Olivier TROISFONTAINES

Ailier
Olivier
TROISFONTAINES
photo_joueur
22
TROISFONTAINES
retrouvez Olivier TROISFONTAINES sur ses réseaux sociaux
1818Minutes
6.336.33points marqués
1.881.88rebonds
1.711.71passes décisives
6.176.17evaluation
Moyenne sur la saison
en savoir plus
26 octobre 1989
Seraing, Belgique
Belge
1m96
102kg
Marié
  • présentation
  • carrière
  • palmarès
  • saisons à CB
  • statistiques
- 2017/2018 : Crelan Okapi Aalstar (Belgique-Euromillions League). Dans la lignée de la précédente saison, il aiguise encore davantage sa réussite extérieure, en outrepassant les 50% de réussite derrière l’arc (50,9%), et en devenant une véritable machine sur la ligne des lancers (88%). Ayant en parallèle renforcé ses qualités défensives, il envoie des signaux forts à destination des grands championnats limitrophes. Très ciblé par Ostende en demi-finale des playoffs (au terme desquels son club est éliminé), il aura eu le temps d’admirer sa palette offensive tout au long de la saison régulière. Que ce soit face à Willebroeck (20 points à 4/4 à 3 points) ou Limburg (24 points assortis de 7 rebonds). Elu deux fois joueur de la semaine, il est à nouveau l’un des piliers du championnat (14 points ; 3,7 rebonds), dont il est d’ailleurs le meilleur shooteur longue distance. De fait, il n’a alors plus rien à y prouver, et décide de tenter l’aventure française.

- 2016/2017 : Crelan Okapi Aalstar (Belgique-Euromillions League). Le changement de coach lui profite, puisque son temps de jeu est boosté (27 minutes en moyenne). Et la mue prend. Encore plus agressif à destination du cercle, il signe un record de carrière retentissant en terrassant à lui seul Charleroi (33 points à 7/8 à 2 points ; 8 passes ; 4 rebonds en 34’). Liège, son club formateur, est également le premier témoin de sa grande progression (25 points à 11/12 aux lancers, 4 rebonds, 3 passes et 6 interceptions en 30’). Devenu très régulier dans le scoring (seulement 6 matches sur 36 en-deçà des 10 points inscrits), il devient par conséquent l’un des joueurs majeurs du championnat (et notamment le 5e scoreur), et est logiquement élu joueur de l’année. Ses stats rencardent en effet sur son évolution (14,1 points à 40 % à 3 points ; 3 rebonds ; 2,8 passes). Seule déception : son club, 4e de la saison régulière, échoue dès le premier tour des playoffs.

- 2015/2016 : Crelan Okapi Aalstar (Belgique-Scooore League). Il change de standing en intégrant le demi-finaliste du dernier championnat. La pression change également, puisque la salle d’Alost est réputée pour être l’une des plus chaudes, outre-Quiévrain. De fait, Troisfontaines essuie un temps d’adaptation. Impeccable devant Verviers-Pepinster (26 points à 12/12 aux lancers), il se montre beaucoup plus inconstant, ensuite. Et s’il participe pour la première fois aux playoffs, son rendement dégringole au pire des moments (3 points à seulement 32% lors des 8 matches de playoffs). Bref, un premier exercice contrasté dans nouveau club (8,1 points ; 2,3 rebonds ; 1,5 passe en 21’), même si son adresse extérieure est encore en progrès (39% derrière l’arc), et que son club est finaliste du championnat.

-2014/2015 : Louvain (Belgique-Ethias League). Le tiède… puis le show. Tel est le résumé de sa 2e saison dans les Flandres. En première partie d’exercice, il retombe dans ses travers en termes d’adresse extérieure (avec un tout petit 19% à 3 points), et son club en pâtît. Mais la meilleure est pour la fin, puisqu’il signe des playdowns de haute volée, qui permettent à son club de se maintenir dans l’élite belge. Des exemples ? Ce 4/6 derrière l’arc face à Liège, ou encore cet impeccable 12/12 sur la ligne des lancers face à Willebroeck. Bref, une deuxième partie de saison (17 points à 45 % à 3 points ; 3,3 passes ; 3,8 rebonds) bien plus aboutie que la 1ere (9,8 points à 36% au tir).

-2013/2014 : Louvain (Belgique-Ethias League). Sa carrière décolle, grâce notamment à la confiance d’un coach (Jugen Van Meerbeeck) qui lui offre le 3e temps de jeu de l’effectif. La victoire à Mons-Hainaut lors de la 6e journée joue les déclics : Desfontaines y signe un excellent un excellent ¾ derrière l’arc (19 points et 6 rebonds). Surtout, sa palette offensive s’élargit (26 points à 7/13 à 2 points contre Willebroek). Pour le fun et le clin d’œil, il assène 21 unités sur le flanc… de Liège, son club formateur, à 2 journées de la fin, au cœur d’une fin de saison très réussie. Alors qu’il pensait repartir en 2e division l’été précédent, le voilà promu au rang de bonne surprise de la saison (12,3 points à 31 % à 3 points ; 3,6 rebonds ; 1,4 passe en 27’).

