Donnie MCGRATH

Arrière/Meneur
Donnie
McGRATH
photo_joueur
20
McGRATH
1616Minutes
2.672.67points marqués
0.50.5rebonds
1.671.67passes décisives
1.171.17evaluation
Moyenne sur la saison
en savoir plus
07 mai 1984
Mount Kisco (USA)
Américano-Irlandais
1m93
90kg
Marié
  • présentation
  • carrière
  • palmarès
  • saisons à CB
  • statistiques
- 2011/2012 : Cholet Basket (Pro A), puis Teramo (Italie-Série A) et Verona (Italie-Lega2). Testé par Erman Kunter à quelques heures de la reprise du championnat, Donnie McGrath (de son nom complet Donald Michael McGrath)est finalement embauché par CB à l'aube de la saison, mais n'enverra jamais le sentiment d'y avoir pu s'intégrer. Sa ligne de stats parle pour ce constat : 2,7 points à 21% au tir ; 2 passes pour 0,9 d'éval' en 16'. En novembre, il est par ailleurs touché par une infection à un genou et quitte finalement les bords de Moine après le succès à Poitiers.

- 2010/2011 : PAOK Salonique (Grèce-A1). Dans ce nouveau volet grec de la carrière de l'Américano-Irlandais, l'excellence s'est faite rare, contrairement au médiocre. Complètement hors sujet en début de championnat (-8 d'éval en 40' face au Panathinaikos !), il ne se montrera qu'une seule fois à son aise, lors de la victoire des siens face à l'Aris Salonique, lors du derby (20 points à 3/6 à 3 points). Plus grave encore, il subit une sévère blessure en décembre, et doit stopper là sa saison, qui a davantage satisfait en championnat (9,3 points à 43% à 3 points ; 1,2 rebonds ; 2,4 passes ; 6,7 d'évaluation en 30') qu'en Eurocup (8,8 points à 38% à 2 points ; 2,2 passes ; 2,8 fautes provoquées pour 4 d'éval' en 34'). Il quittera le club en mars. Un club où évoluait également Robert Dozier.

- 2009/2010 : AEK Athènes (Grèce-A1, puis Varese (Italie-Série A). Dans ce bastion du basket grec, il partage le vestiaire avec le futur limougeaud et villeurbannais Taurean Green, et Rodrigue Mels, qui fit la préparation de la présente saison avec CB, avant de filer en Grèce. McGrath, lui, convainc d'entrée face à Peristeri (26 points à 5/9 à 3 points et 4 passes en 36'). En dépit de 8 matches de bonne facture (12 points à 58% à 2 points), il quitte le club en janvier, pour rejoindre Vérone (Série A) et l'Italie, dans l'optique d'y jouer les playoffs aux côtés notamment du Français Michel Morandais et de l'ex-Choletais Randoplh Childress. Dans un rôle de back-up, l'Américano-Irlandais peine en termes d'adresse (seulement 30% à 2 points et 38% à 3 points), mais fait globalement le job dans les autres domaines, sans pour autant emmener son équipe dans le top 8 (5,3 points ; 1,6 rebond ; 1,7 passe ; 1 interception pour 4,9 d'éval' en 18').

- 2008/2009 : ESTIA Egaleo (Grèce-A1). Au sein de cette modeste et jeune formation de l'élite hellène, il est amené à endosser des responsabilités. Un rôle qu'il honore de la meilleure des manières, en livrant sa meilleure saison pro jusqu'alors. Coéquipier de Donell Taylor (frère du futur Choletais Ronell Taylor), il intègre le top 3 de l'adresse aux lancers, dont le symbole parfait est cet impeccable 13/13 sur la ligne face à Panionios. Offensivement, il pèse aussi sur les débats, en surnageant lors de la défaite face au Panathihaikos (24 points à 4/5 à 3 points en 38'), mais ne peut empêcher la relégation de son club en 2e division. Joueur le plus utilisé (33'), meilleur scoreur (14,1 points à 48% à 2 points) et passeur (2,3 passes) de son équipe, il réussit parfaitement son premier essai grec et se fait un nom dans la division.

