U17 : Cholet Basket veut un titre pour récompenser sa saison

09.05.2019

Ce samedi, à 14 heures, les U17 de l'Académie Gautier Cholet Basket ont rendez-vous à l'AccorHotels Arena de Paris-Bercy. En effet, pour la deuxième fois en trois ans, les jeunes Maugeois vont y disputer la finale de la Coupe de France de leur catégorie, face à Strasbourg. Les joueurs dirigés par François Fiévet auront du pain sur la planche, contre une équipe alsacienne plus expérimentée et qui aura la faveur des pronostics.

Une semaine après un Final Four légèrement décevant (4e), les Cadets France de Cholet Basket veulent récompenser leur saison avec un Trophée. C'est pourquoi cette finale tombe à pic. L'objectif étant donc d'imiter les Killian Hayes, Warren Woghiren, Léopold Delaunay et autres Karlton Dimanche, qui avaient battu Chalon il y a deux ans (82-50).

Lors de ce match archi-dominé par CB, c'est le dernier cité qui avait terminé MVP. Si l'un des jeunes de l'équipe choletaise veut en faire de même, il faudra d'abord parvenir à remporter la victoire.

Ce match, François Fiévet, le technicien Maugeois, l'aborde avec confiance, malgré quelques hics survenus cette semaine : « Je suis confiant pour samedi. Maintenant, nous avons connus quelques pépins physiques cette semaine, notamment concernant Kévin Marsillon-Noléo et Valentin Jolbit. J'espère vraiment que tout le monde sera apte pour la finale. »

Il faut dire que si ces deux éléments venaient à être absents pour cette rencontre, cela poserait problème, puisqu'il s'agit des deux ailiers-forts de l'équipe et que le premier cité est l'un des meilleurs marqueurs de CB dans cette campagne de Coupe de France (9,2pts par match).

Mais l'armada maugeoise possède d'autres arguments dans sa besace. Ainsi, elle compte bien s'appuyer sur le très offensif meneur Nathan de Sousa (13,4pts). A l'intérieur, Rodney Rolle peut lui aussi se montrer percutant (11,6pts). Lucas Real (11,4pts) au poste 2 et Thomas Llaury en tant qu'arrière (11,8pts) auront eux aussi leur mot à dire.

Néanmoins, si les Choletais ont beaucoup de talent, l'adversaire en possède énormément également. En effet, les Strasbourgeois possèdent un groupe expérimenté, avec notamment trois joueurs habitués des Équipes de France jeunes.

François Fiévet a beaucoup étudié la SIG et il se méfie de plusieurs choses dans cette formation : « C'est une équipe qui est très bien organisée défensivement. Ils ont des joueurs comme Jayson Tchicamboud qui ont une grosse capacité de percussion. Il y a également des très bons shooteurs, comme Hugo Minning, Luka Bogavac ou Valentin Tschamber. Je n'oublie pas non plus Clément Frisch qui est le meilleur marqueur de cette équipe (24pts, NDLR). »

Vu comme cela, il est vrai que la formation alsacienne peut faire peur. Mais les Choletais, cette saison, savent déjouer les pronostics, selon leur entraîneur : « Nous sommes un peu l'équipe surprise de la saison. Notre parcours est inattendu. De plus, c'est une finale, donc ce sera l'équipe qui aura le plus envie de l'emporter qui s'imposera. » Alors, pour Cholet Basket, il faut y croire. L'exploit est à portée de main.

Regardez le match en direct sur Youtube ou sur Facebook.

Abdel Loucif : « Je ne digère pas les défaites »

Publié le 09/05/2019

A 48h de la finale de Coupe de France pour nos U17 face à Cholet (14h – en direct sur la chaîne YouTube de la FFBB), petit entretien avec le toujours très loquace coach de l'équipe : Abdel Loucif.

F.T : Comment est-ce que ton équipe aborde la finale ?

Abdel Loucif : « Plutôt sereinement. Les joueurs sont sereins et motivés à la fois. En revanche, ils savent très bien que Cholet est très fort et donc qu'on aura un adversaire de taille ».

F.T : Je pense qu'il y a une préparation spécifique avant ce type de match ?
A.L : « Oui c'est complètement différent des autres matches. On étudie plus l'adversaire. Avec Julien on a regardé six de leurs matchs. Il y a l'aspect basket, on le prépare plus que les matchs précédents. Il y a aussi l'aspect psychologique. Il faut apporter de la dureté aux joueurs, essayer d'éliminer les éléments rédhibitoires, surtout individuels. Certains joueurs peuvent un peu se laisser aller en défense, au rebond, les pertes de balles, etc… Mais il ne faut pas les bloquer là-dessus et aussi mettre de l'enthousiasme et ça c'est la grosse difficulté ».

F.T : Au sein du staff, comment vous abordez cette finale ?
A.L : « Pendant la saison on se concentre plus sur nous. Là, pour la finale, on parle toujours de nous mais on se connait très bien maintenant, donc on est plus sur l'adversaire. Julien a fait un énorme boulot dans la préparation sur la vidéo ».

