Cholet Basket - Strasbourg IG

SLUC Nancy Basket15
Cholet Basket16
Rouen Métropole Basket17
8593
1AS Monaco
2Strasbourg IG
3Le Mans Sarthe Basket
27 février 201620H00

[Jeep® ÉLITE (équipe fanion)] Cholet Basket - Strasbourg IG (2015/2016)

27.02.2016

Dur challenge ce soir pour Cholet-Basket qui accueillait le co-leader du championnat. Après une entame de match ratée, Cholet a fini par se reprendre dans le cours du 2e quart-temps. Même si Cholet est parvenu à réduire l’écart à -3, Strasbourg ne s’est pas laissé dépasser.

1er quart-temps : 13-27

La SIG ouvre le score avec un primé de Beaubois. Stephen Brun réduit sur le buzzer (2-3). Mais Strasbourg tien les rennes de ce début de match (2-7). Dashaun Wood recolle au score avec un 3 pts (5-7). Les hommes du sélectionneur des Bleus se ressaisissent aussitôt et voilà CB mené (5-12, 4’). Jérôme Navier doit recadrer ses joueurs et arrête le jeu. Un nouveau primé de Wood permet à CB de revenir à 8-12 mais Weems répond aussitôt (8-15, 5’). L’écart passe même à -11 (8-19). Cholet est malmené en défense et cafouille en attaque. L’écart se maintient (12-22, 7’). La SIG profite de sa réussite à 3 pts avec un 5/5 (12-25) quant Cholet stagne à 30% aux tirs au global. Après 10’ de jeu, Cholet est mené 13-27.

2e quart-temps : 26-20

Cholet entame mieux ce deuxième quart et passe un 4-0, aussitôt interrompu par Collet qui demande un temps-mort (17-27). Cholet accumule les fautes (4 en 2’30), permettant à la SIG d’augmenter son avantage (17-35), passant même à +20 après la 5e faute d’équipe de CB (contre 0 pour Strasbourg (17-37). Collins s’offre même le luxe de dunker sur la défense choletaise (19-43). L’équipe strasbourgeoise est décidément bien rodée et difficile à ébranler. Un sursaut choletais permet tout de même aux coéquipiers de Dashaun Wood d’enquiller un 12-0, à la faveur de tirs manqués du côté de la SIG et d’une technique sifflée contre Beaubois (31-43, 17’). Collet finit par arrêter le jeu. Mais à la reprise, Holloway intercepte la balle d’engagement et part transformer l’essai sous le panier (33-43). Weems met finalement un terme à la série choletaise. L’arbitrage, pas au niveau ce soir, accorde une nouvelle technique en faveur des Choletais et permet à CB de revenir à moins de 10 pts sur un tir de Nicolas de Jong juste avant le buzz (39-47, 20’).

3e quart-temps : 21-20

Rudy Jomby ouvre le score de cette deuxième mi-temps avec deux lancers-francs réussis (41-47). De son côté, la SIG enchaîne les actions manquées permettant à CB de réduite à nouveau l’écart, Holloway ramenant même son équipe à -3 (46-49, 22’). Cholet n’a pas dit son dernier mot et veut encore y croire (48-51).Mais Strasbourg ne compte pas se laisser faire et réajuste ses tirs creusant l’écart petit à petit (48-55 puis 50-60). Cholet se laisse déborder en défense et Jérôme Navier doit recadrer ses joueurs. Joe Trapani ramène son équipe à 8 longueurs après la 4e faute de Fofana (54-62) et profite d’une contre-attaque choletaise sur l’action suivante (56-62). Une nouvelle récupération de balle devant les paniers alsaciens et Trapani, encuire lui, s’offre un dunk (58-62). Cholet s’approche dangereusement (60-64) mais un primé strasbourgeois redonne un peu d’air à la SIG (60-67, 30’).

4e quart-temps : 25-26

Joe Trapani s’offre un primé (63-67) mais Beaubois, à la faveur d’un 2+1, permet à Strasbourg de reprendre son souffle (63-70). Les Alsaciens profitent des erreurs choletaises (66-75, 33’). Temps-mort choletais. CB ne lâche pas (68-75, 34’) mais le primé de Duport porte l’écart à 10 pts (68-78). Trapani réduit l’écart sur un 2+1 (71-78). Duport marque 2 paniers supplémentaires à 3 pts, narguant le public choletais (73-86). Wood réduit sur un primé (76-86). Wood ramène CB à 79-86 après 2 lancers. Il reste un peu moins de 2’ de jeu. Holloway marque sous le panier (81-86). Il reste 1’28. Temps-mort strasbourgeois. Trapani, sur une pénétration (83-88). On est sous la minute. Collins ajoute 2 pts (83-90). Il reste 34’’. Leloup transforme 2 lancers francs (83-92). Il reste 21’’. Le match est plié. Holloway marque un dernier panier et Cholet s’incline au final 85-93.

