Cholet Basket - Boulazac Basket Dordogne

JL Bourg5
Cholet Basket6
Nanterre 927
9490
14Champagne Châlons-Reims
15Boulazac Basket Dordogne
16Chorale Roanne Basket
12 octobre 201920H00
13.10.2019

Cholet Basket (9e, 1v-2d) recevait le Boulazac Basket Dordogne (15e, 1v-3d), ce samedi soir à la Meilleraie. CB, qui reste sur deux défaites, va devoir profiter de cette rencontre pour intégrer Nianta Diarra. Concernant Boulazac, il va s'agir de se relancer sur le terrain d'un adversaire direct, et ce après trois défaites.

Quart-temps 1 : 17-10

CB démarre fort, avec deux primés, l'un pour Peter Jok, l'autre pour Jonathan Arledge (9-5, 5e). Ce dernier qui ajoute un nouveau 3pts, plaçant CB à +7. La deuxième défense du championnat, qui est choletaise, fait des ravages dans cette entame de rencontre, tout comme la réussite primée. Cholet Basket mène de sept longueurs après un premier quart-temps très efficace, surtout à longue distance (17-10, 10e).

Quart-temps 2 : 30-26

Jalen Riley est un diable. Il enchaîne neuf points, d'entrée de période, avec notamment un gros 3+1 et un autre primé. CB sème ainsi le BBD, prenant douze longueurs de marge (28-16, 13e). Vafessa Fofana répond à Ryan Pearson, qui, d'un primé, laisse le BBD à une relative proximité de la formation choletaise. Mais Karlton Dimanche est chaud, inscrivant un 2+1, puis un 2pts sur passe de Junior Etou, plaçant ainsi les Maugeois à +14 (37-23, 16e). CB est dominant dans un grand nombre de secteurs du jeu. Il se permet même de faire le show, avec un splendide primé de Peter Jok sur une subtile passe dans le dos de Jalen Riley, juste avant la pause (47-36, 20e).

Cholet Basket se montre extrêmement sérieux dans cette première mi-temps, se permettant même quelques artifices. La défense est à l'ouvrage, elle aussi, ce qui permet aux Maugeois d'avoir un gros break d'avance. Concernant les chiffres du match, ils indiquent une importante domination maugeoise dans les principaux secteurs du jeu. CB affiche un beau 53% aux tirs, avec 7/13 à 3pts, quand le BBD tourne à 43% et 5/10 de loin. CB a capté 21 rebonds contre 16 pour les Périgourdins, alors que l'évaluation affiche un 56 à 32 en faveur des Choletais.

Quart-temps 3 : 22-28

Chris Horton place deux gros dunks d'entrée et CB repart toujours aussi fort. Néanmoins, Ryan Pearson rentre un primé, rappelant que le BBD est toujours dans la course (53-43, 24e). Mais Peter Jok est lui aussi très en verve de loin, tout comme Abdoulaye N'Doye dans la peinture. Néanmoins, les Boulazacois obtiennent une faute antisportive, concédée par Jalen Riley. Ils n'en profitent pas. Pis : le numéro 5 choletais se rachète avec un primé, auquel répond Rémi Lesca. CB ne peut pas se relâcher, jamais, et c'est Jalen Riley qui joue les gros bras dans la peinture, convertissant un 2+1 (66-53, 28e). Dans cette fin de période, les Maugeois sont en peine concernant la défense dans la peinture, étant donné qu'ils sont pénalisés par les fautes. Jean-Frédéric Morency en profite ainsi pour rentrer ses deux lancers et ramener les siens à deux possessions (67-61, 29e). Abdoulaye N'Doye lui répond, lui aussi sur la ligne. Mais Patrik Umeh rentre un dernier primé et le BBD a fait son retour dans la partie (69-64, 30e).

Quart-temps 4 : 25-26

Abdoulaye N'Doye relance parfaitement CB, d'un lay-up, mais c'est Patrik Umeh qui est en verve, rentrant cinq unités et replaçant Boulazac à -2 (71-69, 31e). Mais Abdoulaye N'Doye concède à son tour une antisportive et le BBD en profite pour égaliser, avec un primé de Tyler Larson. La défense maugeoise se reprend par la suite et agit comme une rampe de lancement, permettant à Karlton Dimanche de marquer. Alpha Kaba égalise de nouveau, le suspense est là. Michael Stockton rentre un 2pts, CB repasse devant (77-75, 6'50'' à jouer). Le capitaine maugeois enchaine avec un 2/2 aux lancers, ce qui permet de donner un bol d'air aux siens (79-75, 6'27''). Mais les Maugeois ne sont pas totalement sereins pour autant, cafouillant certaines offensives. Boulazac est fortement pénalisé par les fautes, avec Ryan Pearson et Rémi Lesca éliminés à 5 minutes du terme, ce qui ne laisse plus que trois rotations aux Périgourdins à ce moment de la rencontre. CB en profite parfaitement, avec un 10-0, s'offrant une grande respiration (85-75, 3'57''). Patrik Auda parvient néanmoins à stopper l'hémorragie, mais Jonathan Arledge rentre un primé derrière. C'est Patrik Auda qui laisse la tête des Boulazacois hors de l'eau avec un nouveau 2pts pour l'intérieur tchèque. A 150 secondes de la fin, malgré tout, c'est bien CB qui a le match en main, malgré un nouveau shoot de Jean-Frédéric Morency (88-81, 1'50''). Michael Umeh fait ensuite de nouveau des siennes avec un primé, le BBD revenant à -4 (88-84, 1'30''). Michael Stockton se montre pourtant bel et bien présent aux lancers, avec un nouveau 2/2 (90-84, 1'17''). Jérôme Sanchez place ensuite un 2pts auquel répond Chris Horton (92-86, 23''4). Patrik Auda rentre ses lancers, Michael Stockton aussi (94-88, 14''9). CB s'impose au bout du suspense.