F.T : Quelles sont, aujourd'hui, les forces de ton groupe ?
A.L : « Il n'y a pas une grosse force. L'équipe s'entend bien. Il n'y a pas quelqu'un qui veut prendre le pas sur les autres, même dans le jeu. J'arrive facilement à faire changer de registre l'un ou l'autre, ça c'est parce qu'ils respectent le plan de jeu et se respectent les uns les autres. Et l'une des forces aussi et surtout c'est que, dans ce groupe, n'importe qui peut émerger. On a une belle complémentarité ».

F.T : Un mot sur Cholet ?
A.L : « C'est atypique par rapport aux autres équipes de Cholet d'avant. Il y a des joueurs athlétiques comme toujours. Les deux grands sont très athlétiques et vont très haut, mais il y a aussi des arrières par exemple, pas très grands et pas très athlétiques mais qui sont de très bons shooteurs et de très bons joueurs de basket dans la lecture. Je n'avais pas trop l'habitude de Cholet sous cette forme, mais c'est leur force aujourd'hui ».

F.T : Et jouer à l'AccorHotels Arena est aussi un élément à prendre en compte…
A.L : « Il faut les préparer, même si je pense que, dans le basket d'aujourd'hui, le lieu dans lequel on joue a moins d'importance qu'il y a une quinzaine d'années. Il y a moins d'appréhension chez les jeunes vis-à-vis de ça. Mais quand même, là c'est un lieu exceptionnel et donc je leur en parle régulièrement. On sait que quand on entre dans l'AccorHotels Arena, à un moment, on est pris aux tripes forcément. Il faut les y préparer ».

F.T : En termes de retour d'expérience, est-ce que tu leur parles des finales de 2015 et 2016 ?
A.L : « Oui, dès la qualification ! Tout de suite je leur ai dit « voilà c'est là que vous vouliez être, parce que c'est votre projet avant tout. C'est pour ça qu'on est là ». Et directement je leur ai parlé du passé pour leur mettre aussi un peu la pression. Je trouve que, dans un club comme le nôtre, il faut que les jeunes joueurs se sentent impliqués dans un projet de club. C'est le club dans son ensemble qui a permis aux générations d'avant d'y arriver ! Et eux ont fait le job pour réussir à décrocher ces titres. Maintenant les nouveaux ne peuvent pas se cacher et dire « on est les petits jeunes. On est arrivé en finale c'est très bien ». Non ! Ils doivent aussi porter ce poids-là … Mais sans que ce soit négatif ! C'est aussi ça la difficulté pour nous et pour eux ».

F.T : Evidemment ce ne sera pas simple mais maintenant il faut la gagner…
A.L : « Je pensais qu'avec l'âge j'arriverai à digérer un petit peu mieux les défaites mais non je les digère toujours aussi mal, que ce soit en championnat qu'en coupe. Donc oui on y va avec pour objectif de gagner ».

F.T : Pour finir, sans même parler du résultat à venir, comment juges-tu la saison de ton groupe au global ?
A.L : « C'est très positif. On a vu un début de saison formidable avec une entente parfaite, une ambiance de travail importante et on s'est qualifié pour la poule Elite. Je pensais qu'il faudrait plus de temps. Ils s'y sont mis tout de suite, après trois semaines ils étaient dans le coup. Après, il y a eu un coup de mou parce que des joueurs se sont un peu reposés. On les a recadrés, parfois méchamment même, pour qu'ils reprennent le fil du travail et de l'humilité. Après, la 2ème phase s'est très bien déroulée. Mis à part Bourg qui nous était supérieur, on finit 2ème derrière eux. Mais les jeunes ont réussi quelques belles performances dans cette poule Élite. Mais au-delà des victoires c'est surtout le travail accompli. On a vu des joueurs bien évoluer ».

u17_strasbourg_2.jpg

Source : SIG Strasbourg

Autres actualités

U18
07.05.2019

Un rendez vous de spécialistes

FINALE DE LA COUPE DE FRANCE 2019 Un rendez-vous de spécialistes La finale U17 masculins entre Strasbourg et Cholet s'annonce des plus indécises entre deux des meilleurs centres de...
En savoir plus
U18
07.05.2019

Final Four 2019 : L'Académie Gautier CB s'incline face à l'Asvel pour la 3e place

Le Final Four du Championnat de France U18 s'est déroulé le week-end, du 4 et 5 mai, à Bourg-en-Bresse. L'Académie Gautier CB s'incline en demi-finale, 81-75 face à Nanterre et ne...
En savoir plus
U18
01.05.2019

Les U18 de l'Académie Gautier CB au Final Four les 4 et 5 mai 2019

Le Final Four du Championnat de France U18 se déroulera ce week-end, le samedi 4 et le dimanche 5 mai, à Bourg-en-Bresse. Les U18 de l'Académie Gautier CB, qui viseront le triplé après leur...
En savoir plus