Cholet Basket - sharks antibes

Elan Chalon14
Cholet Basket15
Le Portel16
7491
16Le Portel
17Fos sur Mer
18sharks antibes
Match télévisé sur RMC Sport 224 novembre 201820H00

[Jeep® Elite] Cholet - Antibes (2018/2019 )

26.11.2018

Cholet Basket (17e, 2v-8d) recevait les Sharks d'Antibes (18e, 1v-9d), ce lundi soir à la Meilleraie. Dans ce choc pour le maintien, les deux équipes étaient sous pression suite à l'exploit de Fos-sur-Mer à Levallois (90-81), plus tôt dans le week-end. Néanmoins, les deux adversaires viennent chacun de s'imposer: à l'Azur Arena pour les Sharks face à Pau-Lacq-Orthez (83-73), au Portel pour CB (92-84).

 

Quart-temps 1 : 18-23

Antibes remporte l'entre-deux, Chris Otule ouvre le score, suivi par un primé de Isaia Cordinier (0-5, 2e). Michael Young réagit aux lancers, avant un lay-up d'Isaia Cordinier. CB revient quelque peu : Killian Hayes lance Michael Young, puis c'est Chris Otule qui place deux lancers : rude entame pour Cholet (4-13, 5e). Romain Duport relance les siens avec un primé, le premier pour les locaux, avant deux lancers de Killian Hayes, mais ce 5-0 est réduit à néant avec le 3pts de Taurean Green (11-18, 8e). London Perrantes, de son côté, se chauffe, avec un 2pts puis deux fois deux lancers : l'ancien Limougeaud signe une belle entrée en jeu pour sa première à CB. Killian Hayes place un lancer, dans une fin de période où CB a finalement bien réagi (18-23, 10e).

 

Quart-temps 2 : 16-24

Romain Duport rentre un gros shoot sous le cercle, auquel répond un primé de Taurean Green. Cholet est en difficulté en périphérie, pas Fernando Raposo, Antibes creuse l'écart (20-28, 12e). Mais London Perrantes est chaud ce soir, tout comme Romain Duport, d'où une nouvelle réduction de l'écart pour Cholet (28-30, 14e). Isaia Cordinier rentre deux nouveaux lancers, puis Tim Blue un lay-up, Antibes repart de l'avant (30-36, 16e). Abdoulaye N'Doye rentre dans le match à son tour, plaçant un tir lointain. CB a un problème avec sa défense, ce qui l'empêche de revenir complètement au score, d'autant que l'adresse n'est pas au top elle non plus. Ainsi, CB est en difficulté (34-47, 20e).

Cholet est en retard après cette première mi-temps, et ce n'est pas sans raison. L'adresse, tout d'abord, est largement plus favorable aux visiteurs (36% à 10/28 pour CB, 59% à 17/29 pour Antibes). Les Sharks sont également très forts aux rebonds (20 prises contre 10 pour Cholet), tout comme à l'évaluation (21 à 44).

 

Quart-temps 3 : 19-20

Chris Otule place d'emblée un 2+1, puis Michael Young rentre un lay-up. Cholet est mieux en défense, mais Michael Young ne rentre qu'un seul lancer. La remontada s'annonce compliquée. Frank Hassell rentre un shoot difficilement. La grosse adresse des Azuréens est toujours de mise, puisque Taurean Green place un primé (42-55, 25e). Cholet est en galère aux lancers (15/20 après 25 minutes). Néanmoins, Antibes peine un peu plus en défense et Julien Espinosa doit stopper le jeu. C'est efficace, puisque les Sharks placent immédiatement un 4-0. Le match est décidément bien difficile pour les hommes de Régis Boissié, avec des Sharks à +15 (47-62, 29e). Michael Young obtient un nouveau 2+1, mais Paul Rigot continue de faire tomber la pluie pour les visiteurs. Pour finir, c'est Isaia Cordinier qui rentre un lay-up au buzzer (53-67, 30e).

 

Quart-temps 4 : 21-24

Fernando Raposo puis Louis Campbell rentrent leurs tentatives, la même chose pour Michael Young et Karlton Dimanche (57-74, 33e). La fin de match est difficile pour les Choletais, en panne de réussite. Tim Blue rentre de son côté un 2+1. Pourtant, l'écart n'est pas si énorme que cela, quoique de seize longueurs pour les Antibois. Cholet s'incline donc.

