Vous êtes ici

Patrick Zamour
Patrick Zamour
Arrière
5
Taille : 1m91
Nationalité : Française
Issu d’une famille de 5 enfants en Guadeloupe, c'est sur le tard, à l'âge de 16 ans, que Patrick Zamour découvre le basket, à l’ASPTT Pointe-à-Pitre. Une vraie et belle révélation pour celui dont la maison jouxtait des terrains de football, sport qu'il a également pratiqué. Balle en main, son ascension est fulgurante. Élu rapidement meilleur espoir de Guadeloupe, il envisage de quitter son île natale pour rejoindre la métropole. Hélas, la mort de son père retarde son arrivée dans l'Hexagone. En guise de première expérience, il choisira finalement Avignon (il était également courtisé par Lyon), alors entraîné par Pierre Dao. Mais son passage dans le sud va vite s'avérer très compliqué. Question d'adaptation et de mal du pays. " Même cadet surclassé en senior, ce fut moins dur que l'apprentissage de la Nationale. On ne jouait plus pour le plaisir. Il fallait s'intégrer à des systèmes. Et puis, pas question de faire confiance aux jeunes ", confiera-t-il plus tard.

" Pat " débarque ensuite à Cholet, alors en Nationale II. Cholet, une ville où il a quelques attaches (certains de ses amis vivent à Montaigu), et où il se sent de suite à son aise. Ses débuts avec Cholet, à l'automne 1984, s'avèrent là aussi difficiles. La raison en est simple : plus à même d'évoluer à la mène, il se voit pourtant confié un rôle d'ailier par Jean-Jacques Keriquel. A fortiori après la grave blessure de Thierry Liaud. Un épisode qui le confirme peu à peu, et avec brio (24 points contre Cabourg, 32 contre Rennes), dans le costume de shooteur. CB, pourtant, manque son accession en N IB.

Sa deuxième saison (1985/1986) dans les Mauges est pourtant celle de la confirmation. CB démarre pied au plancher et Zamour n'y est pas étranger (29 points contre Graffenstaden). En janvier, néanmoins, il se blesse à l'entraînement après un choc terrible avec Eric Girard. Inconscient pendant une dizaine de minutes, il passera deux jours à l'hôpital, avant de retrouver brillamment les terrains et de participer activement à la promotion choletaise au sein de la fameuse Nationale I (26 points contre Saint-Brieuc). Il sait, pourtant, que son aventure va prendre fin, puisque le courant avec Tom Becker ne passe pas. En fin de saison, il rejoint en effet Orléans, avant de connaître brièvement la Pro A, en fin de carrière, du côté d'Evreux. En 2014, il croise un certain Michel Léger sur une plage de Guadeloupe. Retrouvailles nostalgiques...
- 1999/2000 : Orléans (N1)
- 1991/1996 : Evreux (N1B puis Pro A)
- 1990/1991 : Cognac (N1B)
- 1984/1986 : Cholet Basket (N2)
- 1985/1986 : Champion de France N2
- 1985/1986 : Premier de la Saison Régulière N2 Poule B
1985/1986 : Nationale II - Arrière
1984/1985 : Nationale II - Arrière
148282
Saison 1985/1986
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
Cholet Pro A / / / / / /