-2007/2008 : Cantu (Italie-Série A), puis La Fortezza Bologne (Italie-Série A). Sa 2e saison à Cantu n'est pas une partie de plaisir personnel. Il part naturellement en qualité de doublure du futur Choletais DaShaun Wood et du non moins talentueux Gerald Fitch, sur les lignes arrières. Du coup, il se contente parfois des miettes. Coupé en novembre après 9 matches (5,3 points à 41% ; 1,1 rebond ; 0,7 passe en 19'), il reste dans la botte, et rejoint Bologne, qui lui permet de satisfaire des débuts globalement intéressants en Euroligue (7,6 points à 39% à 3 points ; 1,6 passe), à l'image de la rencontre face à Baskonia (18 points à 4/5 à 3 points). En revanche, en championnat, son club n'évite la relégation que de justesse (16e). McGrath traversera cet épilogue comme une âme en peine (-4 d'éval' à Biella, -2 contre Avellino, -3 contre Cantu, etc...). Bref, un chapitre bolognais très mitigé (4,2 points à 36% à 2 points ; 1,3 rebond et 0,6 passe en 17').

- 2006/2007 : Cantu (Italie-Série A). Ses débuts pros s'effectuent au sein d'une formation de milieu de tableau du championnat transalpin, où sévit également Lamayn Wilson. Back-up du bien nommé Michael Jordan à la mène, il alterne cela dit entre le poste 1 et le poste 2. En tant que joueur de séries, il mise principalement sur son tir extérieur pour peser sur le score. Il en fut ainsi face à Scafati (15 points à 5/8 à 3 points), même si en parallèle, l'Américano-Irlandais se montre assez peu distributeur (1,1 passe en 17'). Au final, les débuts dans le Vieux Continent sont corrects (5,6 points à 38% à 3 points ; 1,1 rebond en 17'), malgré de sacrés trous d'air (-6 d'éval face à Milan et Livourne).

- Equipe nationale d'Irlande : Difficile pour Donnie McGrath de faire parler de lui, dès lors qu'il évolue dans une petite nation du basket. L'Irlande, en l'occurrence. Néanmoins, dès ses débuts pros, l'intéressé enfile le maillot de la sélection du trèfle, en participant en 2007 aux qualifications pour le championnat d'Europe de division B (5 points, 2 rebonds et 1 passe en 3 matches), pour lequel son pays ne sera qualifié. Idem en 2009, année où il prend tout de même le leadership offensif de sa sélection (20,5 points à 58% à 2 points ; 4 passes et 3,8 rebonds en 4 matches), en scorant notamment 32 points (malgré un timide 2/11 derrière l'arc), face à la Géorgie de Pachulia.

-Formation : Donnie McGrath fut la star de son lycée, le John F. Kennedy Catholic High School, où il scora en moyenne la bagatelle de 30,9 points, assortis de 7,6 passes et de 6,5 rebonds par match, lors de sa dernière saison (en passant trois fois la barre des 40 points). Bref, un véritable monopole, marqué par un titre de meilleur marqueur de toute l'histoire de son lycée (avec 1725 points), dont il fut le capitaine lors de son année senior. Il collectionna ainsi les honneurs, parmi lesquels 3 titres de MVP du championnat du comté de Winchester (où il fut d'ailleurs élu "Mr Basketball"). Bref, son avenir était écrit.

Celui-ci s'est inscrit dans les pas des grands aînés de l'université de Providence (NCAA), dans la nom moins prestigieuse conférence Big East (qui vit évoluer dans le même temps Carmelo Anthony, Troy Bell, Emeka Okafor, tous futurs NBAers). McGrath, quant à lui, ne met guère de temps à peser sur le sujet. Dès son année "rookie", en 2002-2003, il est le 3e scoreur de son équipe, mais aussi le meilleur passeur (4,3 passes/match, 8e moyenne de la conférence), en élevant encore son niveau de jeu lors du tournoi de la conférence (17 points face à West Virginia). Le galop d'essai fut concluant (9,1 points à 42% à 2 points ; 2,1 rebonds ; 4,3 passes en 33'), le tout en ayant disputé l'intégralité des rencontres dans le cinq majeur. Une régularité qui lui vaut d'être nommé dans l'équipe des rookies de l'année de la conférence Big East.

L'Américano-Irlandais confirma ces différentes dispositions dès la saison qui suivit, en étant élu "progression de l'année" de sa formation, et en améliorant son rendement derrière l'arc (36% contre 31% la saison précédente). Moins gestionnaire néanmoins (3,4 passes en 34'), il conduit les siens jusqu'à une 3e place de conférence, après avoir disputé un tour du tournoi final NCAA (10 points à 46% à 2 points ; 1,8 rebond et 3,4 passes en 34').