-2012/2013 : Belgacom Liège (Belgique-Ethias League). Il évolue aux côtés du futur Chalonnais Pierre-Antoine Gillet, avec lequel il a d’ailleurs été formé. Pour sa première expérience professionnelle, son temps de jeu est d’abord relativement conséquent (11 points en 28 minutes lors de la 2e journée, contre Ostende), puis fond comme peau de chagrin. Il est vrai que son adresse extérieure est calamiteuse (3/26 à 3 points sur la saison), alors même qu’il s’agissait de sa force première dans les catégories de jeunes. Collectivement, sa formation ne prend qu’une modeste 7e place finale. Individuellement, la copie demande à être complétée (2,2 points à 48% à 2 points ; 0,7 rebond ; 0,5 passe pour 1,3 d’éval en 9’). Non renouvelé, il doit patienter jusqu’en septembre pour s’assurer d’une place dans l’élite belge, pour la saison qui suit.

Equipe nationale : Olivier Troisfontaines est un habitué des sélections nationales. Dès 2007, il remporte le championnat d’Europe U18 de division B en Bulgarie, aux côtés du Gravelinois Quentin Serron. Il est d’ailleurs l’un des joueurs majeurs de la sélection belge, en étant le 3e scoreur (9,9 points). L’année suivante, il échoue cette fois en finale (face à l’Allemagne) du championnat d’Europe U20 division B où il est joue à nouveau un rôle central (11,5 points et 5,4 rebonds), en se distinguant notamment lors d’un succès face à la Roumanie, le pays hôte (20 points à 3/7 à 3 points), ou encore e finale (18 points, 5 rebonds et 7 interceptions). En 2009, il se frotte cette fois à la division A, toujours avec les U20. Cette fois, en Grèce, la marche est ardue, et Troisfontaines se heurte à l’équipe de France menée par Kévin séraphin et Thomas Heurtel, en phase de poules. S’il se reprend face à Israël (13 points à 3/8 à 3 points), la Belgique termine bonne dernière de la compétition.
Lors de la saison 2013/2014, il participe aux matches de qualifications pour l’Euro, sans briller, mais en permettant à son pays de se qualifier pour l'Euro 2015. Il sera plus à son aise lors d’un revers belge face à l’équipe de France, fin juillet (11 points à 2/7 à 3 points), en match de préparation.

Formation : Il débute le basket à l’âge de 7 ans, après notamment s’être essayé au football, et s’être confronté aux aléas climatique de ce sport. Finalement, c’est bel et bien vers la balle orange qu’il se tourne. Il grandit dans les écoles de basket de Royal Haut-Pré Ougrée puis de Royal Basket Tilff. En 2005, Serge Polet, le directeur du centre de formation du club de Liège, offre une nouvelle dimension à sa jeune carrière. C’est là qu’il fera ses classes, jusqu’en 2012 (il passera pro lors de la saison 2012/2013, qu’il fera ses classes. Hélas, il ne récoltera que de maigres miettes de temps, mais goûte néanmoins à plusieurs reprises à l’Eurochallenge (13 apparitions entre 2008 et 2011), mais doit se contenter la plupart du temps du rôle de 12e homme, notamment lors de la saison 2010/2011, au terme de laquelle son équipe se hisse en finale du championnat.

En 2010/2011, afin de poursuivre sa formation, il est la plupart du temps aligné au sein de l’équipe réserve du Belgacom Basket Liège, qui évolue en D2. C’est là qu’il exprime au mieux ses qualités offensives (15,2 points de moyenne en 12 matches), tout en continuant à faire doucement son trou avec l’équipe première, où son adresse extérieure trouve rarement récompense (5 points à 48% de réussite à 3 points en 2010/2011). Il est vrai que ses années de formation n’ont pas plus été épargnées par les blessures. En 2012/2013, il est néanmoins intégré dans la rotation liégeoise par Fulvio Bastianini, en qualité de rotation.
- 2018/19 : Cholet Basket (Jeep®ÉLITE)
- 2015/18 : Crelan Okapi Aalstar (Belgique)
- 2013/15 : Stella Artois Leuven Bears (Belgique)
- 2007/13 : Liege Basket (Belgique)

Equipe nationale
- 2014 : Sélection en équipe de Belgique et participation aux matches de qualification pour l'Euro 2015
- 2008 : Sélection en équipe de Belgique U20 et participation au championnat d'Europe division B en Roumanie
- 2007 : Sélection en équipe de Belgique U18 et participation au championnat d'Europe division B en Bulgarie
- 2016 : Finaliste du championnat de Belgique
- 2010 : Finaliste du championnat de Belgique
- 2009 : Vainqueur de la Supercoupe de Belgique

