Murphey HOLLOWAY

Intérieur
Murphey
HOLLOWAY
photo_joueur
31
HOLLOWAY
2525Minutes
13.113.1points marqués
6.746.74rebonds
1.261.26passes décisives
15.8415.84evaluation
Moyenne sur la saison
en savoir plus
24 avril 1990
Irmo, Caroline du Sud (USA)
Américaine
2m01
109kg
  • présentation
  • carrière
  • palmarès
  • saisons à CB
  • statistiques
  • news
- 2015/2016 : Cholet Basket (Pro A). Cette force de la nature trouve un écho particulier en Pro A, un championnat réputé pour sa dimension physique. Dès son baptême du feu à la Meilleraie, il fait mouche, en inscrivant le dunk de la gagne lors de la victoire inaugurale de CB face à Chalon. Par la suite, il va largement confirmer, en étant le MVP choletais des mois d'octobre, novembre et décembre. A la mi-saison, il est ainsi l'élément le plus en vue (13,6 points à 61% ; 7,2 rebonds ; 2,4 fautes provoquées pour 16,8 d'évaluation en 27'), même si relative petite taille l'empêche parfois de faire front face aux intérieurs grand et mobiles. Toujours aussi concerné en 2e partie d'exercice, il est l'un des empêcheurs de tourner en rond, tout en maintenant souvent CB la tête hors de l'eau (19 points à 9/16 et 10 rebonds contre Chalons-Reims), au cours d'une fin de saison chaotique. Une fin de saison qu'il manquera par ailleurs, après s'être blessé à Rouen. Mais son écot sur le parquet et son apport dans le vestiaire furent indéniables (13,1 points à 59%, soit la 8e adresse de la ligue ; 6,7 rebonds ; 1,3 passe).

- 2014-2015 : Trieste (Italie-A2 Gold). En 2e division italienne, il s'affirme très rapidement comme le maître absolu du rebond, où il réalise de nombreux carnages (21 prises contre Agrigento, 23 devant Montovana, Sa moyenne finale (11,5) lui vaut de rafler haut la main la distinction de meilleur rebondeur de la ligue. Stat qu'il bonifie en se montrant efficace offensivement (17,2 points à 53,6 %), avec, à la clé là aussi, quelques cartons offensifs éloquents (30 points en fin de saison, contre Ferentino). Trieste ne pourra faire mieux qu'une 7e place en championnat.

- 2013-2014: Ironi K-A (Israël-Nationale League) puis Hapoel Kfar Saba (Israël, Nationale League). Après une première expérience européenne non concluante en Turquie, il prend la direction d’Israël et joue 3 matches avec l’Ironi K-A (19 points, 13,7 rbds, 1,7 interceptions), avant de s'engager avec l'Hapoel Kfar/Saba, où il se classe parmi les leaders sur l'ensemble des lignes de stats : aux points (21,6 points, soit le 4e marqueur), aux rebonds (10,5 prises, soit le 3e meilleur rebondeur), aux contres (1,0 contre, 4e contreur de la ligue). Contre Kazrin, il caresse des records (30 points ; 12 rebonds ; 4 interceptions pour 42 d'eval').

Formation : En High School, il devient ni plus ni moins que le meilleur marqueur de l'histoire de Dutch Fork, son école (avec une moyenne de 28 points et 15 rebonds...). En récompense, il est invité à disputer le All-Star game entre une sélection de Caroline du Sud et une autre de Caroline du Nord. À "Ole Miss", en NCAA, il démarre aux côtés de Chris Warren, l'ex-meneur de Nanterre, et signe une première saison convaincante (8,4 points ; 6,6 rebonds). Fort logiquement, son rendement se fait plus dense encore, dès la saison suivante, où il croise notamment un certain J.P Prince, qui fait alors les beaux jours de Tennessee. Surtout, Holloway se hisse dans le top 5 des meilleurs rebondeurs de la Southern Conference (avec 7,6 prises par match). Une évolution positive qui le voit pourtant changer brièvement de cieux pendant un laps de temps. Après un court passage à South Carolina, il fait son retour à "Ole Miss" et y livre sa meilleure saison jusqu'alors (11,2 points ; 9 rebonds ; 1,6 interceptions), alors que sa fac échoue en demi-finale de conférence. Il intègre alors le top 3 des meilleurs rebondeurs de la SEC. Très régulier dans sa progression, son dernier exercice en NCAA est de la trempe des précédents, même s'il améliore encore son efficacité offensive (avec 14,6 points), tout en restant dans ses standards au rebond (9,7 prises). Cette année-là (en 2012-2013), son équipe accède même au tournoi final de la NCAA.

