Vous êtes ici

Lindsay Hairston
Lindsay Hairston
Intérieur
12
Taille : 2m04
Nationalité : Franco-Américaine
C'est gonflé d'un gros passif, en France, mais aussi en NBA, que Lindsay Hairston débarque à Cholet, à l'été 1985, pour ce qui constituera l'un de ses derniers défis personnels en qualité de basketteur professionnel. Par le passé, l'intérieur américain a connu brièvement la NBA, en disputant une saison du côté des Pistons de Detroit. Sans faire d'étincelles, il trouve sa place en tant que solide rotation (5,8 points en 14 minutes, 47 matches disputés), mais surtout en tant que gros gobeur de ballons (23 rebonds sur un seul match de saison régulière)

Mais c'est réellement en France qu'il fait décoller sa carrière. À Valenciennes d'abord, mais aussi et surtout à Pau, club avec lequel il glane la prestigieuse Coupe Korac en 1984. Dans la foulée, il passe par Challans, avant de répondre favorablement aux demandes de Michel Léger, le président de CB, désireux de l'intégrer dans le collectif choletais depuis de nombreuses saisons, déjà.

Très régulier dans le scoring, il marque une première saison très réussie dans les Mauges (13,8 points de moyenne), tout en cadenassant le secteur du rebond, où il excella jadis avec Michigan State (13,6 prises lors de la saison 1973-74), en NCAA, et où Cholet fit des ravages, cette année-là, dans le sillage de la triplette White - Hairston - Payne. Ses 29 points inscrits à Berck, malgré le revers choletais, montrent la voie à suivre pour un CB désireux d'accéder à la N1B. Ce que Cholet fit, d'ailleurs. Hairston n'a-t-il pas, d'ailleurs, conservé le ballon de la finale du championnat, où CB vaincu Nice et se hissa sur le toit de la Nationale II ?

Clairement moins utilisé la saison suivante, en N1B, Hairtson s'affirme tout de même en tant que solide rotation, et en tant que joueur d'équipe. Il est également barré par l'arrivée tonitruante de Graylin Warner en cours de saison, et par l'immense John Shasky. Non conservé par CB à l'issue de ces deux saisons, on le retrouvera par la suite à Graffenstaden, en Pro B (en 1989-90).

Demeuré en France après sa carrière (marié à Dominique, une Française, il obtiendra la double nationalité au cours de sa carrière), il est également tenté par l'expérience d'entraîneur, à un niveau régional. Il prendra en effet les commandes du petit club du Canet Côte d'Azur Basket (Excellence Régionale).
- 1989/1990 : Graffenstaden (N1B)
- 1985/1987 : Cholet Basket (N2 puis N1B)
- 1984/1985 : Challans
- 1983/1984 : Orthez
- 1982/1983 : Roanne
- 1981/1982 : Valenciennes
- 1980/1981 : Detroit Pistons (NBA)
- Avant 1980 : Michigan State (NCAA)
- 1983/1984 : Vainqueur de la Coupe Korac
- 1985/1986 : Champion de France N2
- 1985/1986 : Premier de la Saison Régulière N2 Poule B
1986/1987 : Nationale I - Intérieur
1985/1986 : Nationale II - Intérieur
148282
Saison 1985/1986
148297
Le Mans/Cholet Basket 28/02/1987
148285
Cholet Basket/Tours 11/10/1986
148283
Cholet Basket/Villeurbanne 10/09/1986
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
Cholet Pro A / / / / / /