Cholet Basket - BCM Gravelines-Dunkerque

8471
1/2 finale belle des play-offsMatch de gala04 juin 201019H00

[Playoffs] Cholet Basket - BCM Gravelines-Dunkerque (2009/2010)

04.06.2010

Dans un match plein d’engagement, CB n’a laissé à aucune chance à Gravelines. Cholet a montré que la première place de la saison régulière n’était pas usurpée. Et La Meilleraie a prouvé qu’elle pouvait être un véritable chaudron.

La tension règne dans les premières minutes. Les deux équipes se lancent corps perdu dans la bataille mais en oublient quelque peu leur adresse. Cependant, Cholet peut compter sur un Randal FALKER de gala. Des deux côtés du terrain, l’américain est omniprésent. Il bloque parfaitement Zerbo FREJUS et s’illustre en attaque avec 4 paniers inscrits sur autant de tentatives. Sur un rythme effréné, CB prend ses distances dans les dernières minutes pour remporter la période 18 – 10. L’incroyable panier à 3 pts inscrit par Gravelines, après le buzzer, n’y changera rien. Le BCM semble d’ailleurs déjà montrer quelques signes de nervosité, mais s’accroche. Chose rare pour être souligné, à la 13ème minute, Randal FALKER, toujours lui, a inscrit 14 des 26 points de son équipe. La faute antisportive sifflée à Arvydas EITUTAVICIUS relance un BCM à la peine. A l’image d’un Cyril AKPOMEDAH étonnement muet avec seulement 2 points inscrits. Pas de raison de s’enflammer pour autant côté choletais, Gravelines-Dunkerque passe un 6 – 0 juste avant la mi-temps et garde espoir. Fin des 20 premières minutes : 40 – 28.

Le BCM craque

Au retour des vestiaires, Randal FALKER démontre une nouvelle fois qu’il est dans un très bon soir. Mais c’est surtout une défense collective agressive et imperméable qui dégoûte littéralement les gravelinois. L’écart est fait à la 25ème minute, 54 – 34. A l’inverse de Cholet, qui s’était retrouvé dans la même situation il y a deux jours, Gravelines-Dunkerque se déconcentre et sort de son match. JK EDWARDS pète les plombs et se voit siffler une faute technique. Christian MONSCHAU déjà averti verbalement, sera lui aussi sanctionné deux minutes plus tard. Le BCM n’avait surement pas besoin de cela et voici qu’à la 29ème minute, le match est quasiment plié, 70 – 43. Le dernier quart-temps est plutôt anecdotique. Les gravelinois jettent leurs dernières forces, sans grande conviction. Cholet Basket continue à produire du beau jeu collectif et se paye le luxe de faire souffler Mickaël GELABALE, pourtant très important durant le match. Les Espoirs Maxime CHUPIN et Christophe LÉONARD rentrent pour les dernières minutes et Cholet s’impose sans se faire de frayeurs, 84 – 71.

L’homme du match : Randal FALKER
En 25 minutes, il inscrit 18 points avec 100 % de réussite mais capte aussi 8 rebonds. Il s’est aussi distingué dans un travail de l’ombre indispensable en calmant les velléités de Zerbo FREJUS et de J.K. EDWARDS.

Retrouver les stats en cliquant ici.

Bravo aux joueurs et bravo au public. L’aventure n’est pas terminée. Tous derrière CB pour la finale du 13 juin face au voisin manceau !

Pour lire la première partie de la revue de presse, cliquez-ici.

Pour lire la deuxième partie de la revue de presse, cliquez-ici.

 

Autres actualités

Jeep® ÉLITE
04.06.2010

DE NOUVELLES PLACES DISPONIBLES POUR CB/GRAVELINES

En raison de désistements de dernière minute, un nouveau quota supplémentaire de 90 places a été ajouté aujourd'hui à 14H55 à la...
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
03.06.2010

Cholet retrouve Gravelines pour se faire la belle

Les joueurs choletais sont décidemment épatants. Alors que la plupart des observateurs les donnaient perdants, CB s’est offert le droit de disputer une troisième et...
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
03.06.2010

GUICHETS FERMÉS : CB/GRAVELINES 19 H 00 - 1/2 finale belle

Devant le nombre important de réservations par téléphone ou internet pour le match de belle CB/GRAVELINES à 19 H 00 ce soir à la Meilleraie, nous vous demandons...
En savoir plus