Equipe nationale :
- 2008 : Médaillé d'argent au championnat d'Europe U20 division B
- 2007 : Champion d'Europe U18 division B
Saison
Nom du club
Nom de la compétition
Nombre de matches
Temps de jeu
Nombre de points
Pourcentage aux tirs
Pourcentage aux tirs à deux points
Pourcentage aux tirs à trois points
POURCENTAGE aux LANCERS-FRANCS
NOMBRE DE REBONDS OFFENSIFS
NOMBRE DE REBONDS DÉFENSIFS
NOMBRE TOTAL DE REBONDS
Nombre de contres
Nombre de passes décisives
Nombre d'interceptions
Nombre de balles perdues
NOMBRE DE FAUTES INDIVIDUELLES
évaluation
2018-2019CholetJeep Elite1719.46.343.3%36.2%35.2%84.2%0.61.31.901.60.40.62.15.5
2017-2018BelgiumWorld Cup - European qualifiers2102.525%25%25%0%0.511.500020.5-1
2017-2018Okapi AalstarBelgium - EuroMillions Basketball League Play-Offs526.212.460.9%45%38.9%88.5%0.23.23.401.40.81012
2017-2018Okapi AalstarBelgium - EuroMillions Basketball League3526.61458.2%48.4%50.9%88%0.53.33.80.11.70.41.6013.4
2016-2017Okapi AalstarBelgium - EuroMillions Basketball League Play-Offs324.312.751.2%36.8%41.7%90%0.311.302.31.32.32.38.7
2016-2017Okapi AalstarBelgium - EuroMillions Basketball League3527.214.252.7%45.9%39.6%83.2%0.62.53.10.12.912.32.212.2
2015-2016Okapi AalstarBelgium - EuroMillions Basketball League1724.811.859.9%55.6%44.2%83.7%0.22.12.302.211.62.411.4
2015-2016Okapi AalstarBelgium - EuroMillions Basketball League Play-Offs1116.1334.1%28.6%41.7%50%0.11.71.80.10.90.41.12.12.5
2015-2016Okapi AalstarBelgium - EuroMillions Basketball League Up823.37.346.4%47.1%25%73.3%123011.61.32.57
2014-2015BelgiumPreparation1211142.9%33.3%28.6%75%000011035
2014-2015BelgiumEurobasket - Qualifying Rounds49.32.831.3%50%20%50%0.311.300.800.80.51.3
2014-2015Leuven BearsBelgium - EuroMillions Basketball League - Down834.91752.1%38.1%45.2%83.8%1.32.53.80.33.323.1214.6
2014-2015Leuven BearsBelgium - EuroMillions Basketball League1827.49.844.8%47.3%19.7%75.6%0.82.12.90.12.312.62.96.8
2013-2014Leuven BearsBelgium - EuroMillions Basketball League3526.712.349.9%48.2%31.6%77.6%0.82.83.601.41.31.92.210
2012-2013Liege BasketBelgium - EuroMillions Basketball League219.72.241.8%48%11.5%81.3%0.10.50.600.50.50.31.31.8
2011-2012Liege BasketBelgium - EuroMillions Basketball League249.12.332.5%25%25%66.7%0.20.91.100.30.40.41.51.4
2010-2011Liege BasketFIBA Europe Cup47366.7%100%50%66.7%0.30.30.600.500.30.83
2010-2011Liege BasketEurocup - Qualifying Rounds11066.7%0%0%0%000000010
2010-2011Liege BasketBelgium - EuroMillions Basketball League1215.3548.1%47.6%48%50%0.20.50.700.90.81.31.83.8
2009-2010U20 BelgiumU20 European Championship - Div A627.87.231%26.3%30.3%50%0.53.23.700.80.82.82.83
2009-2010Liege BasketFIBA Europe Cup1400%0%0%0%10100000-2
2009-2010Liege BasketBelgium - EuroMillions Basketball League52.81.266.7%50%0%100%0.200.2000.200.61.2
2008-2009Liege BasketBelgium - EuroMillions Basketball League252.575%100%0%100%0.500.5000012.5
2008-2009Liege BasketFIBA Europe Cup53.80.650%0%50%0%0000000.40.40
2008-2009Liege BasketFIBA Europe Cup - Qualifying Rounds35.71100%0%100%0%0.30.7101.30.30.30.33.3
2008-2009U20 BelgiumU20 European Championship - Div B830.411.540.6%55.1%22.4%62.5%1.93.55.40.52.42.31.8212.4
2007-2008U18 BelgiumU18 European Championship - Div B828.19.944.8%46.2%25.7%72.7%0.13.63.70.11.52.12.52.58.3
2007-2008Liege BasketBelgium - EuroMillions Basketball League132100%0%0%100%000010013
2006-2007Liege BasketBelgium - EuroMillions Basketball League31.30100%0%0%0%00000000.30