vucevic et Antoine Diot (11,8 à 56 % aux tirs - 5,7 rbs - 11,3 d'évaluation). Et la France, battue par les locaux grecs en finale, récole l'Argent.

Il débute chez les A lors de l'Euro 2011 en Lituanie lors duquel la France accède à la finale, remportée par l'Espagne. Il tient son rôle de pivot remplaçant (4,7 pts à 56 % - 1,9 rbs - 4,3 d'éval' en 9 min/match). Il est essentiel dans le succès face aux Serbes (11 pts - 4 rbs - 11 d'éval' en 17 min), et profite d'un match sans enjeu contre les Espagnols pour s'exprimer pleinement (18 pts à 8/11 aux tirs - 16 d'éval' en 18 min !).

Apprécié par Vincent Collet, il est retenu pour les Jeux Olympiques de Londres. Auteur d'une belle préparation (11,1 pts - 4,3 rbs en 19 min/match), il répond aux attentes durant la compétition (6 pts à 55 % aux tirs - 3,2 rbs - 7,7 d'évaluation en 15 min/match). Il est même très précieux dans le succès contre l'Argentine (10 pts - 6 rbs - 18 d'éval' en 14 min !).

On pense le voir acquérir un nouveau statut chez les Bleus lors de l'Euro 2013, mais il déclare forfait afin de pouvoir s'entraîner avec Washington dans l'optique de réaliser une bonne saison NBA 2013-2014, la dernière de son premier contrat signé avec les Wizards.

Biographie : A vécu un an et demi à Noisy-le-Grand au cours de son enfance avant que sa famille ne revienne en Guyane. Hyperactif, il fut plusieurs fois renvoyé de l'école. Sa mère lui a appris à cuisiner. A été invité en 2011 au 25e anniversaire des Jeunes Sapeurs-Pompiers de Poitiers, où il avait eu son brevet en 2006. Son père gérait la partie de communication et sa mère la partie finance au début de sa carrière NBA. Son petit frère, Steve, a été champion départemental cadets avec Nanterre et a joué en Régionale 2 à Beaujoire Nantes. Possède son site internet. Sébastien Morin, son coach en Régionale 3 et ancien préparateur physique de CB, est devenu son coach perso. Possédait deux perroquets avant de les laisser en liberté car ils étaient trop bruyants, et aussi un serpent avant que ce dernier ne s'échappe de sa cage (!). A ensuite acheté deux bulldogs. Son film culte est "Mesrine". Aimerait diner avec Barack Obama, Alicia Keys et Thierry Henry. Sa ville préférée est Paris. Aimerait être scout NBA à la fin de sa carrière.
- 2016/2017 : Indiana Pacers (NBA)
- 2015/2016 : New York Knicks (NBA)
- 2013/2015 : Washington Wizards (NBA)
- 2011/2012 : Vitoria (Espagne-ACB) puis Washington Wizards (NBA)
- 2010/2011 : Washington Wizards (NBA)
- 2009/2010 : Cholet Basket (Pro A)
- 2007/2009 : Cholet Basket (Espoirs et Pro A)
- 2006/2007 : Cholet Basket (Centre de Formation)
- Avant 2006 : Montjoly, Poitiers