Biographie : Murphey HOLLOWAY est né le 24 Avril 1990 à Irmo, en Caroline du Sud (USA). Il s’est spécialisé dans la justice criminelle à l’Université. Grand amateur de pêche, il aurait pu basculer vers le football américain, discipline où il s'est par ailleurs illustré, en étant recruté par les Ravens de Baltimore, en 2013, lors de la Draft NFL...alors qu'il n'avait plus goûté à la discipline depuis de longues années. Ses épaules de déménageur lui valent en effet de développer la curiosité de certains recruteurs. Un temps, Murphy imagine même abandonner totalement le basket. Pire encore : il fait f
part de son refus d'évoluer en Europe... Mais l'expérience sur les terrains de football américain tournera court.
- 2017/2018: Maccabi Rishon le-Zion(Israël-winner league)
- 2016/2017 : Hapoel Galil Gilboa (Israël-winner league)
- 2015/2016 : Cholet Basket (Pro A)
- 2014/2015 : Pallacanestro Trieste (Italie-A2 Gold)
- 2013/2014 : Tuyap Buyukcekmece (Turquie-TB2L), Ironi Kiryat Ata (Israël-National League) puis Hapoel Kfar Saba (Israël-National League)
- 2008/2013 : Mississipi (NCAA)
- 2014/2015 : Participation au All Star Game de la 2ème division italienne
- 2012/2013 : Meilleur rebondeur de la Conférence SEC
- 2012/2013 : Élu dans la Meilleure Équipe du Tournoi de la Conférence SEC
- 2012/2013 : Vainqueur du Tournoi de la Conférence SEC
- 2012/2013 : Élu dans la Meilleure Équipe de la Conférence SEC
- 2012/2013 : Premier de la Saison Régulière de la Conférence SEC
- 2011/2012 : Élu dans la Deuxième Équipe de la Conférence SEC
- 2009/2010 : Premier de la Saison Régulière de la West Division de la Conférence SEC
SAISON
Afficher plus..
Saison
Nom du club
Nom de la compétition
Nombre de matches
Temps de jeu
Nombre de points
Pourcentage aux tirs
Pourcentage aux tirs à deux points
Pourcentage aux tirs à trois points
POURCENTAGE aux LANCERS-FRANCS
NOMBRE DE REBONDS OFFENSIFS
NOMBRE DE REBONDS DÉFENSIFS
NOMBRE TOTAL DE REBONDS
Nombre de contres
Nombre de passes décisives
Nombre d'interceptions
Nombre de balles perdues
NOMBRE DE FAUTES INDIVIDUELLES
évaluation
2017-2018Rishon Le ZionIsrael - Winner League3229.313.960.6%61.2%0%61.4%2.36.38.60.82.41.42.4019.1
2016-2017Galil GilboaIsrael - Winner League243015.955.9%55.9%11.1%59.3%2.97.1100.82.11.43.22.919.7
2015-2016CholetJeep Elite3125.813.158.3%59.4%27.3%58.5%24.76.70.61.31.11.62.815.8
2014-2015Alma TriesteItaly - Lega A2263217.352.3%56.1%20.6%50.8%2.97.710.61.71.51.52.72.521
2014-2015Alma TriesteItaly - Lega A2 Play-Offs832.81647.8%44.8%23.1%64.1%3.68.812.40.42.122.9319.8
2013-2014Elitzur Kiryat AtaIsrael - National League331.71946.5%46.5%66.7%44%4.39.313.61.30.31.71.3322
2013-2014Hapoel K/SIsrael - National League1133.622.457.3%58.6%33.3%55.6%46.910.90.91.52.52.32.526
2012-2013Ole Miss RebelsNCAA - March Madness2371253.6%52.9%0%54.5%47111121.52.519