Cholet Basket - Limoges CSP

Elan Chalon14
Cholet Basket15
Le Portel16
7684
7Strasbourg IG
8Limoges CSP
9JL Bourg
Match de gala13 avril 201920H00

[Jeep® Elite] Cholet - Limoges (2018/2019 )

13.04.2019

Cholet Basket (15e, 8v-18d) accueillait le Limoges CSP (7e, 14v-12d), ce samedi soir à la Meilleraie. Les Limougeauds voulaient poursuivre sur leur lancée, eux qui viennent de gagner leurs deux précédents matches, le dernier contre Châlons-Reims (88-84). CB, de son côté, voulait relever la tête, après trois revers, le dernier ayant eu lieu à Levallois (59-74).

Quart-temps 1 : 21-26

Jerry Boutsiele remporte l'entre-deux pour Limoges, avant que Dwight Hardy ne rentre ses deux premiers shoots. Pape Sy réduit l'écart avec deux lancers, puis William Howard remet le CSP à +4. Frank Hassell rentre sa tentative, puis Jerry Boutsiele un dunk. Mais CB réagit avec un primé de Antywane Robinson pour prendre les commandes (9-8, 4e). Dwight Hardy redonne la mène aux siens, là aussi sur un 3 pts. C'est un concours de pistoleros qui semble démarrer, puisque c'est London Perrantes qui s'y met ensuite. Jordan Taylor prend feu à son tour, Limoges est à +6 (18-24, 9e). Anthony Goods rentre lui aussi un 3 pts, ramenant les siens à -3, avant un lay-up d'Axel Bouteille (21-26, 10e).

Quart-temps 2 : 15-23

Michael Young place un primé rapidement, mais Samardo Samuels réagit. Michael Young place un lay-up, mais Jerry Boutsiele calme la salle. Warren Woghiren entre et marque, mais Isaiah Miles en fait de même. Puis c'est un 3 pts de Dwight Hardy sur une passe d'Axel Bouteille qui place Limoges à +10 (28-38, 15e). London Perrantes rentre un flotteur. Sur l'action suivante, ce dernier glisse, mais, au sol, il parvient à distribuer une passe pour Pape Sy (32-40, 17e). Isaiah Miles rentre à nouveau un shoot lointain, puis c'est Dwight Hardy qui atteint les 15 unités personnelles, plaçant les siens à +13 (36-49, 20e).

Cholet Basket est dans le dur dans ce début de rencontre, avec un débours de 13 longueurs sur un CSP très en réussite (58,8% à 20/34 dont 7/11 à 3 pts). C'est défensivement que le bât blesse, même si l'on sent beaucoup d'envie dans les rangs maugeois.

Offensivement, CB manque d'adresse (35,9% à 14/39 dont 4/15 à 3 pts). Les deux équipes ont chacune capté 19 rebonds, mais l'évaluation indique une nette domination du CSP (64 à 42).

Quart-temps 3 : 20-18

Limoges manque sa première action, Cholet aussi. C'est Abdoulaye N'Doye qui relance le match avec un lancer. Jerry Boutsiele est le premier à marquer pour les Limougeauds, avant que Sekou Doumbouya ne rentre un primé, laissant CB à -17 (42-59, 24e). Antywane Robinson place ensuite un dunk sur passe de Karlton Dimanche, puis c'est Jerry Boutsiele qui rentre sa tentative. London Perrantes bénéficie de deux lancers, il n'en rentre qu'un seul (46-61, 26e). Limoges obtient deux lancers, William Howard s'y colle efficacement. Par la suite, Olivier Troisfontaines rentre un primé, puis Frank Hassell deux lancers, CB demeure à -11 (56-67, 30e).

Quart-temps 4 : 20-17

Jordan Taylor marque d'entrée de jeu, ce à quoi va répliquer Olivier Troisfontaines. Samardo Samuels marque, puis Olivier Troisfontaines rentre un 3 pts. L'écart ne se réduit pas pour autant, malgré les 2 pts de Michael Young. C'est finalement le cas, avec un primé de Olivier Troisfontaines et un 2 pts de Michael Young. Jerry Boutsiele rentre un lancer, puis Michael Young prend feu, enchaînant les tentatives réussies. Tout cela permet à CB d'enclencher un 11-1 et d'y croire à nouveau (74-78, 1'47''). Jerry Boutsiele calme la chose quelque peu, mais Michael Young rentre ses deux lancers (76-80, 1'14''). C'est finalement Sekou Doumbouya qui, avec un 3 pts, vient climatiser la Meilleraie (76-83, 55''7), d'autant que derrière, London Perrantes se manque sur un primé.

Cholet Basket s'incline donc, malgré un baroud d'honneur dans le dernier quart-temps. Limoges a su mieux gérer ses temps faibles pour consolider sa place dans le Top 8. Pour CB, il va désormais falloir se méfier, en raison de la victoire du Portel vendredi soir contre Levallois (83-78), et malgré la défaite de Fos contre Pau-Lacq-Orthez (90-91): en effet, tout cela remet les Le Portel, CB et Fos à égalité avec 8 victoires, CB gardant une légère avance dûe à ses victoires sur le terrain de ses deux adversaires directs.