Equipe de France :
- 2012 : Sélection en Equipe de France et Participation aux Jeux Olympiques en Angleterre
- 2011 : Sélection en Equipe de France et Participation à l'EuroBasket en Lituanie
- 2009 : Sélection en Equipe de France des 20 ans et moins et Participation au Championnat d'Europe en Grèce
- 2008 : Sélection en Equipe de France des 20 ans et moins et Participation au Championnat d'Europe en Lettonie
- 2011 : Médaillé d'Argent à l'EuroBasket
- 2010 : Drafté au Premier Tour en 17ème Position par les Chicago Bulls (NBA)
- 2009/2010 : Champion de France ProA
- 2009/2010 : Elu Meilleure Progression de ProA
- 2009/2010 : Premier de la Saison Régulière ProA
- 2009 : Elu dans le 5 Majeur du Championnat d’Europe U20
- 2009 : Médaillé d’Argent au Championnat d'Europe U20
- 2008/2009 : Finaliste de l’EuroChallenge
- 2008/2009 : Champion de France Espoirs
- 2008/2009 : Elu dans le 5 Majeur du Championnat Espoirs
- 2008/2009 : Participation au Nike Hoop Summit
2009/2010 : Pro A - Intérieur
2008/2009 : U21 (Espoirs) - Intérieur
2008/2009 : Pro A - Intérieur
2007/2008 : U21 (Espoirs) - Intérieur
2007/2008 : Pro A - Intérieur
2006/2007 : U18 (cadets France) - Intérieur
  •  
  • 1 sur 13
  • >
19
06
13
CB -Joueurs et Staff
Kevin Seraphin était sur Cholet au début du mois de Juin 2013. L'occasion pour le joueur NBA formé à Cholet Basket de s'entretenir.
24
09
12
CB -Joueurs et Staff
Le 13 Septembre 2012, Kevin Seraphin est venu s'entraîner à La Meilleraie sous la conduite de Jean-François Martin. L'occasion pour l'intérieur NBAer de parfaire ses gammes et de profiter aussi de la présence de 2 jeunes du Centre de Formation, Antoine Pesquerel et Lionel Ebreuil, pour avoir un peu d'opposition...
21
07
12
CB -Camps d'Été
Cholet Basket vous propose de revivre l'intervention de Kevin Seraphin aux Camps d'Eté 2012 où le joueur NBA s'est fait un réel plaisir de répondre aux différentes questions qui lui ont été posées.
20
07
12
CB -Camps d'Été
Reportage TV sur la visite de Kevin Seraphin aux Camps d'Été 2012 de Cholet Basket
18
07
12
CB -Joueurs et Staff
Cholet Basket vous propose une vidéo comprenant une sélection d'actions de Kevin Seraphin avec Cholet Basket et les Washington Wizards.
  •  
  • 1 sur 2
  • >
148652
Le Mans/Cholet Basket Finale 13/06/2010
148649
Cholet Basket/Poitiers Quart de finale aller 18/05/2010
148529
Cholet Basket/Rouen 11/05/2010
148528
Cholet Basket/Lyon-Villeurbanne 24/04/2010
148527
Cholet Basket/Chalon 10/04/2010
148526
Cholet Basket/Nancy 27/03/2010
148525
Cholet Basket/Gravelines-Dunkerque 13/03/2010
148523
Cholet Basket/Vichy 06/02/2010
148522
Cholet Basket/Le Havre 16/01/2010
148521
Cholet Basket/Le Mans 02/01/2010
148520
Cholet Basket/Paris-Levalllois 28/11/2009
148519
Cholet Basket/Poitiers 28/11/2009
148518
Cholet Basket/Strasbourg 14/11/2009
148517
Cholet Basket/Roanne 31/10/2009
148516
Cholet Basket/Orléans 17/10/2009
148515
Cholet Basket/Hyères-Toulon 10/10/2009
148544
Cholet Basket/Nancy 29/04/2011
148658
Le Mans/Cholet Basket Demi-finale match d'appui 09/06/2012
147947
Intervention Kevin Seraphin
Titulaire d'un BEP MSMA.
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
2008/2009 Cholet ProA 19 9 25 / 47 53 0 / 0 0 7 / 11 63 21 / 25 2 57 3 0 / 0 1 / 0 4
2008/2009 EuroChallenge 12 7 12 / 22 55 0 / 0 0 2 / 3 67 8 / 15 1 26 2 0 / 0 1 / 0 0
2009/2010 Cholet ProA 29 15 78 / 148 52 0 / 0 0 25 / 45 55 56 / 65 4 181 6 0 / 1 1 / 0 7
2009/2010 Cholet Play-Offs 3 13 6 / 13 46 0 / 0 0 0 / 0 0 5 / 9 4 12 4 0 / 0 0 / 0 7
2009/2010 Eurocup 6 20 18 / 35 51 0 / 0 0 3 / 4 75 13 / 26 6 39 6 0 / 1 0 / 0 7
2008/2009 Cholet ProA 19 9 25 / 47 53 0 / 0 0 7 / 11 63 21 / 25 2 57 3 0 / 0 1 / 0 4
2008/2009 EuroChallenge 12 7 12 / 22 55 0 / 0 0 2 / 3 67 8 / 15 1 26 2 0 / 0 1 / 0 0
2009/2010 Cholet ProA 29 15 78 / 148 52 0 / 0 0 25 / 45 55 56 / 65 4 181 6 0 / 1 1 / 0 7
2009/2010 Cholet Play-Offs 3 13 6 / 13 46 0 / 0 0 0 / 0 0 5 / 9 4 12 4 0 / 0 0 / 0 7
2009/2010 Eurocup 6 20 18 / 35 51 0 / 0 0 3 / 4 75 13 / 26 6 39 6 0 / 1 0 / 0 7