Vous êtes ici

Mathieu Boutry
Mathieu Boutry
Intérieur
Né le : 23 juin 1978
A : Lesquin (59)
Taille : 2m01
Nationalité : Française
Originaire du Nord de la France, Mathieu Boutry débarque à Cholet à la fin de l'ère Antoine Rigaudeau, à l'été 1995. Pour les 20 ans du club, l'accent est d'autant plus mis sur la jeunesse que celle-ci est radieuse. Le Nordiste évoluera ainsi aux côtés des Hervé Cimmier, du regretté Jean-Paul Atticot, ou encore d'Aymeric Jeanneau et Régis Boissié.

C'est pourtant en cadets France qu'il fait ses gammes en 1995-1996. Présent sur le banc des espoirs face au Paris Saint-Germain en fin de saison, il prend date pour la saison suivante. Qu'on se le dise d'emblée : cette copie 1996-1997 sera des plus réussies. D'abord contraint de ronger son frein, Mathieu Boutry pointe finalement le bout de son nez à compter de la mi-saison, inscrivant notamment 10 points face à Montpellier. Très vite, il finit par convaincre Jean-François Martin, le coach de la jeune garde choletaise. Il signe ainsi une fin d'exercice tonitruante, en enquillant d'abord 17 unités contre Strasbourg, puis 16 contre Dijon... le soir même où CB est sacré champion de France espoirs !

Mais le roster choletais est tel que la concurrence est rude, et le Nordiste est ainsi contraint de tenter sa chance ailleurs. C'est à Challans qu'on le retrouve, quelques années plus tard. Tout d'abord en Nationale 2, puis en Nationale 1, où il devient rapidement un des piliers du club vendéen. Troisième rebondeur de la ligue en 2004-2005 (11,3 points ; 7,5 rebonds), il gagne ses galons pour la Pro B, puisque l'Hermine de Nantes jette son dévolu sur cet intérieur râblé et dur au mal. En trois saisons, il devient un élément important du dispositif du club de la cité des Ducs, l'Hermine accrochant même les playoffs en 2007/2008 (5,4 points à 54,8 % ; 2,7 rebonds), après s'être classé 7e du championnat. En début de saison, la carrière de l'ex-Choletais faillit cependant prendre un détour tragique. Au tournoi du Portel, il heurte violemment Charles Kahudi (qui évolue alors à Evreux) et s'effondre, KO. Hospitalisé sur place, il sera néanmoins vite sur pied, et rapidement de retour avec les siens.

Pour Mathieu Baudry, l'été 2008 est cependant synonyme d'un nouveau départ prenant la forme... d'un retour aux sources. Il fait en effet son come-back à Challans (Nationale 1), où il passera clairement ses meilleures saisons. Exemple-type en 2009-2010 (13,5 points à 57 % ;5,6 rebonds), où il permet au club du bocage de se hisser sur le podium de la N1. Pour le joueur, qui évolue désormais aux côtés son frère Benjamin, et figure également dans le 2e cinq majeur de la division, c'est presque une consécration. Et si les deux saisons qui suivent sont moins abouties d'un point de vue personnel (11,2 points à 52 % ; 6,4 rebonds en 2010-2011, avec tout de même 3 double-double), Mathieu Boutry tisse un lien particulier avec le public vendéen, qu'il doit néanmoins quitter en 2012, pour rejoindre le voisin du Pays des Olonnes (N2). Pour la première fois de sa carrière, il y connaît la déception d'une relégation, en 2013-2014. Mais c'est pour mieux retrouver la N2 un an plus tard. Dans un rôle de capitaine qui lui sied à merveille, il continue d'apporter son expérience à la jeune garde du club des Sables (5,3 points en 2016-2017).
- 2012/2018 : Pays des Olonnes (N2 et N3)
- 2008/2012 : Challans (N1)
- 2005/2008 : Nantes (Pro B)
- 2002/2005 : Challans (N2 puis N1)
- 1995/1997 : Cholet Basket (Centre de Formation)
- 1996/1997 : Champion de France Espoirs
1996/1997 : U21 (Espoirs) - Intérieur
1995/1996 : U18 (cadets France) - Intérieur
1995/1996 : U21 (Espoirs) - Intérieur
Titulaire du Bac ES.
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
Cholet Pro A / / / / / /