La saison 2004/2005, sa 3e sous le maillot de Providence, ne fut pas la plus aboutie. Sa fac ne joua pas les premiers rôles en Big East, et McGrath eut parfois quelques difficultés à s'affirmer à la mène, "concurrencé" qu'il fut par la montée en puissance du sophomore Dwight Brewington, dont il fut néanmoins très complémentaire sur la base arrière. Ainsi, si McGrath perdit quelque peu en efficacité offensive près du cercle (9,7 points à 36% à 2 points ; 2,3 rebonds), il affina davantage son tir extérieur (41%, 7e moyenne de la conférence), tout en demeurant un bon distributeur (3,8 passes, 7e moyenne de la conférence).

La confirmation personnelle vint néanmoins dès l'année senior (2005-2006), pendant laquelle McGrath endossa le rôle de patron (il fut le seule senior digne de ce nom), sur et en-dehors des parquets, au sein d'un effectif marqué par une profonde jeunesse. Largement responsabilisé, il se montra très efficace en pénétration (48% à 2 points), et surtout très régulier au scoring (avec une pointe à 28 points contre Pittsburgh). Au terme d'une saison concluante, qui rassura quant à son avenir chez les pros (15,1 points ; 2,7 passes en 37'), et intégra le top 20 des meilleurs marqueurs de l'histoire de sa fac (17e avec 1282 points), en étant l'élément ayant le plus joué (avec 4128 minutes) et inscrit le plus grand nombre de tirs à 3 points, toujours au regard de l'histoire de Providence.

- Biographie : Ses surnoms sont "D", "D-Cash" ou encore "D-Mac". A Providence, il a étudié la finance. Il a un frère, Tom, et une sœur, Erin. Il est marié à Arlenis Sosa, un mannequin dominicain, depuis juin 2015
- 2017/2018 : Betis Energia (Spain-LEB)
- 2016/2017 : Vilnius (Lituanie-LKL)
- 2015/2016 : Obradoiro (Espagne-ACB)
- 2014/2015 : Manresa (Espagne-ACB), Anadolu Efes Istanbul (Turquie-TBL) puis Krasny Oktyabr Volgograd (Russie-VTB)
- 2013/2014 : Spartak Saint Petersbourg (Russie-VTB)
- 2012/2013 : PAOK Salonique (Grèce-A1) puis Zalgiris Kaunas (Lituanie-LKL)
- 2011/2012 : Cholet Basket (Pro A) puis Teramo (Italie-SerieA) et Verona (Italie-Lega2)
- 2010/2011 : PAOK Salonique (Grèce-A1)
- 2009/2010 : AEK Athènes (Grèce-A1) puis Varèse (Italie-SerieA)
- 2008/2009 : Egaleo (Grèce-A1)
- 2007/2008 : Cantu puis Fortezza Bologne (Italie-SerieA)
- 2006/2007 : Cantu (Italie-SerieA)
- 2002 à 2006 : Providence (NCAA)

