Vous êtes ici

Stéphane Lauvergne
Stéphane Lauvergne
Ailier
13
Né le : 23 janvier 1968
A : Clermont-Ferrand (63)
Taille : 1m98
Nationalité : Française
Site : www.arvernedhomesport.fr
Auvergnat pure souche, c'est non loin de Clermont, à Chamalières, que Stéphane débute ce qui sera une longue et belle carrière. Très vite, il tape dans l’œil du voisin clermontois, qui évolue alors en N1B. Cet ailier solide, mais très peu shooteur dans l'âme, va y signer des débuts convaincants (6,3 points à 46,8 % ; 3,7 rebonds en 17 minutes) qui le propulsent directement à Nantes, alors candidat à la N1A. Une division qu'il découvre au bout d'une saison sur les bords de l'Erdre, et où il va peu à peu s'affirmer (7,6 points à 46,3 % ; 7,6 rebonds en 23 minutes, lors de la saison 1988/1989). Lors de ce même exercice, il se fait connaître par le voisin choletais lors d'une défaite de CB à la Meilleraie, en pleine saison régulière. Il inscrit en effet le seul et unique primé de sa saison, permettant pourtant aux siens de vaincre Cholet. Deuxième acte lors des playoffs, lorsque les Nantais retrouvent CB en demi-finale. Hélas pour Lauvergne, CB vaincra (avant de se subir la loi de Limoges en finale). Mais deux saisons plus tard, c'est pourtant bel et bien le maillot blanc et rouge que le Clermontois enfile, dans la continuité d'un championnat d'Europe 1989 disputé avec l'équipe de France, en Yougoslavie. Hélas, les Bleus ne peuvent faire mieux que sixièmes.

Non sans réussite, d'ailleurs, puisque le néo-Choletais y réussit ce qui s’apparenta à l'une de ses meilleures saisons dans l'élite (11,1 points à 53,6 % ; 2,9 rebonds en 24 minutes). Aux côtés des Rigeaudeau, Bilba ou Warner, il passe un cap offensivement, en se payant même le luxe de suppléer les stars, le cas échéant (22 points contre Caen, 23 contre Tours). Parallèlement, il découvre la Korac, où là aussi, se distingue (18 points contre Livourne), même s'il ne parvient pas à emmener CB au-delà des quarts de finale. Idem pour les AS, où Cholet échoue d'un rien devant Limoges, en finale (il inscrira 2 points). En championnat, plus inconstant, il ne parvient en revanche à emmener CB jusqu'à la plus haute marche, échouant en demi-finale des playoffs devant Antibes. Passé ensuite, et avec succès, par certains des plus grands clubs français (Asvel, Paris, Levallois), il termine sa carrière par un come-back réussi à Clermont, où il conclut sur un titre de champion de France Pro B. Son nom reste aujourd'hui associé à son fils, Joffrey, qui fait les beaux jours de la NBA et de l'équipe de France.
Entraîneur :
- Depuis 2010 : Cournon d'Auvergne (Excellence Région puis N3)
- 2002/2003 : Stade Clermontois (Espoirs)

Directeur :
- Depuis 2009 : Arverne D(h)ome Sport

Directeur Sportif :
- 2003/2004 : Stade Clermontois (Pro B)

Joueur :
- 2003/2004 : Stade Clermontois (Pro B)
- 2000/2002 : Stade Clermontois (N2 puis N1)
- 1999/2000 : Villeurbanne (Pro A)
- 1997/1999 : Toulouse (Pro B puis Pro A)
- 1994/1997 : Levallois (Pro A)
- 1992/1994 : Paris (Pro A)
- 1990/1992 : Mulhouse (N1B)
- 1989/1990 : Cholet Basket (N1A)
- 1986/1989 : Nantes (N1B puis N1A)
- 1985/1986 : Stade Clermontois (N1B)
- 1984/1985 : Chamalières (N3)

Equipe de France :
- 1995 : Sélection en Equipe de France
- 1991 : Sélection en Equipe de France
- 1989 : Sélection en Equipe de France et Participation au Championnat d'Europe en Yougoslavie
- 1985 : Sélection en Equipe de France Juniors
- 2003/2004 : Champion ProB
- 2001/2002 : Champion de France N1
- 1999/2000 : Finaliste ProA
- 1989/1990 : Finaliste du Tournoi des As
1989/1990 : Pro A - Ailier
Titulaire du BE2
Année / Equipe MJ Min Tr2 / Tt2 % Tr3 / Tt3 % Lfr / Lft % Ro / Rd Moy Pts Moy Int / Co BP / PD Eval
1989/1990 Cholet N1A 31 24 147 / 274 53 0 / 3 0 0 / 0 55 0 / 0 2 0 11 0 / 0 1 / 2 0
1989/1990 Cholet N1A 31 24 147 / 274 53 0 / 3 0 0 / 0 55 0 / 0 2 0 11 0 / 0 1 / 2 0