Cholet Basket s'offre donc une deuxième victoire cette saison, mais que ce fut compliqué pour les Maugeois. En effet, si le premier quart d'heure est réussi, la suite l'est beaucoup moins. Les hommes d'Erman Kunter ont possédé jusqu'à quatorze longueurs de marge dans le deuxième quart (44-29), avant que la défense ne perde un peu les pédales. « On a voulu trop forcer les shoots dans le troisième quart-temps » a avoué Abdoulaye N'Doye après coup, ce qui est une autre explication du retour boulazacois en fin de match. Mais CB n'a pas paniqué, toujours selon le numéro 11 choletais : « Je n'ai pas senti de stress ».

Concernant les statistiques, elles montrent d'abord la domination périgourdine dans les shoots, avec un bon 53% (33/62 dont 11/20 à 3-pts). Pour CB, après une première mi-temps réussie, ce fut plus compliqué ensuite à ce niveau-là, avec un 48% (32/66 dont 10/23 de loin). Les rebonds sont pour CB (38 à 27), comme l'évaluation (105 à 95).

Réactions d'après-match

Erman Kunter (entraîneur de Cholet Basket) : « Je pense que c'est une victoire qui compte. Une grande partie du troisième quart n'était pas bonne. On s'est repris à la fin, avec notamment Michael (Stockton). Il n'y a pas de matches faciles. J'ai vu les scores des autres matches, ce sera chaud jusqu'au bout cette saison. Il faudra gagner à domicile. Boulazac a tourné à 55% à 3pts, c'est beaucoup. C'est une victoire importante. On va analyser ce qu'il s'est passé dans le troisième quart-temps. Il y aura des entretiens individuels avec ceux qui ont déjoué dans cette période, où on a perdu le contrôle. »

Thomas Andrieux (entraîneur de Boulazac) : « On n'était qu'à -7 au début, ça aurait pu être pire. On était encore sur un match offensif. On a concédé 25 points sur les deuxièmes chances. C'est une performance intéressante à l'extérieur. Les 17 rebonds offensifs que l'on concède sont rédhibitoires. On a du talent offensif mais il faut se mettre au boulot en défense. Il y a quelques séquences où on mérite mieux. »

Abdoulaye N'Doye (Cholet Basket) : « On a dû se battre jusqu'à la fin. Dans le troisième quart-temps, on ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes. Je n'ai pas senti de stress. On a su bien gérer la fin de match. Ce n'est pas notre défense qui nous a fait perdre les pédales, c'est l'attaque. Ce soir, c'était un match important. C'est dommage qu'il n'y ait pas plus d'écart pour la fin de saison. Ce soir, le danger est venu de l'extérieur car Boulazac était fort à 3pts. »

Jérôme Sanchez (Boulazac) : « Ça fait deux matches où ça ne fonctionne pas en défense. Il faut comprendre que pour exister en Jeep Elite, ça passe par la défense. On revient car on met des stops. On est ensuite retombés dans nos travers. Le souci est défensif. La remise en cause doit être individuelle. Collectivement, ça viendra ensuite. J'ai confiance dans cette équipe, ça va revenir. Quand on rentre sur le terrain, on doit toujours tout donner. »

Pour découvrir la revue de presse, cliquez-ici !

Autres actualités

Jeep® ÉLITE
11.10.2019

Nianta Diarra fera ses débuts à la Meilleraie ce samedi face à Boulazac

C'est officiel, le nouvel intérieur des rouges et blancs, Nianta Diarra, est qualifié et pourra prendre part à la rencontre de ce week-end face à ses anciens coéquipiers de Boulazac !
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
11.10.2019

Billetterie CB/BOULAZAC - Samedi 12 octobre 2019

CHOLET BASKET / BOULAZAC SAMEDI 12 OCTOBRE 2019 - 20H Ventes de billets : - Au Smash (en face de la Meilleraie) le samedi 12 octobre de 9h30 à 12h. - Au Super U Chemillé, au Super U...
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
10.10.2019

Les Choletais veulent repartir de l'avant face à Boulazac

Ce samedi soir, c'est un match important qui se présente à Cholet Basket (8e, 1v-2d). En effet, l'armée rouge et blanc va se voir opposée au Boulazac Basket Dordogne (12e, 1v-2d). Il s'agit d'une...
En savoir plus