Chandler PARSONS

Ailier
Chandler
PARSONS
photo_joueur
18
PARSONS
2222Minutes
88points marqués
5.755.75rebonds
3.53.5passes décisives
13.2513.25evaluation
Moyenne sur la saison
en savoir plus
25 octobre 1988
Casselberry (USA)
Américaine
2m05
100kg
Florida (NCAA)
  • présentation
  • carrière
  • palmarès
  • saisons à CB
- 2011/2012 : Cholet Basket (Pro A), puis Houston Rockets (NBA). Il rejoint CB lors du lock-out (et dispose donc à ce titre d'une clause libératoire), en qualité de pigiste médical de Robert Dozier. Il préfèrera retourner fin octobre en NBA, afin de préparer la saison des Houston Rockets, par lesquels il vient d'être drafté, mais aussi afin de ne pas perturber la saison de CB, dont il gardera néanmoins un très bon souvenir. En trois matches, le NBAer n'aura guère eu le loisir total de montrer toute sa palette offensive, pourtant pléthorique (10 points à 48% à 2 points ; 6 rebonds ; 4 passes pour 15,7 d'évaluation en 25'), en dépit d'une grosse sortie lors d'une victoire à Chalon (14 points à 2/3 à 3 points, 11 rebonds, 5 passes et 4 fautes provoquées pour 24 d'évaluation en 25').

- Formation : Dès le lycée, Chandler Parsons déchaîne les passions. A Lake Howell, il cumule les honneurs individuels (MVP du championnat E5, sélection au showcase d'Orlando, etc...) et collectifs (3 Final Four en 3 ans !, un titre de champion en 2007). Il sera le 2e meilleur rebondeur de l'histoire de son lycée, le tout en signant 19 doubles-doubles (en une quarantaine de matches), lors de sa dernière saison. Sur l'ensemble de son œuvre au lycée, il aura cumulé 21,7 points et 9,8 rebonds.

Il intègre alors l'illustre fac de Florida, coachée par le nom moins fameux Billy Donovan, et côtoie le futur Villeurbannais Walter Hodge. Sa première saison est exemplaire (il est élu dans l'équipe des "freshmen" de la Southeastern Conference), notamment à travers sa capacité de rester uni devant le cercle (8,1 points à 62% à 2 points ; 4 rebonds ; 1,4 passe en 20'). Déjà, sa feinte de tir à distance fait bondir les défenseurs censés se charger de lui. La saison qui suit s'inscrit dans une forme de progression logique : Parsons est en progrès au scoring (9,2 points à 58% à 2 points), au rebond (5,7), et en termes d'agressivité (2,4 fautes provoquées, le tout en 26').

Mais c'est lors de la saison 2009/2010 qu'il va réellement crever l'écran. Le 3 janvier 2010, il inscrit un buzzer-beater de 22 mètres contre NC State ! Le 23 janvier, il renouvelle son exploit. Cette fois de plus près, mais son tir à la sirène permet de terrasser South Carolina à la dernière seconde. Bien abreuvé par Erving Walker (futur joueur de Chalon et de Strasbourg), il est le meilleur junior (3e année) de l'effectif, et mène son équipe jusqu'au 1er tour du tournoi final NCAA. Le tout en ayant peaufiner son tir à distance (35% sur la saison), et d'une manière générale en ayant fait le job (12,4 points à 49% à 2 points ; 6,9 rebonds ; 2,6 passes en 31'). En senior, les réussites suivent : Florida (où vient d'arriver un certain Will Yeguete) remporte la conférence SEC, et accède à la finale du tournoi de ladite conférence. Parsons, lui, se hisse dans la majorité des principaux tops 10 : pourcentage à 2 points (7e avec 54,4%), rebonds (3e avec 7,8 prises/match), passes (7e avec 3,8). Suffisant pour en faire le joueur de l'année de la SEC, et pour voir venir la Draft avec un certain optimisme. Il est finalement choisi au 2e tour par Houston (38e choix), avec qui il signe un contrat de 4 ans.

- Biographie : En juillet 2016, il signe un contrat faramineux de 94 millions de dollars, avec Memphis. Les résultats ne suivant pas, celui-ci sera considéré comme l'un des pires contrats jamais signés par une franchise NBA. Il sera aussi le plus gros contrat signé aux Grizzlies par un free-agent A l'université, il a étudié les télécommunications. Chandler Parsons est le dernier d'une fratrie de quatre garçons. En 2017, il est en couple avec Bella Thorne, une actrice, chanteuse et romancière américaine. En 2014, il sera par ailleurs présélectionné dans l'équipe des Etats-Unis pour les championnats du Monde.
- 2016/2018 : Memphis Grizzlies (NBA)
- 2014/2016 : Dallas Mavericks (NBA)
- 2012/2014 : Houston Rockets (NBA)
- 2011/2012 : Cholet Basket (Pro A) puis Houston Rockets (NBA)
- 2007/2011 : Florida (NCAA)

Equipe Nationale des Etats-Unis :
- 2015 : Pré-Sélection en Equipe Nationale des Etats-Unis
- 2014 : Pré-Sélection en Equipe Nationale des Etats-Unis
- 2012/2013 : Participation au All-Star Rising Star Challenge
- 2011/2012 : Elu dans la Seconde Equipe des Rookies de NBA
- 2011 : Drafté au Second Tour en 38ème Position par les Houston Rockets (NBA)
- 2010/2011 : Elu Joueur de l'Année SEC
- 2010/2011 : Elu dans la Meilleure Equipe SEC
- 2010/2011 : Finaliste du Tournoi SEC
- 2010/2011 : Premier de la Saison Régulière SEC East Division