Equipe Nationale d'Irlande :
- 2008 : Participation aux Qualifications à l'EuroBasket 2009
- 2006 : Participation aux Qualifications à l'EuroBasket 2007
- 2012/2013 : Champion de Lituanie
- 2012/2013 : Premier de la Saison Régulière de Lituanie
- 2005/2006 : Elu dans la Seconde Equipe Big East
- 2002/2003 : Elu dans la Première Equipe Rookie Big East
Saison
Nom du club
Nom de la compétition
Nombre de matches
Temps de jeu
Nombre de points
Pourcentage aux tirs
Pourcentage aux tirs à deux points
Pourcentage aux tirs à trois points
POURCENTAGE aux LANCERS-FRANCS
NOMBRE DE REBONDS OFFENSIFS
NOMBRE DE REBONDS DÉFENSIFS
NOMBRE TOTAL DE REBONDS
Nombre de contres
Nombre de passes décisives
Nombre d'interceptions
Nombre de balles perdues
NOMBRE DE FAUTES INDIVIDUELLES
évaluation
2017-2018SevillaSpain - Liga Endesa1516.93.134.8%30%23.7%100%00.70.70.11.30.711.42
2017-2018Real Betis SevillaSpain - Liga Endesa1516.93.134.8%30%23.7%100%00.70.70.11.30.711.42
2016-2017AEK AthensGreece - Heba A1 Play-Offs720.32.121.9%33.3%11.1%50%00.70.7030.31.32.31.3
2016-2017AEK AthensGreece - Heba A11321.96.545.6%40%34.7%87.5%0.111.10.12.20.41.12.25.5
2016-2017Long Island NetsG-League1235.88.743.8%47.9%31.4%76.9%0.12.32.40.38.90.93.22.512.8
2016-2017AEK AthensBasketball Champions League625.27.250%26.7%47.1%78.6%0.22.22.40.23.51.20.72.79.8
2015-2016Monbus ObradoiroSpain - Liga Endesa3324.27.751%52.1%31.6%92.2%0.11.61.704.70.52.22.48.5
2014-2015Krasny OktyabrEurocup635.311.250.7%46.2%30%92.9%0.722.705.30.52.22.311.5
2014-2015Anadolu EfesEuroleague515450%60%25%100%0.21.21.4010.41.41.83.4
2014-2015Krasny OktyabrVTB United League1731.59.241.5%39.8%33.8%68%0.42.22.604.60.732.67.9
2013-2014Spartak St.Petersb.VTB United League - Play-Offs337.35.329.6%20%23.1%75%0.31.31.604.71.312.75.7
2013-2014Spartak St.Petersb.VTB United League1835.410.948.1%47.5%33.3%80%0.42.22.60.24.80.62.21.910.9
2013-2014Spartak St.Petersb.Eurocup1036.310.849%56.5%35.6%72.7%0.322.30.35.10.732.111
2012-2013ZalgirisVTB United League - Play-Offs394.350%40%60%0%00.70.701.301.30.73.3
2012-2013ZalgirisVTB United League2177.550%60%42.9%0%011021.50.52.58.5
2012-2013ZalgirisLithuania - LKL Play-Offs6132.331.6%30.8%33.3%0%00.30.30.21.80.81.31.32
2012-2013ZalgirisLithuania - LKL415.53.338.5%50%33.3%0%011030.81.824.3
2012-2013PAOKGreece - Heba A11635.713.351.2%52.2%35%79.1%0.32.32.60.13.80.72.22.111.7
2012-2013ZalgirisEuroleague617.24.541.4%30%40%75%01.21.201.50.81.713.5
2011-2012CholetJeep Elite716.42.731.3%37.5%15%100%00.40.4020.31.42.10.9
2011-2012Tezenis VeronaItaly - Lega A28223.432.4%45.5%20.8%100%0.40.81.20.11.10.61.12.42.1
2011-2012BT TeramoItaly - LBA Serie A421.84.834.5%14.3%28.6%62.5%01.81.8030.30.81.54.3
2011-2012CholetEurocup515.42.629.4%33.3%27.3%0%00.60.601.20.611.81.6
2010-2011PAOKGreece - Heba A1930.69.347%43.3%43.2%62.5%0.211.20.12.40.421.86.7
2010-2011PAOKEurocup5358.845.9%38.5%50%50%0.21.41.602.212.62.87
2009-2010AEK AthensGreece - Heba A1832.11253.3%58.3%35.4%94.4%0.11.81.90.12.30.52.339.3
2009-2010VareseItaly - LBA Serie A1518.35.344.3%30.8%38.5%78.6%0.11.51.60.11.711.81.94.9
2008-2009Egaleo AOGreece - Heba A11932.814.154.4%47.9%38.7%89.6%0.21.51.70.12.30.93.42.19.4
2007-2008Obiettivo Lavoro BolognaItaly - LBA Serie A2517.54.243.9%40%34.8%73.9%0.311.300.60.60.91.63.4
2007-2008Red October CantuItaly - LBA Serie A919.15.334.4%41.2%25%100%0.111.100.70.811.72.4
2007-2008Obiettivo Lavoro BolognaEuroleague1026.47.650%47.8%39.5%100%0.11.31.40.11.60.91.31.56.8
2006-2007Red October CantuItaly - LBA Serie A Play-Offs3143.725%50%25%0%0.711.702.3010.32.7
2006-2007Red October CantuItaly - LBA Serie A3819.7642.5%34.1%37.4%78.1%0.21.11.301.20.61.42.14.2
2005-2006Providence FriarsNCAA27015.147.8%48.4%35.3%85.7%00002.710013