 

Cholet aura donc vécu une soirée assez pénible ce lundi soir. Antibes s'est montré supérieur dans beaucoup de domaines. La défense, tout d'abord, car même si CB a réussi des choses, ce fut malgré tout très difficile pour les locaux de marquer. Par contre, la défense de Cholet a été mise à mal. L'adresse, ensuite, fut un autre domaine qui a joué des tours aux rouges et blancs, avec un 37% (26/70 dont 5/28 à 3pts). Côté méditerranéen, en revanche, c'est bien meilleur 61% à 34/56 dont 11/17 à 3pts). Les rebonds ont été eux aussi bien dominés par les visiteurs (33 prises pour CB, 37 pour les Sharks). L'évaluation confirme le tout (56 contre 89).

Retrouvez les statistiques de la rencontre en cliquant ici.

Réactions d'après-match

Régis Boissié : «Ce soir, j'ai honte de ce qu'on a fait et de ce que j'ai pu faire. On n'a pas joué. Je nous ai senti fébriles. On a été sur la retenue sans arriver à se libérer. On va avoir besoin de nous appuyer sur quelques garçons. On n'a pas reconnu l'équipe. Il faut qu'on prenne nos responsabilités. On est capables de mieux. Nous avons régulièrement des coups d'arrêt énormes qui nous font mal. On a montré une grosse capacité de réaction après la défaite à Rouen (en Coupe de France, 63-73, le 6 novembre), il faut espérer la même chose après le match de ce soir. Il faut féliciter Antibes. Il y a une grosse partie mentale pour expliquer un tel match. On démarre la partie en étant stressés. La première prestation de London était intéressante. On doit réagir pour sauver le club. On doit réagir pour sauver le club. Il faut faire profil bas, montrer de l'orgueil et ne pas accepter cette image-là. Je ne peux pas accepter ce que j'ai vu.»

 

Julien Espinosa : «Les demandes faîtes aux joueurs étaient défensives: il fallait stopper les un contre un et bloquer la raquette. Offensivement, on joue mieux, match après match. On va continuer à s'améliorer, match après match. Nous nous sommes concentrés sur nous. C'était un match où nous étions dans l'obligation de gagner. C'est bon pour la confiance d'enchaîner deux victoires après les neuf défaites initiales, ça permet une situation plus confortable. Nous avions beaucoup de match perdus dans la tête, c'était mieux ce soir. On a manqué de certitudes pendant la préparation du match. Malgré l'enchaînement de défaites, on a continué à croire que nous pouvions avancer. Pour nous, ce soir, la situation était plus facile que pour Cholet, car nous étions dans la peau du chasseur. Cholet avait la pression du public, pas nous. On a eu une adresse qui nous a permis d'avoir de bonnes dispositions mentales. Nous étions dans un match avec, tandis que notre adversaire était dans un jour sans.»

 

Romain Duport : «C'était un match à ne pas perdre, on a pris une leçon. On n'a jamais su réagir. Le constat est sévère, mais c'est la réalité. J'espère une prise de confiance et que la trêve va nous permettre de nous recentrer sur nous. Antibes a commencé par nous infliger une première série, ce qui a donné le ton du match. On ne parvient pas à relever la tête. Il y a peut-être un complexe, collectivement, lorsqu'on joue ici. Si on veut retrouver le soutien du public, il faudra faire une série de victoires ici.»

 

Isaia Cordinier : «On a fait le job solidement. On bosse sérieusement à l'entraînement. On avait repris de la confiance en gagnant en Coupe de France, à Saint-Chamond (79-65, le 6 novembre). Ce soir, c'était un match très important pour nous. Ça fait deux matches où on joue avec une bonne manière.»

Pour lire les articles de presse, cliquez-ici.

Autres actualités

Jeep® ÉLITE
26.11.2018

Antywane Robinson a Cholet dans le cœur

"Sept ans après son départ, Antywane Robinson est de retour au Cholet Basket. Un choix de vie qui fait son bonheur, et celui des supporters."Pour lire l'article de presse paru dans le Ouest France...
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
26.11.2018

Contre Antibes, Cholet Basket veut ouvrir son compteur victoire à la maison

C'est un nouveau match important qui se dresse face aux hommes de Régis Boissié. En effet, les Sharks d'Antibes se déplacent ce lundi soir à la Meilleraie, pour une rencontre qui se jouera devant...
En savoir plus
Jeep® ÉLITE
24.11.2018

Pape SY, MVP Choletais des mois de septembre et octobre 2018

Félicitations à Pape SY, qui a reçu vos faveurs pour l'élection du MVP Choletais des mois de septembre et octobre 2018, en collaboration avec MERIGNAC BOISDRON ASSURANCES.Il recueille 28% de vos...
En savoir plus