Les statistiques du match sont disponibles sur ce lien.

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

Jérôme Navier (Entraîneur Cholet Basket): «On aurait peut-être pu taper le leader du championnat. C'est de la frustration, mais aussi de la satisfaction pour les progrès affichés. On a fait un très mauvais début de match, puis, contrairement à ce qu'il s'était passé à Antibes, on a réagi, jusqu'à les inquiéter fortement. Il faut passer de la réaction à l'action. Dans le premier quart, on ne s'est pas mis à la hauteur de notre adversaire. DaShaun Wood a fait un très bon match, notamment au scoring. On a pas été dans le duel. Des fois, on joue au handball. On est capables d'être plus agressifs, comme lors des trois derniers quart-temps. Le premier quart, ce n'est pas à cause des quinze jours de trêve. On a bousculé cette équipe strasbourgeoise, mais j'aurais voulu la faire plier.»

Vincent Collet (Entraîneur Strasbourg): «Je suis satisfait d'avoir gagné, même s'il a fallu cravacher en deuxième mi-temps. On pensait avoir fait le plus dur, mais ça va nous préparer à mardi (huitième de finale retour d'Eurocoupe, contre Oldenbourg). Le trou d'air, je pense que c'est à cause de l'arbitrage, dont je ne veux pas parler. Les primés choletais nous ont fait du mal. Nous sommes rester maîtres de nos nerfs. On a fait tourner, ce qui est bon pour préparer mardi, mais je n'ai pas pu le faire autant que je voulais.»

Nicolas De Jong: (Cholet Basket): «On a su trouvé les solutions en attaque. Quatre-vingt-treize points encaissés, c'est trop à la maison. A la mi-temps, quarante-sept points pris c'est trop pour nous. On su réagir, mais c'est une équipe qui surfe sur la confiance en championnat. On a pas su enrayer ça. On a eu une réaction d'hommes. Chacun a fait le job du mieux qu'il pouvait. Contre Paris il ne faudra pas avoir de retard à l'allumage. Je me suis senti très bien personnellement, après ces trois mois d'absence. Le principal c'est de protéger la Meilleraie et de ne plus refaire les mêmes erreurs.»

Rodrigue Beaubois (Strasbourg): «Il faut féliciter Cholet qui s'est bien battu, qui n'a rien lâché. Pour nous, des écarts conséquents qu'on perd rapidement comme ce soir, ce n'est pas la première fois que ça arrive. (A propos de la faute technique sifflée à son encontre dans le deuxième quart-temps) En tant que basketteur, il y a des fois où on est frustré. Je n'aurais pas du régir comme ça. J'espère que ça ne va pas se reproduire. (A propos de son retour à Cholet) Pour moi, c'était mieux que l'an dernier, où c'était la première fois depuis longtemps que je revenais ici. J'avais revu Jean-François Martin, qui était venu me chercher en Guadeloupe. J'ai beaucoup de bons souvenirs à la Meilleraie et à Cholet. On a un gros match mardi, il va falloir se battre pour remonter les deux points de retard et éliminer Oldenbourg.»

Le résumé vidéo de CBTV :

Et celui de LNB TV :

Autres actualités

Jeep® ÉLITE
27.02.2016

Vidéo : Le contre de Murphey Holloway contre Strasbourg (27-02-16).

Le contre de Murphey Holloway contre Strasbourg (27-02-16).// Le contre de Murphey Holloway contre Strasbourg (27-02-16).Le contre de Murphey Holloway contre Strasbourg (27-02-16).Posté par CB -...
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
26.02.2016

Cholet Basket reçoit Strasbourg ce samedi (20h)

Dans le cadre de la 21ème journée du championnat de France de Pro A, Cholet Basket (8v-12d) accueille Strasbourg (14v-6d) ce samedi à 20h, salle de la Meilleraie.Après son...
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
26.02.2016

Vidéo : Teaser Jeu Jean Rouyer Automobiles - Tir du milieu du terrain (CB-Strasbourg 27-02-16)

Jeu Jean Rouyer Automobiles - Tir du milieu du terrain.Rendez-vous le samedi 27 février 2016 au match CB/Strasbourg pour tenter votre chance !
En savoir plus