Ce samedi soir, CB a manqué d'adresse pour espérer s'imposer, avec 41,8% de ses tentatives réussies (19/42, 9/25 3 pts), tandis que ce fut plus faste pour le CSP (49,2% à 23/45 dont 9/20 à 3 pts). Les Maugeois ont perdu la bataille du rebond (33 à 39), tout comme celle de l'évaluation (76 à 84)

Jonathan Rousselle (Limoges) : «On aurait du tuer le match avant. En face, c'était cohérent. On s'attendait à un match pas évident. C'est indispensable de tuer le match plus vite contre ce genre d'équipe. On a bénéficié de notre bonne adresse en première mi-temps, après on rate des tirs ouverts. C'est une très belle semaine. Il va falloir se battre jusqu'à la fin. La Meilleraie nous a ovationnés, Jerry (Boutsiele) et moi. On s'y attendait, ça a fait plaisir de revoir toutes ces têtes connues. Je suis un peu inquiet pour Cholet, j'ai envie de revenir jouer ici la saison prochaine. Je les ai trouvés combatifs. Ce sera à celui qui en voudra plus. Je n'ai pas eu le temps de faire de grandes discutions. Je pense qu'ils peuvent s'en sortir. Pour la fin de saison, je vais les encourager.»

Pape Sy (Cholet) : «Je vais parler au nom de l'équipe. Il va falloir voir la réalité des choses. Nous sommes à égalité à trois avec Fos et Le Portel. On va à Antibes la semaine prochaine. On démarre les matches de la manière que vous avez vu. Je n'ai pas envie de jouer la vie du club sur un match en fin de saison. On a eu une réaction, heureusement. Mais quand tu mets une équipe comme Limoges en confiance, c'est forcément dur après. Quand on gagne, on gagne ensemble; quand on perd, on perd ensemble. Quand on commencera les matches avec une mentalité de guerriers, ce sera forcément mieux derrière. Personnellement, je n'ai peur de rien. Il faut désormais avoir le couteau entre les dents. On est capables de rivaliser. Je salue la performance des jeunes, qui nous aident. Si on entre sur le terrain, il faut pouvoir apporter. Il faut continuer de parler. On ne va pas lâcher. S'il n'y a pas de réaction sur le terrain...»

François Peronnet (entraîneur de Limoges) : «Le résultat m'a plu, c'est un très bon résultat. J'ai vu une très bonne manière d'entrer dans le match. Il a fallu de la combativité. Ils (Cholet) ont mérité de revenir. Ils vivent une saison pas facile. Tuer le match, cela n'a pas de sens pour moi. On a des bonnes situations qu'on ne transforme pas dans le 3ème quart-temps. Le match le plus important, c'est le prochain.»

Erman Kunter (entraîneur de Cholet Basket) : «On n'a pas bien défendu. On met les joueurs, on parle de la défense, mais on prend quand même 49 points dans la première mi-temps. C'était mieux en deuxième, avec 35 points encaissés. La clé c'est la défense. Certains n'en sont pas capables. Je ne cible personne, les adversaires, eux, si. Je ne pense pas que le problème soit dû aux explications, mais aux capacités. Il n'y pas beaucoup de stoppeurs dans l'équipe. Je ne peux pas changer les qualités des joueurs. On s'entraîne sur des choses basiques, mais on ne sait pas défendre sur différents types d'actions. On connaissait les joueurs de Limoges. On tente des bricolages pour défendre l'adversaire. Ce n'est pas normal. Il faut que les joueurs comprennent ce qu'il se passe. J'ai essayé de faire le maximum de ce que je pouvais faire. Il faut jouer les yeux dans les yeux. Il ne faut pas tout mettre sur les épaules des Américains. On est dans une situation où on a une équipe avec des éléments qui n'aiment pas tous la concurrence. J'essaie de mettre l'effectif que j'ai à ma disposition sur le terrain. Je fait avec ce que j'ai. J'ai beaucoup aimé ce qu'a fait Karlton (Dimanche). Il y a beaucoup de joueurs qui ont fait des erreurs en défense. J'espère que les joueurs sont conscients qu'ils sont en danger. Il y a plein de choses, mais on n'est pas assez agressifs. On demande peut-être trop de choses aux jeunes. On essaie de gagner des matches pour être un peu plus à l'abri par rapport à nos adversaires.»

Retrouvez les statistiques du match ici.

Autres actualités

Jeep® ÉLITE
11.04.2019

CB veut battre Limoges et sortir de ses doutes

Souvenez-vous, mardi 15 mai 2018. Cholet Basket accueillait Le Mans, avec une victoire arrachée sur le fil (81-80). Ce soir-là, deux éléments, et non des moindres, portaient le maillot choletais...
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
11.04.2019

Frank HASSELL, MVP Choletais du mois de Mars 2019

MERIGNAC BOISDRON ASSURRANCES vous annonce que le MVP Choletais du mois de Mars 2019 est Frank Hassell !
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
09.04.2019

CB s'incline à Levallois (59-74)

Quart-temps 1: 21-8. Cholet démarre très mal le match, manquant ses quatre premières tentatives et perdant bien des ballons. Levallois, plus adroit, en profite (11-0, 5e). Antywane Robinson...
En savoir plus